Douleur chronique

À propos de la douleur chronique, les différentes options qui peuvent être disponibles pour aider les gens à gérer leur douleur, et le rôle du gouvernement du Canada afin de soutenir les personnes qui vivent avec une douleur.

Sur cette page

À propos de la douleur chronique

La douleur est une expérience sensorielle et (ou) émotionnelle désagréable généralement associée à des dommages physiques au corps. La douleur chronique survient lorsque la douleur dure plus de 3 mois. Parfois, la douleur chronique peut se manifester:

L'Organisation mondiale de la Santé reconnaît désormais la douleur chronique comme une maladie et non comme un simple symptôme d'un autre phénomène.

Il existe deux types de douleurs chroniques :

Douleur chronique primaire

La douleur chronique primaire survient lorsque

Douleur chronique secondaire

La douleur chronique secondaire survient en association avec des maladies ou des problèmes sous-jacents, comme

La douleur aiguë

La douleur aiguë dure moins de trois mois et diminue généralement à mesure que la personne guérit. La douleur aiguë vous avertit qu'un facteur a causé ou peut causer des dommages à votre corps.

Vivre avec une douleur chronique

Près de 8 millions de Canadiens vivent avec une douleur chronique. Les personnes qui vivent avec une douleur chronique font face à un large éventail de défis physiques, émotionnels et sociaux.

La douleur est une expérience unique et personnelle qui peut varier considérablement d'une personne à l'autre. Votre expérience de la douleur est influencée par :

Barrières sociales

Puisque la douleur est invisible, les autres :

Les personnes qui ressentent de la douleur peuvent souvent se sentir isolées. Cela peut mener à :

La douleur chronique peut avoir des répercussions importantes sur :

Traitements et thérapies

Parlez à votre fournisseur de soins de santé pour savoir quelles options de traitement peuvent être offertes, de même que les meilleures pour vous et votre situation.

Les options de traitement sont plus efficaces dans le cadre d'un plan de gestion de la douleur qui pourrait comporter différents types de thérapies et de traitements pour vous aider à gérer votre douleur. Les objectifs du traitement peuvent inclure une réduction de la douleur ou des améliorations à :

Les personnes qui vivent avec une douleur chronique devraient choisir et utiliser des traitements adaptés à leurs propres besoins. Les exemples d'options de traitement possibles comprennent :

Produits pharmaceutiques

Les médicaments et les substances qui ont un effet physiologique, comme :

  • les anti-inflammatoires non stéroïdiens;
  • l'acétaminophène;
  • les opioïdes;
  • les cannabinoïdes;
  • les anticonvulsivants;
  • les antidépresseurs;
  • les relaxants musculaires.

Interventions psychologiques

Les interventions qui visent à modifier les pensées, les émotions ou les comportements, comme :

  • la thérapie cognitivo-comportementale;
  • la thérapie d'acceptation et d'engagement;
  • les groupes de soutien;
  • les séances de formation;
  • la psychothérapie individuelle et de groupe;
  • les interventions fondées sur la pleine conscience;
  • la thérapie d'adaptation au problème pour la douleur (TAP).

Interventions physiques et de réadaptation

Un processus qui permet aux personnes d'atteindre ou de maintenir une fonction physique optimale, par exemple :

  • l'exercice, le mouvement et l'activité physique;
  • la modification des activités;
  • le yoga et le tai-chi;
  • l'imagerie motrice graduelle;
  • la participation et l'exposition graduelles à des activités.

Dispositifs médicaux ou procédures d'intervention contre la douleur

Procédures ou utilisations de dispositifs médicaux pouvant traiter ou gérer la douleur, comme :

  • l'attelle dentaire;
  • le traitement au laser de faible puissance;
  • le traitement par ondes de choc;
  • la stimulation cérébrale profonde;
  • la stimulation de la moelle épinière;
  • la neurostimulation électrique transcutanée;
  • les anesthésies par blocage nerveux, les injections de stéroïdes, injections visant les zones gâchettes ou la prolothérapie.

Traitement administré par un praticien ou thérapie manuelle

Activités thérapeutiques administrées par un professionnel de la santé, comme :

  • l'acupuncture;
  • la massothérapie;
  • la physiothérapie;
  • la mobilisation vertébrale;
  • la manipulation vertébrale;
  • les traitements ostéopathiques.

Autogestion

Des stratégies individuelles axées sur les mécanismes d'adaptation ou les facteurs cognitifs et comportementaux, comme :

  • la méditation;
  • les groupes de soutien;
  • les habitudes alimentaires;
  • l'éducation aux concepts neurologiques de la douleur;
  • les exercices de relaxation et de respiration;
  • les programmes de compétences de vie et d'auto-efficacité.

Programmes et services dans ma région

Alberta

Colombie-Britannique

Manitoba

Nouveau-Brunswick

Terre-Neuve-et-Labrador

Territoires du Nord-Ouest

Nouvelle-Écosse

Nunavut

Ontario

Île-du-Prince-Édouard

Québec

Saskatchewan

Yukon

La douleur chronique et les opioïdes

Les opioïdes sont des médicaments qui sont parfois prescrits pour traiter la douleur. Comme pour tous les médicaments, les opioïdes présentent des avantages et des risques, et parfois des effets secondaires potentiellement graves. La crise des surdoses d'opioïdes est très complexe, et la douleur non traitée est un facteur qui y contribue. Santé Canada croit fermement que les besoins médicaux des patients, y compris les médicaments sur ordonnance qu'ils devraient prendre, sont mieux déterminés par une prise de décision partagée entre le patient et son fournisseur de soins de santé en fonction des besoins uniques de l'individu.

Information sur les éléments liés aux opioïdes prescrits à discuter avec à votre médecin.

Le Groupe de travail canadien sur la douleur et le rôle du gouvernement du Canada

Le gouvernement du Canada reconnaît les impacts et les défis auxquels sont confrontés les Canadiens qui vivent avec une douleur chronique. En mars 2019, Santé Canada a mis sur pied le Groupe de travail canadien sur la douleur afin de fournir des conseils et des orientations sur la manière de prévenir et de gérer la douleur chronique. Le groupe de travail a pris fin le 31 décembre 2021 et a remis trois rapports à Santé Canada au cours de son mandat :

  1. La douleur chronique au Canada : jeter les bases d'un programme d'action (juin 2019)

    Ce rapport résume l'état de la douleur chronique au Canada.

  2. Ce que nous avons entendu : travailler ensemble pour mieux comprendre, prévenir et gérer la douleur chronique (octobre 2020)

    Ce rapport résume

    • consultations sur la douleur chronique
    • les lacunes et les défis des soins actuels
    • les pratiques exemplaires de gestion de la douleur
    • les éléments d'une meilleure approche en matière de prévention et de gestion de la douleur chronique au Canada

    Les consultations ont eu lieu en personne, par écrit et en ligne.

  3. Un plan d'action contre la douleur au Canada (mars 2021)

    Ce rapport fournit des recommandations sur les actions prioritaires, afin que :

    • les personnes qui vivent avec une douleur soient reconnues et soutenues
    • la douleur soit comprise, prévenue et traitée efficacement partout au Canada
    • Le Canada puisse mieux répondre aux besoins des personnes qui vivent avec une douleur chronique à l'avenir

En avril 2022, Santé Canada a mis sur pied l'Équipe des politiques sur la douleur chronique afin de poursuivre la mobilisation des intervenants sur la douleur et de coordonner la réponse fédérale aux recommandations du Groupe de travail canadien sur la douleur. Il est possible de communiquer avec cette équipe à l'adresse suivante : ChronicPain-Douleurchronique@hc-sc.gc.ca.

Liens connexes

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :