Hépatite aiguë grave chez les enfants

À partir du début d'avril 2022, l'Organisation mondiale de la Santé a signalé une augmentation du nombre de cas d'hépatite aiguë qui ne sont pas causés par des souches connues du virus responsable de l'hépatite chez les enfants, telles que les hépatites A, B, C, et E. L'Agence de la santé publique du Canada (ASPC) collabore avec des partenaires de santé provinciaux et territoriaux partout au pays pour enquêter sur les cas au Canada. Cette enquête est en cours et des mises à jour seront apportées à cette page au fur et à mesure que l'enquête évoluera.

Sur cette page

Qu'est-ce qu'une hépatite aiguë grave?

L'hépatite est une inflammation du foie. Selon la cause, la maladie peut être très soudaine et évoluer vers une insuffisance hépatique en quelques jours ou semaines (aiguë). Certains types d'hépatite peuvent être traités, et la plupart des personnes atteintes se rétablissent. L'hépatite aiguë grave chez les enfants est rare au Canada, et dans de nombreux cas, les causes sous-jacentes ou facteurs contributifs sont inconnus. La plupart des enfants se rétablissent à l'aide de soins médicaux de soutien.

Ce que nous faisons

L'ASPC travaille en étroite collaboration avec ses partenaires provinciaux, territoriaux et internationaux pour enquêter plus en détail sur tous les cas signalés d'hépatite aiguë sévère qui ne sont pas causés par des souches connues du virus responsable de l'hépatite chez les enfants. Toutes les provinces et tous les territoires collaborent à déceler et à signaler les cas potentiels à l'ASPC. Cela aidera à déterminer la portée nationale au Canada et à déterminer si les cas au Canada sont liés à d'autres cas signalés dans le monde.

À l'heure actuelle au Canada, nous ne savons pas s'il y a eu une augmentation des cas d'hépatite aiguë grave qui ne sont pas causés par des souches connues du virus responsable de l'hépatite inconnue chez les enfants. Nous analysons les données sur les hospitalisations au Canada afin de déterminer le nombre de cas d'hépatite que nous verrions normalement au Canada au fil du temps. Ces renseignements de base nous permettront de déterminer s'il y a une augmentation des cas signalés.

Cas signalés au Canada

En date du 17 août 2022, il y a eu vingt-trois cas d'hépatite aiguë sévère chez les enfants au Canada qui correspondent à la définition nationale de cas. Les données sur les cas sont préliminaires et peuvent changer à mesure que des informations supplémentaires deviennent disponibles.

La répartition par province est la suivante :

Les enfants avaient de <1 à 13 ans et sont tombés malades entre le 3 novembre 2021 et le 21 juillet 2022. Tous les enfants ont été hospitalisés. Deux enfants ont eu besoin d'une greffe du foie. Aucun décès n'a été signalé. Certains enfants peuvent vivre dans une administration et recevoir un traitement dans une autre administration; ces enfants sont comptés dans la province qu'ils habitent.

Il importe de mentionner que la définition utilisée pour inclure des cas dans l'enquête nationale est très large. Certains de ces enfants ont possiblement un diagnostic pour leur trouble hépatique (par exemple une hépatite auto-immune ou une infection par des virus non hépatiques), mais ils sont tout de même inclus afin d'explorer les facteurs qui pourraient avoir déclenché la maladie. L'information disponible sur les cas est en cours d'examen par l'ASPC et partagée avec l'Organisation mondiale de la Santé pour appuyer l'enquête internationale sur les causes possibles.

Quelle est la cause de ces maladies

À l'heure actuelle, la cause de la maladie n'est pas connue et une enquête est en cours dans plusieurs pays. L'adénovirus est actuellement l'une des causes possibles à l'étude. L'adénovirus est un virus courant qui cause habituellement des symptômes semblables à ceux du rhume, de la grippe ou de la gastro-entérite. Les enquêteurs continuent d'envisager d'autres causes afin de déterminer d'autres facteurs contributifs possibles, comme l'exposition à des toxines ou à d'autres infections.

Selon l'Organisation mondiale de la Santé, les effets secondaires des vaccins contre la COVID-19 ne sont pas soupçonnés, car la grande majorité des enfants touchés étaient trop jeunes et n'avaient pas reçu de vaccin contre la COVID-19.

Ce que les parents peuvent faire

En tant que parent ou gardien, vous devriez connaître les symptômes de l'hépatite et communiquer avec votre fournisseur de soins de santé si vous avez des préoccupations. Les symptômes d'une hépatite aiguë grave chez les enfants peuvent comprendre les suivants :

Ce que vous pouvez faire de plus :

Liens connexes

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :