Sommaire : Rapport du Système national de surveillance des maladies chroniques : L'hypertension au Canada, 2010

Sommaire

Hypertension

L'hypertension est une condition chronique qui survient lorsque la pression artérielle demeure élevée pendant de longues périodes. La pression artérielle définit la pression ou la force qu'exerce le sang contre les parois des vaisseaux sanguins au cours de sa circulation.

L'adoption d'un mode de vie sain permet de réduire le risque de faire de l'hypertension. Cela comprend la pratique d'une activité physique régulière, le maintien d'un poids santé, la gestion du stress, une consommation d'alcool limitée ainsi qu'une alimentation saine pauvre en sodium, riche en fruits et légumes et limitée en gras et sucres simples.

Dans la plupart des cas, l'hypertension est asymptomatique et seule une mesure adéquate de la pression artérielle permet son diagnostic. En l'absence d'un traitement, l'hypertension augmente le risque qu'une personne subisse un accident vasculaire cérébral, une crise cardiaque ou soit atteinte de démence, d'insuffisance rénale ou cardiaque et d'autres maladies chroniques. Toutefois, l'hypertension peut être contrôlée afin de diminuer le risque de développer l'une ou l'autre de ces graves maladies.

L'hypertension s'accompagne très souvent de diabète en plus d'autres facteurs de risques cardiovasculaires comme l'obésité et des taux élevés de lipides ou de gras dans le sang. La probabilité qu'une personne ait une crise cardiaque, un accident vasculaire cérébral ou d'autres maladies cardiovasculaires graves est proportionnelle au nombre de ses facteurs de risques cardiovasculaires.

Système national de surveillance des maladies chroniques (SNSMC)

Le Système national de surveillance des maladies chroniques (SNSMC ou le système) forme un réseau de collaboration de systèmes provinciaux et territoriaux de surveillance, financé par l'Agence de la santé publique du Canada (ASPC). Il utilise les bases de données administratives du domaine de la santé des provinces et des territoires, y compris les bases de données sur les honoraires des médecins, les hospitalisations et les registres des résidents, et servait au départ à surveiller le diabète (anciennement connu sous le nom de Système national de surveillance du diabète (SNSD)). En 2009, l'hypertension a été ajoutée au système et d'autres maladies chroniques le seront ultérieurement.

Dans le système, la définition de l'hypertension diagnostiquée se fonde sur l'exigence minimale d'au moins deux factures du médecin en deux ans ou un congé de l'hôpital, avec un diagnostic d'hypertension; en outre, elle utilise les codes sur l'hypertension de la 9e ou ;10e édition de la Classification internationale des maladies (CIM).

Les faits saillants du système

Le présent rapport comprend les plus récentes données disponibles, soit celles de l'année financière 2006-07, ainsi que certaines données de tendance temporelle pour la période de 1998-99 à 2006-07. Lorsque des données relatives aux cas d'hypertension et de diabète diagnostiqués sont présentées, les données sur les tendances datent de 2000-01 à 2006-07, puisque les données sur le diabète n'étaient pas disponibles avant 2000-01. Les données pour le Nunavut et le Québec n'étaient pas disponibles aux fins du présent rapport, mais elles le seront probablement pour de futurs documents. Les données rapportées sont celles pour les adultes âgés de 20 ans et plus.

PrévalenceNote de bas de page 1

  • En 2006-07, près de 6 millions de Canadiens et de Canadiennes âgés de 20 ans et plusNote de bas de page 2 – plus d'un adulte sur cinq – étaient atteints d'hypertension (24,0 % des femmes et 21,3 % des hommes, prévalence brute).
  • La prévalence de l'hypertension, normalisée selon l'âge, a augmenté passant de 12,9 % en 1998-99 à 19,6 % en 2006-07.
  • Si les tendances actuelles relatives à l'âge et au sexe se maintiennent, d'ici 2011-12, il est prévu qu'environ 7,3 millions de Canadiens et de Canadiennes seront atteints d'hypertension, soit une hausse de 25,5 % par rapport à 2006-07.Note de bas de page 2
  • La prévalence de l'hypertension au Canada, normalisée selon l'âge, était plus élevée dans les provinces de l'Atlantique et moins élevée dans l'Ouest et le Nord (Yukon, Territoires du Nord-Ouest et Colombie-Britannique).

IncidenceNote de bas de page 1

  • En 2006-07, le nombre de nouveaux cas d'hypertension atteignait environ 450 000 chez les adultes canadiensNote de bas de page 2 (22,1 pour 1 000 chez les personnes âgées de 20 ans et plus – 21,6 pour 1 000 chez les femmes et 22,7 pour 1 000 chez les hommes, incidence brute).
  • Les taux d'incidence de l'hypertension, normalisés selon l'âge, sont demeurés stables pendant toute la période de surveillance avec des taux d'incidence combinés pour les femmes et les hommes de 26,2 pour 1 000 en 1998-99 et 25,8 pour 1 000 en 2006-07.
  • Le Yukon possède le taux d'incidence de l'hypertension normalisé selon l'âge le plus élevé, suivi de près par Terre-Neuve-et-Labrador. Les taux les plus faibles ont été observés en Ontario et dans les Territoires du Nord-Ouest. En 1998 au Yukon, une grande part des facturations de médecins ne contenait pas la raison de la visite ou le diagnostic posé. Il est possible que le faible nombre de nouveaux cas ou de cas incidents d'hypertension documentés dans les premières années du système de surveillance aient entraîné une faible prévalence de l'hypertension au Yukon, puisque la prévalence est cumulative.

Hypertension et diabèteNote de bas de page 1, Note de bas de page 3

  • En 2006-07, 5,1 % des Canadiens et des Canadiennes (environ 1 million) âgés de 20 ans et plus souffraient à la fois d'hypertension et de diabète.
  • Au total, 22,7 % des adultes atteints d'hypertension souffraient également de diabète.
  • Le diabète a été diagnostiqué six fois plus souvent chez les adultes souffrant d'hypertension que chez les adultes non atteints d'hypertension.
  • Au total, 62,8 % des adultes atteints de diabète souffraient aussi d'hypertension.
  • L'hypertension a été diagnostiquée trois fois plus souvent chez les adultes atteints de diabète que chez les adultes non diabétiques.
  • La prévalence du diabète, normalisée selon l'âge, chez les adultes ayant déjà reçu un diagnostic d'hypertension a augmenté passant de 10,9 % en 2000-01 à 14,3 % en 2006-07.

Mortalité (toutes causes confondues)Note de bas de page 1

  • Entre 1998-99 et 2006-07, les taux de mortalité, toutes causes confondues, pour les adultes ayant reçu un diagnostic d'hypertension avaient diminué passant de 7,3 à 6,7 pour 1 000 chez les femmes et de 12,2 à 10,2 pour 1 000 chez les hommes.
  • En 2006-07, les taux de mortalité, toutes causes confondues, étaient respectivement 34 % et 44 % plus élevés chez les femmes et les hommes ayant déjà reçu un diagnostic d'hypertension que chez ceux et celles ne souffrant pas d'hypertension.
  • En 2006-07, les taux de mortalité, toutes causes confondues, normalisés selon l'âge, étaient environ 2 fois plus élevés chez les adultes ayant déjà reçu un diagnostic de diabète et d'hypertension que chez ceux souffrant d'hypertension seulement.

Plans d'avenir du Système national de surveillance des maladies chroniques

Les travaux à venir incluront la production régulière de rapports sur l'hypertension diagnostiquée au Canada. La poursuite du travail amorcé avec les provinces et les territoires pour intégrer au système d'autres maladies chroniques telles que les maladies du cœur et les accidents vasculaires cérébraux permettra à l'ASPC de surveiller l'évolution de ces maladies cardiovasculaires qui bien souvent découlent de l'hypertension.


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :