Hépatite

L'hépatite virale est un groupe de maladies du foie pouvant être causées par la consommation d'eau ou d'aliments contaminés, par l'utilisation d'aiguilles ou de seringues usagées ou par des relations sexuelles non protégées.

Les scientifiques ont identifié six virus d'hépatite, mais trois - connus comme A, B et C - causent environ 90 % des cas aigus d'hépatite au Canada. Les gens infectés par l'hépatite peuvent éprouver des effets allant de la maladie bénigne à des dommages sérieux au foie. Plusieurs récupèrent complètement d'une infection alors que d'autres deviennent porteurs de la maladie et peuvent la transmettre à d'autres sans le savoir. Il est spécialement important que les femmes enceintes ou qui désirent devenir enceintes soient testées pour l'hépatite.

Les symptômes typiques de l'hépatite aiguë sont :

  • la fièvre,
  • la perte d'appétit,
  • la nausée,
  • la douleur abdominale,
  • la jaunisse (couleur jaune de la peau et des globes oculaires).

Principaux types d'hépatite

Hépatite A

Le virus de l'hépatite A (aussi appelé HAV) est transmis quand nous ingurgitons des produits contaminés. Les aliments crus ou pas assez cuits, les aliments manipulés par des gens qui n'ont pas lavé leurs mains, ou l'eau contaminée par les déchets humains ou ceux d'animaux sont souvent à l'origine du virus.

L'hépatite A peut être prévenue par une variété de vaccins selon les besoins individuels. Consultez votre médecin de famille, une  clinique locale de voyages ou le  Guide canadien d'immunisation pour en savoir davantage sur ces vaccins. Les antibiotiques sont inefficaces contre le HAV.
 Le lavage des mains minutieux est une des meilleures mesures de prévention contre l'hépatite A.

Ressources

Hépatite B

Saviez-vous...

  • Est transmise quand nous ingurgitons des aliments ou de l'eau contaminés
  • Peut être prévenue en se lavant bien les mains et en évitant de consommer de l'eau ou des aliments contaminés
  • Il existe un vaccin

L'hépatite B (HBV) est l'hépatite la plus fréquente dans le monde. Les gens ayant le HBV aigu ou qui sont porteurs, peuvent répandre le virus par contact sexuel ou par le sang et autres fluides organiques.

Beaucoup de gens infectés par le virus de l'hépatite B récupèrent complètement et développent l'immunité à vie contre le virus. Malheureusement, quelque 90 % des bébés nés de mères porteuses de l'hépatite B ont une forte chance de développer le HBV chronique plus tard, ce qui peut mener à des maladies comme la cirrhose et le cancer du foie.

L'hépatite B peut être prévenue en pratiquant des relations sexuelles protégées, en administrant l'immunoglobuline de l'hépatite B aux gens qui ont eu des contacts récents avec des fluides organiques infectés (sept jours ou moins) ou l'immunisation avec un vaccin contre l'hépatite B. Pour plus d'information, consultez  Obtenez votre vaccin contre l'hépatite B.

Ressources

Hépatite C

Saviez-vous...

  • Est l'hépatite la plus répandue
  • Est transmise par contact sexuel, avec du sang ou des fluides organiques
  • Peut être prévenue en ayant des relations sexuelles sécuritaires
  • Il existe un vaccin

Le virus de l'hépatite C (HCV) a d'abord été identifié en 1989. L'utilisation de drogues injectables est associée à au moins la moitié des infections par le HCV mais vous pouvez aussi contracter le HCV par le tatouage ou le perçage corporel. Au Canada, on estime entre 210 000 et 275 000 le nombre de personnes actuellement infectées par l'hépatite C, et seulement 30 % de ces personnes savent qu'elles ont le virus. Il n'y a présentement aucun vaccin contre le HCV, et jusqu'à 90 % des personnes infectées porteront le HCV indéfiniment. À long terme, elles sont à risque de maladies comme la fatigue extrême, la cirrhose et le cancer du foie.

Pour prévenir le HCV, ne partagez pas les aiguilles ou les seringues et servez-vous de condoms lors de relations sexuelles.

Ressources

Plus d'information

Saviez-vous...

  • Peut être prévenue : ne partagez pas d'aiguilles et adoptez des pratiques sexuelles à risques réduits
  • On estime qu'approximativement 35 % des personnes qui sont infectées ignorent qu'elles sont atteintes du virus
  • Il n'existe aucun vaccin
  • Si vous pensez être ou avoir été à risque, il est important d'être testé
  • Le traitement peut être une option
Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :

Déclaration de confidentialité

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :