Virus du Nil occidental et autres maladies transmises par les moustiques au Canada

Télécharger le rapport complet (Format PDF, 777 ko, 4 pages)

Rapport annuel national de surveillance - 2017

Virus du Nil occidental

Humains

Au cours de la saison 2017 du virus du Nil occidental (VNO), six provinces (Québec, Ontario, Manitoba, Saskatchewan, Alberta et Colombie-Britannique) ont signalé l'activité du virus du Nil occidental à l'Agence de santé publique du Canada (ASPC) (Figure 1).

Au total, 193 cas cliniques humains (confirmés et probables) ont été signalés : Québec (26), Ontario (154), Manitoba (4), Saskatchewan (1), Alberta (7) et Colombie-Britannique (1). De ce nombre, 86 (45 %) ont été classés dans la catégorie « syndrome neurologique du VNO », 71 (37 %) dans la catégorie « syndrome non neurologique du VNO » et 36 (19 %) dans la catégorie « non classés/non spécifiés » (Figure 2, Tableau 1). Huit décès associés au VNO ont été signalés au cours de la saison 2017. De plus, huit infections asymptomatiques au VNO ont été signalées par quatre provinces : Québec (1), Ontario (4), Manitoba (1) et Colombie-Britannique (1).

Moustiques

Au cours de la saison 2017, 17 374 populations de moustiques ont été testées pour le VNO dans quatre provinces : Québec [1 849], Ontario [14 076], Manitoba [1 028] et Saskatchewan [421]. De ce nombre, 544 (3,13 %) se sont révélées positives au virus du Nil occidental : 84 au Québec (15 %), 409 en Ontario (75 %), 41 au Manitoba (8 %) et 10 en Saskatchewan (2 %) (Tableau 2).

Oiseaux

Le Réseau canadien pour la santé de la faune (RCSF) a signalé un total de 236 oiseaux sauvages morts qui ont été soumis à des tests de dépistage du VNO. De ce nombre, 146 (62 %) étaient positifs pour le VNO : Québec (87), Ontario (46), Manitoba (2) et Saskatchewan (11). Dans l'ensemble, l'activité du VNO a été détectée chez les oiseaux sauvages, de juin au début de décembre au Canada (Figure 3).

La détection du VNO chez les espèces sauvages au cours de la saison 2017 reposait principalement sur le Programme national de surveillance du RCSF; la détection du VNO chez les oiseaux sauvages au Manitoba a été effectuée par Agriculture, Alimentation et Initiatives rurales du Manitoba. D'autres détails sur les données de surveillance peuvent être consultés sur le site Web du RCSF.

Animaux domestiques

Cinquante-quatre (54) chevaux infectés par le VNO ont été signalés à l'Agence canadienne d'inspection des aliments dans les six provinces suivantes: Québec (7), Ontario (23), Manitoba (1), Saskatchewan (8), Alberta (11), et Colombie-Britannique (4). De plus, des cas de VNO chez d'autres animaux domestiques ont été signalés: faisan (1 cas au Québec), alpagas (1 cas en Ontario, 1 cas au Québec).

Autres maladies transmises par les moustiques

Au cours de la saison du VNO, les échantillons prélevés pour le dépistage du VNO qui étaient négatifs ont été régulièrement examinés pour d'autres maladies transmises par les moustiques qui pourraient être contractées localement au Canada. Les résultats concernant ces autres maladies transmises par les moustiques sont présentés ci-dessous.

Virus de l'encéphalite équine de l 'Est

Humains

En 2016, le Canada a signalé son premier cas humain acquis localement du virus de l'encéphalite équine de l'Est (EEE). En 2017, aucun cas humain d'EEE n'a été signalé à l'ASPC.

Animaux domestiques

En 2017, deux chevaux ont été testés positifs pour le virus de l'EEE en Ontario et ont été signalés par l'Agence canadienne d'inspection des aliments sur la base de tests effectués dans des laboratoires privés de santé animale.

Virus du sérogroupe Californie

En 2017, 122 cas/expositions confirmés au virus du sérogroupe Californie ont été diagnostiqués par le Laboratoire national de microbiologie dans les 8 provinces suivantes : Nouvelle-Écosse (2), Nouveau-Brunswick (4), Québec (100), Ontario (1), Manitoba (1), Saskatchewan (10), Alberta (3) et Colombie-Britannique (1). De ce nombre, quatre-vingt-neuf (89) ont été classés comme virus du canyon Jamestown et onze (11) comme virus du lièvre d'Amérique.

La plupart des échantillons ont d'abord été collectés pour le dépistage du virus du Nil occidental; les échantillons négatifs au VNO ont fait l'objet d'autres analyses pour les agents transmis par les moustiques autres que le VNO. Au cours de la saison 2017, une surveillance accrue pour la détection des virus du sérogroupe Californie a été effectuée au Québec.

Figure 1: Répartition géographique des cas humains d'infection par le virus du Nil occidental au Canada, saison 2017
Figure 1: Répartition géographique des cas humains d'infection par le virus du Nil occidental au Canada, saison 2017
Figure 1 - Équivalent du texte

Répartition géographique des cas humains de virus du Nil occidental (VNO) au Canada.

Au cours de la saison 2017 du virus du Nil occidental (VNO), six provinces (Québec, Ontario, Manitoba, Saskatchewan, Alberta et Colombie-Britannique) ont signalé l'activité du virus du Nil occidental à l'Agence de santé publique du Canada (ASPC).

Au total, de 200 cas humains ont été signalés: 27 au Québec, 158 en Ontario, 5 au Manitoba, un en Saskatchewan, 7 en Alberta et 2 en Colombie-Britannique.

Figure 2 : Cas cliniques et infections asymptomatiques chez l'humain associés au virus du Nil occidental au Canada, saison 2017
Figure 2 : Cas cliniques et infections asymptomatiques chez l'humain associés au virus du Nil occidental au Canada, saison 2017
Figure 2 - Équivalent du texte

Au total, 200 cas humains ont été signalés à l'Agence de santé publique du Canada (ASPC): 27 au Québec, 158 en Ontario, 5 au Manitoba, 1 en Saskatchewan, 7 en Alberta et 2 en Colombie-Britannique.

Tableau : Cas cliniques humains et infections asymptomatiques associés au VNO au Canada, par province ou territoire et par semaine de surveillance, 2017
Province ou territory Semaine de surveillanceNote de bas de page ± Total
23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50
SaskatchewanNote de bas de page * 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 1 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 1
Québec 2 2 2 5 1 3 3 2 1 2 1 1 1 1 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 27
Alberta 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 1 4 1 1 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 7
Manitoba 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 3 0 1 0 0 0 0 0 0 0 1 0 0 0 0 0 0 5
Colombie-Britannique 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 2 0 0 0 0 0 0 0 0 0   0 0 0 0 0 0 2
Ontario 0 0 1 0 1 1 7 3 6 8 23 17 29 21 10 14 6 6 3 0 0 1 0 0 0 0 0 0 158
Total 2 2 3 5 2 4 10 5 7 10 25 31 25 10 14 6 6 3 0 0 2 0 0 0 0 0 0 1 200
Note de bas de page 1

Les cas cliniques et les infections asymptomatiques associés au virus du Nil occidental sont regroupés par semaine de déclaration et selon la date de l'épisode. La date de l'épisode pourrait inclure l'une des dates suivantes : date d'apparition, date du diagnostic, date de l'analyse de l'échantillon en laboratoire ou date de déclaration.

Retour à la référence de la note de bas de page ±

Note de bas de page 2

La Saskatchewan ne fournit que le nombre de cas de syndrome neurologique lié au VNO.

Retour à la référence de la note de bas de page *

Tableau 1 : Cas cliniques et infections asymptomatiques chez l'humain associés au virus du Nil occidental au Canada, saison 2017
Cas Clinique d'infection par le VNONote de bas de page 1
Province ou territoire Syndrome neurologique Syndrome non neurologique Non classés/
non spécifiés
Total des cas cliniquesNote de bas de page 1 Cas liés aux voyagesNote de bas de page 2 Infections asymptomatiquesNote de bas de page 3
Québec 24 2 0 26 0 1
Ontario 55 63 36 154 31 4
Manitoba 3 1 0 4 0 1
SaskatchewanNote de bas de page 4 2 5 0 7 2 0
Alberta 1 0 0 1 0 1
Colombie-Britannique 1 0 0 1 0 0
Total 86 71 36 193 33 7
Note de bas de page 1

Le nombre total de cas cliniques est la somme des cas probables et confirmés de syndromes neurologiques et non neurologiques liés au virus du Nil occidental, auxquels s'ajoutent les cas non classés et non spécifiés.

Retour à la référence de la note de bas de page 1

Note de bas de page 2

Probablement associés à des déplacements à l'extérieur de la province ou du territoire. Ces cas sont inclus dans le nombre total de cas cliniques ou d'infections asymptomatiques liés au virus du Nil occidental.

Retour à la référence de la note de bas de page 2

Note de bas de page 3

Répondent aux critères du test de diagnostic du virus du Nil occidental en l'absence de critères cliniques. Cette catégorie peut comprendre les donneurs de sang asymptomatiques dont le sang est testé à l'aide d'un test d'amplification des acides nucléiques par les opérateurs du système d'approvisionnement en sang (c.-à-d. Société canadienne du sang et Héma-Québec) et dont le résultat est par la suite porté à l'attention des responsables de la santé publique. Les opérateurs du système d'approvisionnement en sang du Canada procèdent à un test d'amplification des acides nucléiques supplémentaire pour le virus du Nil occidental à la suite de tout résultat positif au test de dépistage des donneurs.

Retour à la référence de la note de bas de page 3

Note de bas de page 4

La Saskatchewan ne fournit que le nombre de cas de syndrome neurologique lié au VNO.

Retour à la référence de la note de bas de page 4

Tableau 2 : Nombre de populations de moustiques testées et infectées par le virus du Nil occidental au Canada, saison 2017Note de bas de page *
Province ou territoire Nombre de populations de moustiques infectées Nombre de populations de moustiques testées Pourcentage de population de moustiques infectées (%)
Québec 84 1 849 4,54
Ontario 409 14 076 2,91
Manitoba 41 1 028 3,99
Saskatchewan 10 421 2,38
Total 544 17 374 3,13
Footnote *

En 2017, la surveillance des moustiques a été effectuée par les quatre provinces suivantes seulement: Québec, Ontario, Manitoba et Saskatchewan.

Return to footnote * referrer

Figure 3 : Nombre d'oiseaux morts infectés par le virus du Nil occidental signalés au Canada, par semaine de surveillance, saison 2017Note de bas de page *
Figure 3 : Nombre d'oiseaux morts infectés par le virus du Nil occidental signalés au Canada, par semaine de surveillance, saison 2017
Figure 3 - Équivalent du texte

En 2017, il y avait 146 cas de VNO chez les oiseaux, au Canada.

Tableau : Nombre d'oiseaux morts infectés par le VNO signalés au Canada, par province ou territoire et par semaine de surveillance, 2017
Province avril mai juin juil. août sept. oct. nov. dec Total
17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50
Québec 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 5 3 9 10 7 8 10 16 6 4 4 2 1 0 0 1 1 0 0 0 0 0 0 87
Ontario 0 0 0 0 0 0 0 0 3 1 1 0 0 2 6 1 8 4 3 5 1 0 2 2 1 1 1 1 0 0 1 0 0 2 46
Manitoba 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 2 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 2
Saskatchewan 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 2 0 4 3 1 1 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 11
Total 0 0 0 0 0 0 0 0 3 1 1 5 3 13 18 8 20 17 20 12 5 4 4 3 1 1 2 2 0 0 1 0 0 2 146
Note de bas de page *

Ce ne sont pas toutes les provinces qui effectuent une surveillance des oiseaux morts dans le cadre de leur programme de surveillance du VNO. Il est cependant possible d'obtenir des données sur les oiseaux morts infectés par le VNO par l'intermédiaire du Programme de surveillance des maladies de la faune du Centre canadien coopératif de la santé de la faune.

Retour à la référence de la note de bas de page *

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :