Maladie inflammatoire de l'intestin

La maladie inflammatoire de l’intestin est une maladie chronique qui cause de l’inflammation dans le petit intestin ou le gros intestin.

Près de 260 000 Canadiens en souffrent. On peut contracter la maladie inflammatoire de l’intestin à n’importe quel âge, mais elle est le plus souvent diagnostiquée chez les adolescents plus âgés et les personnes dans la vingtaine.

La maladie inflammatoire de l’intestin est différente du syndrome du côlon irritable. Leurs symptômes se ressemblent, mais le syndrome du côlon irritable n’entraîne pas d’inflammation des intestins ni de lésions physiques à ceux-ci, comme des ulcères. En revanche, plusieurs personnes souffrant d’une maladie inflammatoire de l’intestin sont atteintes également du syndrome du côlon irritable.

Sur cette page

Maladie de Crohn et colite ulcéreuse

Les formes les plus courantes de maladie inflammatoire de l’intestin sont :

  • la maladie de Crohn
  • la colite ulcéreuse

La maladie de Crohn peut causer de l’inflammation dans n’importe quelle partie de l’appareil digestif, y compris :

  • l’estomac
  • les intestins
  • l’œsophage

La colite ulcéreuse touche le plus souvent le gros intestin, également appelé le côlon.

Les deux maladies peuvent avoir des effets sur d’autres parties du corps, comme :

  • la peau
  • le foie
  • les articulations
  • les os

Causes de la maladie inflammatoire de l’intestin

On ne connaît pas encore les causes de la maladie inflammatoire de l’intestin. Les chercheurs croient que les facteurs génétiques et environnementaux interagissent pour modifier le microbiome (la population de bactéries présentes dans le corps), ce qui augmente le risque de développer la maladie. Des recherches plus poussées aideront à découvrir les causes de cette maladie.

Symptômes de la maladie inflammatoire de l’intestin

La maladie inflammatoire de l’intestin affecte le système digestif. Le principal symptôme de la colite ulcéreuse est la diarrhée accompagnée de sang et de mucus, avec ou sans douleur abdominale.

Les symptômes de la maladie de Crohn sont plus variés. On trouve par ordre décroissant, des plus fréquents aux moins fréquents :

  • les douleurs et crampes abdominales
  • la diarrhée chronique
  • la présence de sang dans les selles 
  • les ballonnements et flatulences
  • la fatigue
  • la fièvre
  • le manque ou la perte d’appétit
  • la perte de poids 
  • les ulcères buccaux 
  • l’arthrite
  • le ralentissement de la croissance (chez les enfants)

Ces symptômes peuvent rendre les activités quotidiennes difficiles ou impossibles. Ils peuvent également entraîner de graves problèmes de santé.

Dépistage de la maladie inflammatoire de l’intestin

Un médecin peut effectuer différents types de tests pour déterminer si vous souffrez d’une maladie inflammatoire de l’intestin. Ces tests comprennent :

  • les prélèvements sanguins
  • les techniques d’imagerie comme l’IRM ou l’échographie pour prendre des photographies du petit intestin
  • l’endoscopie supérieure et la colonoscopie (examen du système gastro-intestinal par caméra miniature) avec biopsie (prélèvement d’un échantillon de tissu)

Traitement de la maladie inflammatoire de l’intestin

Il n’existe actuellement aucun traitement permettant de guérir la maladie, mais certains médicaments peuvent aider à :

  • soigner les intestins
  • soulager les symptômes  
  • maîtriser l’inflammation

Si l’inflammation ne peut être maîtrisée à l’aide de médicaments, une intervention chirurgicale peut s’avérer nécessaire. Un diagnostic et un traitement précoces peuvent réduire le risque de devoir recourir à une intervention chirurgicale ou que des complications surviennent.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :