Définition nationale de cas: Maladie du légionnaire et fièvre de Pontiac (légionellose)

Légionellose

Date de la dernière révision/du dernier examen : mai 2008

Déclaration à l'échelle nationale

Seuls les cas confirmés de la maladie devraient être déclarés.

Type de surveillance

Déclaration systématique de chaque cas aux autorités fédérales.

Classification du cas

Laboratoire - commentaires

Les provinces et territoires devraient utiliser un test validé de détection d'antigènes, et les résultats du test doivent être interprétés conformément aux instructions du fabricant. Le test de dépistage de l'antigène urinaire est largement utilisé au Canada et partout dans le monde. Ce test cible le sérogroupe 1 de Legionella pneumophila, mais il n'a pas été validé pour cibler d'autres sérogroupes ou espèces du genre.

Quelques laboratoires ont recours à la culture avec confirmation par analyses biochimiques, en association avec le test de détection d'antigènes. 'Un nombre limité de laboratoires participent actuellement au programme de vérification de la compétence du College of American Pathologists (CAP) et au Clinical Microbiology Proficiency Testing (CMPT).

Manifestations cliniques

La légionellose comprend deux maladies distinctes : la maladie du Légionnaire, qui se caractérise par de la fièvre, des myalgies, une toux et une pneumonie; et la fièvre de Pontiac, une forme moins grave de la maladie sans pneumonie.

Code(s) de la CIM

Type de déclaration à l'échelle internationale

En vertu de l'article 6 du Règlement sanitaire international (RSI) (2005), chaque État partie doit signaler à l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) par l'intermédiaire du point focal national RSI, dans les 24 heures suivant l'évaluation de l'information sur la santé publique, tous les événements qui peuvent constituer une urgence de santé publique de portée internationale qui se produisent sur son territoire, en s'appuyant sur l'instrument de décision (annexe 2 du RSI) et en prenant toutes les mesures mises en place pour intervenir lors de ces événements.

Commentaires

Les définitions de cas probable sont fournies à titre indicatif pour faciliter la recherche de cas et la gestion de la santé publique et ne doivent pas être utilisées pour la déclaration à l'échelle nationale.

Références

Organisation mondiale de la santé. Règlement sanitaire international, troisième édition, Genève, 2016. Accès : http://www.who.int/ihr/publications/9789241580496/fr/

Définitions de cas antérieures

Programme canadien de surveillance des maladies transmissibles : Définitions de cas et méthodes de surveillance particulières à chaque maladie.

Rapport hebdomadaire des maladies au Canada

1991;17(S3).

Définitions de cas des maladies faisant l'objet d'une surveillance nationale. RMTC 2000;26(S3).

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :