Prévention de l'infection à rotavirus

Renseignez-vous sur les moyens de prévenir l'infection à rotavirus.

Sur cette page

Comment prévenir l'infection à rotavirus

Il est possible de prévenir l'infection à rotavirus par la vaccination. C'est d'ailleurs le meilleur moyen de protéger votre enfant contre la maladie.

Les vaccins réduisent :

  • le nombre des séjours à l'hôpital et leur durée
  • le besoin de visites aux services d'urgence pour le traitement d'une déshydratation (perte de fluides) causée par une diarrhée et des vomissements graves

Il existe 2 vaccins. Consultez un professionnel de la santé pour déterminer lequel convient le mieux à votre enfant.

Les vaccins antirotavirus entraînent peu d'effets secondaires, s'il y en a. Les effets secondaires peuvent être :  

  • bénins (irritabilité)
  • graves (occlusion intestinale)

Qui devrait se faire vacciner?

Les vaccins antirotavirus sont recommandés pour les nourrissons âgés d'au moins 6 semaines, y compris pour les bébés prématurés qui sont en bonne santé et ne sont pas hospitalisés.

La première dose devrait être administrée à votre bébé lorsqu'il a entre 6 et 14 semaines, et la dernière, avant l'âge de 8 mois. Les nourrissons sont mieux protégés contre l'infection à rotavirus s'ils reçoivent le vaccin dès qu'ils ont 6 semaines.

Le vaccin n'est pas recommandé pour les bébés et les nourrissons :

  • ayant plus de 8 mois
  • dont le système immunitaire est affaibli (qui ont du mal à combattre les maladies)
  • ayant des antécédents d'intussusception (retournement d'une partie de l'intestin dans une partie voisine)

Vous pouvez contracter le rotavirus si vous n'êtes pas vacciné et que vous touchez les selles d'un bébé vacciné. La raison en est que le vaccin contient une petite quantité de virus inactivé. Le virus peut devenir actif une fois qu'il quitte le corps de l'enfant dans les selles au cours des premières semaines suivant la vaccination.

Pour atténuer le risque d'infection, vous devriez vous laver soigneusement les mains après être entré en contact avec un nourrisson vacciné. C'est particulièrement important après que vous avez manipulé une couche sale.

Pour en savoir plus

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :