La coqueluche (toux coquelucheuse) : surveillance

La coqueluche, une maladie dont la déclaration est obligatoire au Canada, fait l'objet d'une surveillance par les professionnels de la santé publique des provinces et des territoires, qui déclarent les cas à l'Agence de la santé publique du Canada au moyen du Système de surveillance des maladies à déclaration obligatoire (SSMDO).

Les fournisseurs de soins de santé signalent aux unités de santé publique les cas de personnes présentant des symptômes qui ont été confirmés en laboratoire ou lorsqu'une personne est en contact avec un cas confirmé en laboratoire. Vous trouverez plus d'information sur la définition nationale d'un cas en consultant les liens ci-dessous.

La coqueluche fait également l'objet d'une surveillance dans le cadre du Programme canadien de surveillance active de l'immunisation (IMPACT), un système de surveillance active déployé dans des hôpitaux pédiatriques et financé par l'Agence de la santé publique du Canada.

Chaque hôpital d'IMPACT dispose d'une infirmière contrôleuse désignée supervisée par un médecin volontaire spécialisé en pédiatrie ou en infectiologie qui recherche activement les cas d'enfants ayant été admis à l'hôpital en raison d'une infection par le virus de la coqueluche.

Définitions de cas des maladies faisant l'objet d'une surveillance nationale - Coqueluche :

Pour en savoir plus sur l'épidémiologie, la transmission et la prévention de la coqueluche ainsi que sur les mesures à prendre pour lutter contre celle-ci, veuillez consulter l'information à l'intention des professionnels de la santé.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :