Programme de la quarantaine

Afin d’éviter l’introduction et la propagation de maladies transmissibles présentant un danger grave pour la santé publique, l’Agence de la santé publique du Canada collabore avec des partenaires frontaliers, notamment l’Agence des services frontaliers du Canada, pour appliquer la Loi sur la mise en quarantaine, 24 heures par jour, 7 jours sur 7, à tous les points d’entrée internationaux du Canada.

Afin de répondre efficacement aux voyageurs malades qui arrivent aux points d’entrée, le personnel de l’Agence de la santé publique chargé des services de santé des voyageurs et aux frontières :

  • fournissent des renseignements destinés aux intervenants et aux partenaires, comme des lignes directrices, des procédures et des bulletins sur les risques émergents pour la santé publique
  • travaillent en étroite collaboration avec les partenaires locaux et régionaux pour appuyer les efforts concertés de promotion, de prévention et de préparation aux situations d’urgence et d’intervention
  • forment les partenaires en santé frontalière (y compris les agents des services frontaliers de l’Agence des services frontaliers du Canada) afin de dépister les signes et les symptômes de maladies transmissibles qui nuisent grandement à la santé publique chez les voyageurs internationaux qui arrivent
  • collaborent avec des partenaires (comme les autorités des points d’entrée, d’autres ministères et les autorités locales de santé publique et de soins médicaux d’urgence) pour assurer une notification et une intervention rapides en cas de maladies transmissibles

Quand un voyageur montre des signes et des symptômes de maladie transmissible à son arrivée au Canada, un agent des services frontaliers, désigné comme étant un agent de contrôle en vertu de la Loi sur la mise en quarantaine, est le premier point de contact; il effectue un contrôle préliminaire du voyageur en fonction des critères établis par l’Agence de la santé publique du Canada.

Si cela est jugé nécessaire, on communique avec un agent de quarantaine de l’Agence de la santé publique du Canada au moyen d’une ligne de notification centrale. La Loi sur la mise en quarantaine autorise les agents de quarantaine à mettre en œuvre diverses mesures de contrôle pour prévenir l’introduction et la propagation de maladies transmissibles. En vertu de la Loi, le défaut de se conformer peut entraîner des frais et des pénalités.

L’agent de quarantaine peut effectuer une ou plusieurs des tâches suivantes :

  • Évaluer les voyageurs malades en posant des questions supplémentaires sur leurs symptômes et en confirmant l’information sur leur pays d’origine et leur exposition possible à une maladie transmissible
  • Aiguiller les voyageurs malades vers les hôpitaux ou les autorités locales de santé publique pour la prise d’autres mesures, selon le cas
  • Communiquer avec les autorités locales de santé publique, au besoin, afin qu’elles puissent aviser les Canadiens susceptibles d’avoir été en contact avec un voyageur malade ou de s’être trouvés dans le voisinage immédiat d’un voyageur malade
  • Évaluer les antécédents médicaux et de voyage des voyageurs qui sont décédés pendant leur voyage au Canada
  • Imposer des mesures de contrôle, au besoin, sur l’importation et l’exportation de cadavres, de parties du corps et d’autres restes humains
  • Respecter les obligations du Canada en vertu du Règlement sanitaire international de communiquer les risques possibles pour la santé publique à l’échelle mondiale

Si vous avez des questions ou souhaitez obtenir de plus amples renseignements veuillez envoyer un courriel à l’adresse : phac.travel.health.kt‑ac.sante.voyage.aspc@canada.ca.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :