Annexe VI : Fiche sur le paludisme : Recommandations canadienne pour la prévention et le traitement du paludisme (malaria)

Une déclaration d’un comité consultatif (DCC) du
Comité consultatif de la médecine tropicale et de la médecine des voyages (CCMTMV)

Préambule

Le Comité consultatif de la médecine tropicale et de la médecine des voyages (CCMTMV) donne de façon continue à l’Agence de la santé publique du Canada (ASPC) des conseils opportuns de nature médicale, scientifique et sanitaire concernant les maladies infectieuses tropicales et les risques pour la santé associés aux voyages internationaux. L’ASPC reconnaît que les recommandations et les conseils formulés dans cette déclaration reposent sur les meilleures pratiques médicales et connaissances scientifiques actuellement accessibles et les diffuse dans le but d’informer les voyageurs ainsi que les professionnels de la santé qui sont appelés à leur prodiguer des soins.

Les personnes qui administrent ou utilisent des médicaments, des vaccins ou d’autres produits devraient bien connaître la monographie des produits, ainsi que toute autre norme ou instruction approuvée concernant leur usage. Les recommandations relatives à l’usage des produits et les autres renseignements présentés ici peuvent différer de ceux qui figurent dans la monographie ou toute autre norme ou instruction approuvée pertinente établie par les fabricants autorisés. Les fabricants font approuver leurs produits et démontrent l’innocuité et l’efficacité de ceux-ci uniquement lorsque ces produits sont utilisés conformément à la monographie ou à toute autre norme ou instruction approuvée semblable.

Annexe VI : Fiche sur le paludisme

À remettre aux voyageurs, conjointement avec des renseignements sur la chimioprophylaxie et une note rappelant qu’il est important de consulter un médecin en cas de fièvre après le voyage.
Fiche sur le paludisme. L’équivalent textuel suit.
Fiche sur le paludisme – Équivalent textuel

Le paludisme est une maladie grave pouvant entraîner la mort. Vous devez aussi vous protéger contre les piqûres de moustiques en portant des vêtements appropriés et en utilisant une moustiquaire de lit ainsi qu’un insectifuge efficace.

Nom et numéro de téléphone de votre médecin :

Antipaludéen prescrit :

N’oubliez pas de continuer de prendre le médicament pendant la période prescrite après avoir quitté l’endroit touché par le paludisme. Si vous oubliez une dose, prenez-la le plus tôt possible.

Si vous commencez à faire de la fièvre, notamment si accompagnée de symptômes de la grippe (des douleurs musculaires, des maux de tête, des vomissements, des douleurs abdominales et de la diarrhée) pendant votre voyage ou jusqu’à un an après, consultez immédiatement un médecin.

Si la maladie n’est pas traitée, elle peut s’aggraver rapidement et entraîner la mort.

Renseignements pour le professionnel de la santé :

Recommandations concernant le paludisme (2014) : CCMTMV

Le Réseau canadien sur le paludisme offre aux médecins un accès à des médicaments pouvant sauver la vie ainsi que des conseils.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :