Résumé de la déclaration du CCNI du 11 mars 2022 : Recommandations sur l’utilisation du vaccin de Medicago contre la COVID-19 (Covifenz)

Date de publication : 11 mars 2022

Sur cette page

Aperçu

Pour une série primaire :

  • Le CCNI continue de recommander de préférence une série complète d'un vaccin à ARNm contre la COVID-19 (Comirnaty de Pfizer-BioNTech ou Spikevax de Moderna) aux personnes appartenant au groupe d'âge autorisé et ne présentant pas de contre-indications au vaccin.
  • Le CCNI recommande qu'une série primaire complète d'un vaccin autorisé à sous-unité de protéine recombinante contre la COVID-19 (Nuvaxovid de Novavax) ou d'un vaccin à particules pseudo-virales (Covifenz de Medicago) puisse être proposée aux personnes qui appartiennent au groupe d'âge autorisé, ne présentent pas de contre-indications au vaccin et ne peuvent ou ne veulent pas recevoir un vaccin à ARNm.
  • Selon la recommandation du CCNI, une série primaire complète d'un vaccin à vecteur viral contre la COVID-19 (Vaxzevria d'AstraZeneca, Janssen) peut être proposée aux personnes appartenant au groupe d'âge autorisé sans contre-indications au vaccin seulement lorsque d'autres vaccins autorisés contre la COVID-19 sont contre-indiqués.

Pour la déclaration complète, voir la Déclaration du CCNI : Recommandations sur l'utilisation du vaccin de Medicago contre la COVID-19 (Covifenz).

Pour de plus amples renseignements sur les recommandations du CCNI concernant l'utilisation des vaccins contre la COVID-19, voir le chapitre « Vaccin contre la COVID-19 » dans le Guide canadien d'immunisation (GCI), ainsi que des déclarations supplémentaires sur le site du CCNI.

Ce que vous devez savoir

Pour la déclaration complète, voir la Déclaration du CCNI : Recommandations sur l'utilisation du vaccin de Medicago contre la COVID-19 (Covifenz).

Pour de plus amples renseignements sur les recommandations du CCNI concernant l'utilisation des vaccins contre la COVID-19, voir le chapitre « Vaccin contre la COVID-19 » dans le Guide canadien d'immunisation (GCI), ainsi que des déclarations supplémentaires sur le site du CCNI.

Citations

« Le CCNI a examiné les données disponibles sur le vaccin Covifenz de Medicago contre la COVID-19 récemment autorisé. Des essais cliniques ont montré que ce vaccin présente un bon profil d'innocuité et peut prévenir la forme symptomatique de cette maladie, ce qui en fait une autre option pour les personnes qui n'ont pas encore été vaccinées contre la COVID-19 et qui ne peuvent ou ne veulent pas recevoir un vaccin à ARNm. Le Comité continue de recommander de préférence l'utilisation des vaccins à ARNm contre la COVID-19 pour la plupart des personnes en raison de leurs profils d'innocuité bien connus et du grand nombre de données probantes qui montrent qu'ils offrent une excellente protection contre les conséquences sévères de la COVID-19. Comme pour tous les vaccins contre la COVID-19, le CCNI continuera de surveiller les données probantes de l'innocuité et de l'efficacité réelle du vaccin Covifenz de Medicago au fur et à mesure de son déploiement dans les programmes d'immunisation de santé publique. Le Comité mettra à jour les recommandations si nécessaire pour s'assurer de continuer de fournir des orientations actualisées aux planificateurs de programmes et de politiques d'immunisation dans tout le pays. »

Dre Robyn Harrison, vice-présidente du CCNI

« Je suis heureuse de voir le premier vaccin contre la COVID-19 mis au point par une société basée au Canada s'ajouter au portefeuille de vaccins du Canada. L'autorisation du vaccin Covifenz de Medicago offre une autre option vaccinale pour les adultes qui n'ont pas encore été vaccinés contre la COVID-19 et qui ne peuvent ou ne veulent pas recevoir un vaccin à ARNm. Nous savons, grâce aux essais cliniques, que ce vaccin présente un bon profil d'innocuité et offre une protection contre la forme symptomatique de la COVID-19. Comme pour tous les vaccins, l'ASPC, Santé Canada et le CCNI continueront de surveiller l'innocuité et l'efficacité réelle du vaccin de Medicago à mesure qu'il sera utilisé à plus grande échelle. Je tiens à remercier le CCNI de continuer de fournir des orientations spécialisées et opportunes sur l'utilisation des vaccins contre la COVID-19 au Canada. Aussi, j'encourage tous ceux qui n'ont pas encore reçu la série primaire d'un vaccin contre la COVID-19 à le faire maintenant. »

Dre Theresa Tam, administratrice en chef de la santé publique

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :