Des cadres sains pour les jeunes du Canada – Opinion et attentes des parents

Opinion et attentes des parents

Bien que les élèves plus âgés soient moins nombreux à penser que leurs parents leur font confiance, la majorité des élèves de toutes les années d’études attachent de l’importance à ce que leurs parents pensent d’eux et recherchent l’approbation de leurs parents. Les élèves de la 6e année sont ceux qui se préoccupent le plus de ce que leurs parents pensent d’eux (figure 2.7).

Bien que les réponses des élèves des deux sexes concernant les attentes des parents s’équivalent (figure 2.8), plus de garçons que de filles ont le sentiment que leurs parents sont trop exigeants en ce qui concerne leurs résultats scolaires (figure 2.9). Pas moins de 33 % des élèves ont indiqué que leurs parents sont trop exigeants à l’égard de leurs résultats scolaires.

Figure 2.7: L'importance de l'opinion des parents
Figures 2.8-2.9: L'attentes des parents

Équivalent textuel - Figures 2.8-2.9

Conflits avec les parents

La diminution graduelle, entre la 6e à la 10e année, du pourcentage d’élèves qui attachent de l’importance à l’approbation de la part de leurs parents (voir la figure 2.7) correspond à l’augmentation graduelle du pourcentage d’élèves qui se chicanent souvent avec leurs parents (figure 2.10) et qui voudraient certains jours partir de la maison (figure 2.11).

Les conflits entre les jeunes et leurs parents peuvent avoir différentes causes : les amis, l’argent, la télévision, l’utilisation du téléphone, les sorties, les devoirs, les corvées domestiques, les disputes avec les frères et soeurs, les problèmes liés au désir d’une plus grande indépendance.

Le cadre familial

Résumé

Au Canada, environ deux élèves sur trois vivent avec leurs deux parents. La plupart des élèves ont indiqué qu’ils avaient une vie familiale heureuse. Les élèves plus âgés, et plus particulièrement les filles, ont plus de difficulté que les plus jeunes à parler à leurs parents. Les élèves des classes supérieures sont par ailleurs moins nombreux à avoir le sentiment que leurs parents les comprennent et leur font confiance. Les filles sont plus nombreuses que les garçons à se chicaner avec leurs parents et à vouloir, certains jours, partir de la maison.

Paramètres de mesure utilisés dans ce rapport

Le paramètre de mesure correspondant au fait de vivre avec les deux parents est associé aux réponses des élèves à la question concernant les personnes avec lesquelles ils vivent. Aux fins de ce paramètre, les élèves qui ont indiqué qu’ils vivaient avec leur père et leur mère ont été comptés dans la catégorie « oui »; tous ceux qui étaient dans une autre situation ont été comptés dans la catégorie « non ».

Une échelle de la confiance des parents et de la communication avec les parents englobant six questions de l’enquête a été établie. Seuls les élèves pour lesquels on a recueilli l’information pour les six éléments ont été retenus aux fins de l’échelle.

Les six éléments de l’enquête sont les suivants :

  1. la mesure dans laquelle il est facile pour l’élève de parler à sa mère des choses qui le tracassent vraiment
  2. la mesure dans laquelle il est facile pour l’élève de parler à son père des choses qui le tracassent vraiment
  3. Mes parents me comprennent
  4. J’ai une vie familiale heureuse
  5. Mes parents me font confiance
  6. Ce que mes parents pensent de moi est très important.
Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :