La définition de cas nationale des maladies pulmonaires graves associées au vapotage et au ‘dabbing’

Date de la dernière révision : 25 septembre 2019Note de bas de page *
Date du dernier examen : 25 septembre 2019

Confirmés

Antécédents de vapotage ou de tamponnage ('dabbing')Note de bas de page dans les 90 jours précédant l'apparition des symptômesNote de bas de page **

ET

Infiltrat pulmonaire, tel que des opacités sur une radiographie thoracique simple ou des opacités en verre dépoli sur une tomographie thoracique

ET

Absence d'infection pulmonaire lors du bilan initial. Les critères minimaux comprennent un test de détection d'un multiplex (panel) viral respiratoire négatif, une réaction en chaîne par polymérase (PCR) pour détecter le virus de la grippe ou une épreuve de dépistage rapide, si l'épidémiologie locale soutient les tests.

Tous les autres tests de maladies infectieuses respiratoires indiqués cliniquement (ex. antigène urinaire pour Legionella, culture d'expectorations si toux productive, culture de lavage broncho-alvéolaire (LBA) si effectuée, hémoculture, infections respiratoires opportunistes liées au VIH si approprié) doivent être négatifs.

ET

Aucune indication dans le dossier médical d'autres diagnostics plausibles (ex. processus cardiaque, rhumatologique ou néoplasique).

Probables

Antécédents de vapotage ou de tamponnage ('dabbing')Note de bas de page dans les 90 jours précédant l'apparition des symptômesNote de bas de page **

ET

Infiltrat pulmonaire, tel que des opacités sur une radiographie thoracique simple ou des opacités en verre dépoli sur une tomographie thoracique

ET

Infection identifiée par culture ou PCR, mais l'équipe cliniqueNote de bas de page § croit que ce n'est pas la seule cause du processus sous-jacent de la maladie respiratoire OU critères minimaux non atteints pour exclure une infection pulmonaire (test non effectué) et l'équipe cliniqueNote de bas de page § croit que ce n'est pas la seule cause du processus sous-jacent de la maladie respiratoire

ET

Aucune indication dans le dossier médical d'autres diagnostics plausibles (p. ex. processus cardiaque, rhumatologique ou néoplasique).

Note de bas de page

Note de bas de page *

Ces définitions de cas de surveillance sont destinées à la surveillance et non au diagnostic clinique; elles pourraient être modifiées et mises à jour, s'il y a lieu, à mesure que d'autres renseignements seront connus.

Retour à la référence de la note de bas de page *

Note de bas de page **

Symptômes peuvent inclure essoufflement, toux, douleurs thoracique, vomissements, diarrhée, douleurs abdominales et de la fièvre. La gravité des symptômes peut être caractérisée par le besoin d'hospitalisation, d'oxygène supplémentaire, l'admission à l'unité des soins intensifs (USI), la ventilation, décès.

Retour à la référence de la note de bas de page **

Note de bas de page †

Le vapotage consiste à inhaler et à expirer un aérosol (ex. nicotine, marijuana, THC, concentrés de THC, CBD, cannabinoïdes synthétiques, arômes ou autres substances) généré par un produit de vapotage (ex. système électronique d'administration de nicotine (ENDS), cigarette électronique, vaporisateur, vapoteuse ou appareil similaire). <<Dabbing>> consiste à inhaler des vapeurs très chaudes provenant du chauffage des huiles ou extraits de cannabis.

Retour à la référence de la note de bas de page

Note de bas de page §

L'équipe clinique de soins pour le patient.

Retour à la référence de la note de bas de page §

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :