Risques liés à l'infection à rotavirus

Renseignez-vous sur les risques de contracter l'infection à rotavirus et qui est le plus vulnérable.

Sur cette page

Risques de contracter l'infection à rotavirus

L'infection à rotavirus est la cause la plus fréquente de diarrhée sévère chez :

  • les nourrissons
  • les jeunes enfants

Elle tue plus de 500 000 jeunes enfants dans le monde chaque année. Les décès sont toutefois très rares au Canada.  

Au pays et dans les autres zones tempérées, la plupart des cas d'infection à rotavirus surviennent vers la fin de l'hiver et au début du printemps.

Des éclosions d'infection à rotavirus ont été signalées chez :

  • des nourrissons hospitalisés
  • des personnes âgées vivant dans des foyers de soins 
  • des jeunes enfants fréquentant une garderie

Il est rare que l'infection à rotavirus cause une diarrhée sévère chez les adultes de l'Amérique du Nord. Cela se produit surtout chez :  

  • les aînés
  • les personnes s'occupant d'enfants souffrant d'une grave diarrhée associée à une infection à rotavirus
  • les personnes dont le système immunitaire est affaibli (qui ont du mal à combattre les maladies)

Qui est le plus vulnérable

En général, les enfants non vaccinés courent le plus grand risque d'infection à rotavirus.

Chez les enfants dont le système immunitaire est affaibli, l'infection à rotavirus risque davantage de causer une diarrhée sévère qui :  

  • dure longtemps
  • peut être mortelle  

Les enfants vaccinés sont beaucoup moins susceptibles de :

  • contracter une infection à rotavirus
  • présenter de graves symptômes

Même les enfants vaccinés peuvent contracter plus d'une infection à rotavirus.

Pour en savoir plus 

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :