Résumé de la mise à jour des orientations du CCNI du 3 décembre 2021 : Les doses de rappel de vaccin contre la COVID-19 au Canada

Date de publication: 3 décembre 2021

Sur cette page

Aperçu

Après avoir examiné les données probantes récentes et l'évolution de la pandémie de COVID-19 dans le contexte canadien, le CCNI a mis à jour ses recommandations sur la dose de rappel :

Pour voir les orientations complètes, y compris un résumé des données probantes et de la justification de ces recommandations, veuillez consulter la Déclaration du CCNI Orientations sur les doses de rappel de vaccin contre la COVID-19 au Canada : Mise à jour le 3 décembre 2021.

Ce que vous devez savoir

Pour voir les orientations complètes, y compris un résumé des données probantes et de la justification de ces recommandations, veuillez consulter la Déclaration du CCNI Orientations sur les doses de rappel de vaccin contre la COVID-19 au Canada : Mise à jour le 3 décembre 2021.

Citations

« Le CCNI a continué à surveiller de près les données probantes sur l'avantage et la nécessité des doses de rappel au Canada, et fournit maintenant des conseils mis à jour sur l'utilisation des doses de rappel de vaccin contre la COVID-19. Bien que la protection contre une maladie sévère reste élevée dans la population générale, nous savons que la protection contre l'infection peut diminuer avec le temps. Nous avons également constaté une augmentation du risque de maladie sévère pour certains groupes de personnes vaccinées, notamment les personnes âgées. L'administration de doses de rappel contribuera à maintenir un niveau élevé de protection contre une maladie sévère et pourra également avoir une incidence sur la propagation dans la communauté.

Il est important de noter que nous ne disposons pas encore de renseignements relatifs à l'incidence du nouveau variant, Omicron, sur l'efficacité réelle du vaccin. Le CCNI continuera à surveiller la situation et à fournir des conseils mis à jour et opportuns, si nécessaire. »

Dre Shelley Deeks, présidente du CCNI

« La revue par le CCNI des dernières données probantes disponibles sur la surveillance continue de l'innocuité et de l'efficacité réelle des vaccins contre la COVID-19 nous rassure qu'il n'y a toujours pas de diminution généralisée de la protection contre les maladies sévères dans l'ensemble de la population au Canada. Toutefois, le déclin des tendances en matière de protection observé dans d'autres pays nous inquiète. À ce titre, les conseils mis à jour du CCNI fondés sur des données probantes concernant les doses de rappel aideront les autorités sanitaires à planifier et à mettre en œuvre les programmes de vaccination afin de s'assurer que les Canadiens bénéficient de la meilleure protection possible à mesure que la situation évolue.

Néanmoins, bien que les doses de rappel offrent la possibilité de maintenir et d'améliorer la protection contre les infections et les maladies sévères, amener plus de personnes à compléter leur série primaire demeure un objectif clé de l'effort de vaccination contre la COVID-19 au Canada. Fait important, quel que soit le variant du virus qui circule, les mesures de santé publique et les précautions individuelles continuent d'être une composante essentielle de la réponse à la pandémie au Canada. L'utilisation de couches de ces protections non pharmaceutiques en conjonction avec l'utilisation stratégique de vaccins approuvés contre la COVID-19 reste notre meilleure approche pour réduire le risque d'infection et de maladie sévère. »

Dre Theresa Tam, administratrice en chef de la santé publique

Prochain ordre du jour du CCNI

Le CCNI continue à examiner activement les données probantes émergentes sur les vaccins contre la COVID-19. Les recommandations à venir pourront inclure de nouveaux conseils sur les points suivants :

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :