Archivée : Étude de cas nº2 : Réduire les disparités sur le plan de la santé en lien avec le diabète : Leçons retenues grâce au programme communautaire de la stratégie canadienne sur le diabète

 

Étude de cas nº2: Projet de soutien des familles adapté à la culture en vue de prévenir et de gérer le diabète : Participation d'un agent de santé pour offrir aux familles des soins holistiques

Organisation responsable

  • Multicultural Health Brokers Co-operative

Partenaires clés

  • (Anciennement) Capital Health Region, Regional Diabetes Program (Maintenant Alberta Health Services)

Bailleur de fonds

  • Agence de la santé publique du Canada

Groupe cible

  • Familles des communautés d'origine chinoise, vietnamienne, hispanophone, coréenne, philippine, sud-asiatique, yougoslave, érythréenne et éthiopiennes

Communautés

  • Edmonton (Alberta)

Contexte

Des observations de plus en plus nombreuses révèlent que les personnes d'origine sud-asiatique, asiatique, latino-américaine ou africaine présentent un risque plus élevé de développer le diabète de type 2 que la population générale. Selon le Recensement de 2006, Edmonton se classe au sixième rang des régions canadiennes ayant accueilli la plus grande part des immigrants récents. La plupart d'entre eux sont nés en Asie, au Moyen-Orient, aux Philippines, en Inde ou en Chine. Des soins adaptés sur les plans culturel et linguistique sont essentiels à la prévention et à la gestion du diabète dans les communautés immigrantes. La Multicultural Health Brokers Co-operative embauche des agents de santé multiculturels membres des communautés visées pour fournir des services d'interprète, aider les personnes à accéder aux services et aux ressources, et contribuer au développement communautaire. De plus, ils sont présents dans toute la gamme des soins : promotion de la santé, déterminants sociaux de la santé et gestion des maladies chroniques. Leur pratique est axée sur une approche globale et familiale.

« La planifier avec eux [membres de la communauté] ou, au moins, parler avec certains d'entre eux. On tire profit à pouvoir entrer en contact avec eux même si on dispose de peu de temps pendant l'élaboration d'une proposition. »

Coordonnateur de projet

Mise en oeuvre

Présélection

  • Les participants sont des personnes et les membres de leur famille qui ont déjà fait appel aux services d'un agent de santé et qui répondent aux critères suivants : être diabétique ou prédiabétique; avoir un excès de poids ou être obèse; être âgé de plus de 40 ans; faire de l'hypertension ou du cholestérol; avoir des antécédents familiaux de diabète; avoir donné naissance à un enfant pesant plus de 4 kg (9 lb).
  • L'information recueillie touchait les antécédents familiaux, les habitudes alimentaires et l'activité physique, les antécédents d'allaitement et le poids à la naissance.

Intervention

  • Éducation et soutien individuels - Les agents travaillent avec les personnes et les membres de leur famille pour proposer des plans de gestion adaptés à leur culture. Par exemple, avec les membres de la famille, ils planifient et préparent des plats ethniques sains.
  • Activités en petits groupes - Les agents planifient et organisent des activités de groupe avec les participants de la communauté, notamment des ateliers sur la gestion du diabète avec les aînés, la prévention et la gestion du diabète de grossesse avec les femmes enceintes et les nouvelles mères.
  • fonds de démarrage - De petits montants ont été réservés pour que les communautés puissent organiser leurs propres activités (p. ex. embaucher un moniteur de tai-chi, demander à une diététiste d'aider à préparer des plats sains). À la fin du programme, une foire a été organisée pour permettre aux communautés de présenter leurs projets.

Évaluation

L'évaluation, réalisée après la conclusion du projet, consistait en un ensemble de méthodes qualitatives. Ces méthodes incluaient des sondages et des entrevues avec les clients et les agents de santé, et des examens de la documentation.

Résultats

Les résultats de l'évaluation révèlent notamment ce qui suit.

  • Les agents de santé ont dépassé les attentes en ce qui a trait aux visites à domicile et les activités de groupe prévues dans le cadre de ce programme.
  • Les clients ont perçu les agents comme une source inestimable d'information crédible et accessible adaptée à la culture et à la langue.
  • Les clients ont indiqué que le principal élément d'aide à la famille a été le soutien émotif que les agents leur ont fourni ainsi qu'à leur famille.
  • Un sondage révèle que les agents étaient assez bien informés sur le diabète et la saine alimentation, mais un peu moins sur l'activité physique.

Joindre la population

Les agents sont des membres des communautés visées et fournissent du soutien émotionnel adapté à la culture et à la langue des immigrants et des réfugiés. Dans le cadre de leur travail, ils visent à développer une compréhension mutuelle des problèmes et des préoccupations des clients enracinés dans les principales valeurs de promotion de la santé.

« Bon nombre d'immigrants préfèrent recevoir du soutien à domicile, qu'il s'agisse de prévention, d'éducation ou de gestion. De plus, il est préférable de voir la maison : les tasses à mesurer diffèrent d'une culture à l'autre! »

Coordonnateur de projet

Leçons retenues

  • L'établissement de partenariats durables avec les administrations régionales et locales de la santé a été une source de préoccupations. Pour les prochains projets, il faudra consacrer plus de temps à comprendre les structures organisationnelles des organismes partenaires, et embaucher des dirigeants qui partagent le même engagement idéologique à l'égard des principes de la promotion de la santé que la Multicultural Health Brokers Co-operative.
  • Le dernier élément du programme porte sur la formation et l'expérience que les agents ont acquise en travaillant auprès des familles, des aînés et des enfants.
  • Certaines activités mises de l'avant dans le cadre de ce projet ont été intégrées dans la programmation régulière; les renseignements au sujet du diabète de grossesse sont transmis dans les cours prénatals multilingues dans neuf communautés.
  • Un partenariat a été mis en place avec les services communautaires de la ville d'Edmonton pour accroître la participation des aînés immigrants aux programmes et événements récréatifs tenus dans la ville.

Ressources

Les ressources suivantes ont été créées dans diverses langues :

  • feuillet d'information sur le diabète (dans trois langues);
  • bingo sur le diabète (multilingue).

Pour en savoir davantage
Lucenia Ortiz
Courriel : lucenia@shaw.ca

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :