À propos de la fibrillation auriculaire

Apprenez‑en plus sur la fibrillation auriculaire et ses causes. 

Qu’est‑ce que la fibrillation auriculaire?

Dans un rythme régulier, les deux chambres supérieures du cœur envoient un signal électrique qui fait en sorte que cet organe pompe le sang.

La fibrillation auriculaire survient lorsque le signal qui guide le cœur devient irrégulier. Ce phénomène entraîne des contractions rapides et inégales des chambres. Par conséquent, le cœur ne pompe pas complètement le sang. Parfois, le sang est faiblement pompé dans le corps.

La fibrillation auriculaire est habituellement une cardiopathie congénitale. Cela signifie que vous êtes né avec ce problème au niveau de la structure cardiaque.

Causes de la fibrillation auriculaire

Certaines personnes sont atteintes de fibrillation auriculaire sans raison. D’autres personnes en sont atteintes en raison de la consommation de substances, comme :

  • l’alcool
  • des médicaments stimulants comme les antihistaminiques

D’autres sont tout de même atteints de fibrillation auriculaire en raison de leur état physique, comme :

  • le stress émotionnel ou physique
  • une chirurgie cardiaque ou une crise cardiaque
  • une enflure au niveau de la membrane entourant le cœur
  • un caillot de sang (épaississement du sang) dans les poumons
  • une glande thyroïde hyperactive, qui fabrique et libère plus d’hormones thyroïdiennes que le corps a besoin, ce qui entraîne :
    • de l’anxiété
    • de la nervosité
    • une perte de poids
    • des problèmes de sommeil
    • une transpiration excessive
    • un rythme cardiaque rapide
    • des tremblements des mains

La fibrillation auriculaire peut également être un problème qui revient continuellement. Elle peut être causée par :

  • une tension artérielle élevée (hypertension)
  • une coronaropathie (artère du cœur)
  • des maladies des valvules cardiaques ou du muscle cardiaque

La fibrillation auriculaire n’est pas grave chez des personnes en santé. Par contre, elle peut entraîner des complications si elle n’est pas traitée et surveillée par votre professionnel de la santé, comme :

  • de l’insuffisance cardiaque
  • un accident vasculaire cérébral (AVC)
Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :