Rapport national : Décès apparemment liés à la consommation d’opioïdes (décembre 2017)

Citation proposée

Comité consultatif spécial sur l’épidémie de surdoses d’opioïdes. Rapport national: Décès apparemment liés à la consommation d’opioïde (janvier 2016 à juin 2017) Publié en ligne. Ottawa : Agence de la santé publique du Canada; 2017.

Le Canada connaît une grave crise de consommation d'opioïdes qui continue de prendre de l'ampleur. Partout au pays, cette crise a des effets dévastateurs sur les familles et les collectivités.

Une information précise sur cette crise facilitera les efforts en vue de réduire les préjudices et les décès causés par les opioïdes. 

Le gouvernement du Canada collabore étroitement avec les provinces et les territoires à la collecte et à la communication de données sur les décès apparemment liés à la consommation d'opioïdes. Ces données, qui seront mises à jour quatre fois par an, pourraient évoluer au gré des examens et des affinements dont elles seront l'objet.

Les données contenues dans ce rapport doivent être interprétées avec prudence en raison des différences provinciales et territoriales dans le traitement et la déclaration des décès apparemment liés à la consommation d'opioïdes. De plus, veuillez consulter la section Limites et facteurs à prendre en considération pour obtenir d'autres renseignements.

Faits saillants

D'après les données déclarées au 11 décembre 2017 :

  • En 2016, on dénombrait 2 861 décès apparemment liés à la consommation d'opioïdes au Canada.
  • De janvier à juin 2017, on dénombrait au moins 1 460 décès apparemment liés à la consommation d'opioïdes; on s'attend à ce que ce nombre augmente à mesure que d'autres données deviendront disponibles.
  • En général, la plupart des décès apparemment liés à la consommation d'opioïdes ont eu lieu chez les hommes (74 %) sont survenus chez les personnes de 30 à 39 ans (28%).
  • De janvier à juin 2017, le pourcentage de décès impliquant le fentanyl ou les analogues du fentanyl était de 74 % en comparaison de 53 % en 2016.

Les données contenues dans ce rapport :

  • sont mises à jour tous les trimestres;
  • peuvent évoluer selon les examens et les affinements dont elles sont l'objet;
  • ont été recueillies par les provinces et les territoires depuis les cabinets respectifs de leurs coroners en chef et médecins légistes;
  • ont été communiquées par l'intermédiaire du Comité consultatif spécial sur l'épidémie de surdoses d'opioïdes (CCS).

Les changements survenus depuis la publication du dernier rapport sont les suivants :

  • l'ajout des données préliminaires disponibles d'avril à juin 2017 (à l'exception du Manitoba, Québec et Terre-Neuve et Labrador);
  • la mise à jour des données préliminaires de 2016, et de celles de janvier à mars 2017.

Tendances nationales et régionales des décès apparemment liés à la consommation d'opioïdes

La crise des opioïdes sévit dans toutes les régions du pays, mais quelques provinces et territoires sont touchés plus que les autres. D'après les données déclarées au 11 décembre 2017 :

  • en 2016, on dénombrait 2 861Note de bas de page a décès apparemment liés à la consommation d'opioïdes au Canada, ce qui correspond à un taux de mortalité de 7,9Note de bas de page a par 100 000 habitants (voir le tableau 1);
  • on comptait au moins 1 460 décès apparemment liés à la consommation d'opioïdes de janvier à juin 2017 (voir le tableau 1);

Figure 1. Nombre et taux de décès (par 100 000 habitants) apparemment liés à la consommation d'opioïdes selon la province ou le territoire, 2016.

Équivalent textuel ci-dessous

Équivalent textuel
Figure 1. Équivalent textuel
Province ou territoire Nombre Taux de mortalité par tranche de 100 000 habitants
Colombie Britannique 
(Colombie-Britannique déclare les décès non intentionnels qui sont liés à toutes les drogues illicites, et non limité aux opioïdes.)
985 20.0 and up
Alberta 611 10.0 to 14.9
Saskatchewan 71 5.0 to 9.9
Manitoba 69 5.0 to 9.9
Ontario 867 5.0 to 9.9
Québec
(Ce nombre devrait augmenter)
140 0.0 to 4.9
Nouveau-Brunswick 32 0.0 to 4.9
Nouvelle-Écosse 53 5.0 to 9.9
Île-du-Prince-Édouard 5 0.0 to 4.9
Terre Neuve et Labrador 16 0.0 to 4.9
Yukon 7 15.0 to 19.9
Territoires du Nord Ouest 5 10.0 to 14.9
Nunavut Suppression Suppression
Tableau 1. Nombre et taux de décès (par 100 000 habitants) apparemment liés à la consommation d'opioïdes selon la province ou le territoire, 2016 et de janvier à juin 2017.
Province ou territoire 2016 2017 (de janvier à juin)
Nombre Taux de mortalité par 100 000 habitants Nombre
Colombie-BritanniqueNote de bas de page 1 985 20,7 798
Alberta 611 14,4 350
SaskatchewanNote de bas de page 2 71 6,2 10
Manitoba 69 5,2 30Note de bas de page 3
Ontario 867 6,2 214Note de bas de page 4
QuébecNote de bas de page 2 140 1,7 Suppression
Nouveau-Brunswick 32 4,2 17
Nouvelle-Écosse 53 5,6 37
Île-du-Prince-ÉdouardNote de bas de page 2 5 3,3 Suppression
Terre-Neuve-et-Labrador 16 3,0 Suppression
Yukon 7 18,4 4
Territoires du Nord-Ouest 5 11,2 0
Nunavut Suppression Suppression Suppression
Total 2 861 7,9 1 460

Notes de bas de page

n.d. – Les données n'étaient pas disponibles au moment de la publication.
Suppression – Les données peuvent être supprimées pour les provinces et territoires ayant un faible nombre de cas. Pour plus d'information, veuillez vous référer aux limites et facteurs à prendre en considération.

Note de bas de page 1

La Colombie-Britannique déclare les décès non intentionnels qui sont liés à toutes les drogues illicites, et non limité aux opioïdes.

Retour à la référence de la note de bas de page 1

Note de bas de page 2

La Saskatchewan, le Québec et l'Île-du-Prince-Édouard présentent seulement les cas confirmés. Les données antérieures feront l'objet d'une mise à jour dans les rapports qui suivront. 

Retour à la référence de la note de bas de page 2

Note de bas de page 3

Les données d'avril à juin 2017 du Manitoba n'étaient pas disponibles au moment de publier.

Retour à la référence de la note de bas de page 3

Note de bas de page 4

Seules les données de mai à juin 2017 étaient disponibles pour l'Ontario; les données de janvier à avril 2017 n'étant pas disponibles au moment de publier. Les données antérieures feront l'objet d'une mise à jour dans les rapports qui suivront.

Retour à la référence de la note de bas de page 4

Tableau 2. Nombre de décès apparemment liés à la consommation d'opioïdes, selon la province ou le territoire, de janvier 2016 à juin 2017.
Province ou territoire 2016 2017 (De janvier à juin)
Janvier à mars Avril à juin Juillet à septembre Octobre à décembre Janvier à mars Avril à juin
Colombie-BritanniqueNote de bas de page 1 221 191 195 378 389 409
Alberta 138 146 159 168 161 189
SaskatchewanNote de bas de page 2 n.d. n.d. n.d. n.d. n.d. n.d.
Manitoba 16 13 15 25 30 n.d.
Ontario 214 218 195 240 n.d. 214Note de bas de page 4
QuébecNote de bas de page 3 50 43 35 12 n.d. n.d.
Nouveau-Brunswick 12 4 9 7 9 8
Nouvelle-Écosse 17 14 17 5 19 18
Île-du-Prince-ÉdouardNote de bas de page 3 Suppression Suppression Suppression Suppression Suppression Suppression
Terre-Neuve-et-Labrador Suppression Suppression Suppression Suppression n.d. n.d.
Yukon 0 2 2 3 4 0
Territoires du Nord-Ouest 2 0 1 2 0 0
Nunavut Suppression Suppression Suppression Suppression Suppression Suppression

Notes de bas de page

n.d. - Les données n'étaient pas disponibles au moment de la publication.
Suppression - Les données peuvent être supprimées pour les provinces et territoires ayant un faible nombre de cas. Pour plus d'information, veuillez vous référer aux limites et facteurs à prendre en considération.

Note de bas de page 1

La Colombie-Britannique déclare les décès non intentionnels qui sont liés à toutes les drogues illicites, et non limité aux opioïdes.

Retour à la référence de la note de bas de page 1

Note de bas de page 2

Seules les données totales annuelles de la Saskatchewan étaient disponibles; les données trimestrielles n'étaient pas disponibles au moment de publier. 

Retour à la référence de la note de bas de page 2

Note de bas de page 3

Le Québec et l'Île-du-Prince-Édouard présentent seulement les cas confirmés. Les données antérieures feront l'objet d'une mise à jour dans les rapports qui suivront.

Retour à la référence de la note de bas de page 3

Note de bas de page 4

Seules les données de mai à juin 2017 étaient disponibles pour l'Ontario; les données de janvier à avril 2017 n'étant pas disponibles au moment de publier. Les données antérieures feront l'objet d'une mise à jour dans les rapports qui suivront.

Retour à la référence de la note de bas de page 4

Tendances des décès apparemment liés à la consommation d'opioïdes selon le sexe et l'âge

La crise touche les Canadiennes et les Canadiens de tous les horizons. Toutefois, les données disponibles recueillies de janvier 2016 à juin 2017, telles qu'elles ont été déclarées au 11 décembre 2017, révèlent certaines différences selon le sexe et l'âge.

Bien que ces tendances varient selon la province ou le territoire, en général :

  • la plupart (74 %) des décès apparemment liés à la consommation d'opioïdes ont eu lieu chez les hommes (voir la figure 2);
  • le pourcentage le plus élevé (28 %) de décès apparemment liés à la consommation d'opioïdes appartient au groupe des 30 à 39 ans (voir le tableau 3).

Figure 2. Répartition selon le sexe des décès apparemment liés à la consommation d'opioïdes selon la province ou le territoire, de janvier 2016 à juin 2017Figure 2 Note de bas de page 1.

Équivalent textuel ci-dessous

Équivalent textuel
Figure 2. Répartition selon le sexe des décès apparemment liés à la consommation d'opioïdes selon la province ou le territoire, de janvier 2016 à juin 2017Figure 2 Note de bas de page 1.
Province ou territoire Pourcentage - hommes Pourcentage - femmes
Colombie-BritanniqueFigure 2 Note de bas de page 2 81 19
Alberta  72 28
Saskatchewan  57 43
Manitoba 60 40
Ontario 69 31
Québec  64 36
Nouveau-Brunswick 55 45
Nouvelle-Écosse 66 34
Île-du-Prince-Édouard suppression suppression
Terre Neuve et Labrador 56 44
Yukon  91 9
Territoires du Nord Ouest 80 20
Nunavut suppression suppression
Total 74 26

Suppression – Les données peuvent être supprimées pour les provinces et territoires ayant un faible nombre de cas. Pour plus d'information, veuillez vous référer aux limites et facteurs à prendre en considération.

Figure 2 Note de bas de page 1

Les provinces et les territoires n'ont pas tous été en mesure de déclarer des données pour la période complète (de janvier 2016 à juin 2017). La figure 2 ne comprend que les données de 2016 pour le Québec, les données de 2016 et pour 2017, de mai à juin seulement pour l'Ontario, ainsi que les données de janvier 2016 à mars 2017 seulement pour le Manitoba et Terre-Neuve-et-Labrador. La Saskatchewan, le Québec et l'Ile du Prince Édouard ont fourni les données de cas confirmés seulement. Les données antérieures feront l'objet d'une mise à jour dans les rapports qui suivront. Consultez le tableau 6 pour obtenir d'autres renseignements.

Figure 2 Retour à la référence de la note de bas de page 1

Figure 2 Note de bas de page 2

La Colombie-Britannique déclare les décès non intentionnels qui sont liés à toutes les drogues illicites, et non limité aux opioïdes. 

Figure 2 Retour à la référence de la note de bas de page 2

Tableau 3. Pourcentage de décès apparemment liés à la consommation d'opioïdes par groupe d'âge et selon la province ou le territoire, de janvier 2016 à juin 2017Note de bas de page 1.
Province ou territoire Groupe d'âge
≤ 19 20 à 29 30 à 39 40 à 49 50 à 59 60 à 69 ≥ 70
Colombie-BritanniqueNote de bas de page 2 2,5 % 18,4 % 28,1 % 23,2 % 21,6 % 5,8 % 0,4 %
Alberta 2,5 % 20,2 % 33,8 % 17,6 % 18,5 % 6,5 % 0,9 %
Saskatchewan 0,0 % 16,0 % 35,8 % 14,8 % 22,2 % 9,9 % 1,2 %
Manitoba 2,0 % 23,2 % 32,3 % 14,1 % 10,1 % 13,1 % 5,1 %
Ontario 1,8 % 18,9 % 22,8 % 21,4 % 23,9 % 8,6 % 2,7 %
Québec n.d. n.d. n.d. n.d. n.d. n.d. n.d.
Nouveau-Brunswick 2,0 % 16,3 % 18,4 % 20,4 % 24,5 % 16,3 % 2,0 %
Nouvelle-Écosse 2,2 % 15,6 % 26,7 % 16,7 % 20,0 % 14,4 % 4,4 %
Île-du-Prince-Édouard Suppression
Terre-Neuve-et-Labrador Suppression
Yukon 0,0 % 9,1 % 36,4 % 27,3 % 9.1 % 0.0 % 18.2 %
Territoire du Nord-Ouest 0,0 % 60,0 % 0,0 % 0,0 % 20,0 % 20,0 % 0,0 %
Nunavut Suppression
Total 2,2 % 19,0 % 28,1 % 20,8 % 21,2 % 7,3 % 1,4 %

Notes de bas de page

n.d. - Les données n'étaient pas disponibles au moment de la publication.
Suppression - Les données peuvent être supprimées pour les provinces et territoires ayant un faible nombre de cas. Pour plus d'information, veuillez vous référer aux limites et facteurs à prendre en considération.

Note de bas de page 1

Les provinces et les territoires n'ont pas tous été en mesure de déclarer des données pour la période complète (de janvier 2016 à juin 2017). Le tableau 3 ne comprend que les données de 2016 pour  le Québec, les données de 2016 et pour 2017, de mai à juin seulement pour l'Ontario ainsi que les données de janvier 2016 à mars 2017 seulement pour le Manitoba et Terre-Neuve-et-Labrador. La Saskatchewan et l'Ile du Prince Édouard ont fourni les données de cas confirmés seulement. Les données antérieures feront l'objet d'une mise à jour dans les rapports qui suivront. Consultez le tableau 6 pour obtenir d'autres renseignements.

Retour à la référence de la note de bas de page 1

Note de bas de page 2

La Colombie-Britannique déclare les décès non intentionnels qui sont liés à toutes les drogues illicites, et non limité aux opioïdes. 

Retour à la référence de la note de bas de page 2

Fentanyl, analogues du fentanyl et autres substances en cause dans les décès apparemment liés à la consommation d'opioïdes

Souvent, les décès apparemment liés à la consommation d'opioïdes mettent en causeNote de bas de page b de multiples substances, notamment avec un ou plusieurs opioïdes et avec des substances non opioïdes. En connaissant le ou les types d'opioïdes et de substances non opioïdes à l'origine de ces décès, on peut aider les autorités en santé publique et les autres organismes publics concernés à communiquer les risques et à cibler les mesures de réduction des préjudices causés par ces substances.

Tel que dans les mises à jour précédentes, nous constatons que davantage de fentanyl ou d'analogues du fentanyl sont en cause dans les décès apparemment liés à la consommation d'opioïdes (voir les tableaux 4 et 5). D'après les données disponibles déclarées au 11 décembre 2017 :

  • le pourcentage de décès impliquant le fentanyl ou les analogues du fentanyl était de 53 % en 2016 et de 74 % de janvier à juin 2017Note de bas de page c;
  • le nombre de décès apparemment liés à la consommation d'opioïdes avec fentanyl ou les analogues du fentanyl a plus que doublé de janvier à juin 2017 par rapport à la même période en 2016.

Substances non opioïdes

Nous pouvons aussi souligner la présence de substances non opioïdes dans les décès apparemment liés à la consommation d'opioïdes.

Selon les données disponibles, environ 82 % des décès apparemment liés à la consommation d'opioïdes, de janvier 2016 à juin 2017Note de bas de page d, étaient également imputables à un ou plusieurs types de substances non opioïdes.

Tableau 4. Nombre et pourcentage de décès apparemment liés à la consommation d'opioïdes avec fentanyl ou les analogues du fentanyl selon la province ou le territoire, 2016 et de janvier à juin 2017.
Province ou territoire 2016 2017 (de janvier à juin)
Nombre Pourcentage Nombre Pourcentage
Colombie-BritanniqueNote de bas de page 1 668 68 % 662 83 %
AlbertaNote de bas de page 2 357 63 % 257 76 %
SaskatchewanNote de bas de page 3 8 11 % 2 20 %
ManitobaNote de bas de page 4 33 48 % 14 47 %
Ontario 353 41 % 122Note de bas de page 5 65 %
QuébecNote de bas de page 3 27 19 % n.d. n.d.
Nouveau-Brunswick 4 13 % 4 24 %
Nouvelle-Écosse 8 15 % 4 11 %
Île-du-Prince-ÉdouardNote de bas de page 3 1 20 % Suppression
Terre-Neuve-et-Labrador Suppression Suppression
Yukon 5 71 % 2 50 %
Territoires du Nord-Ouest 1 20 % 0 Sans objet
Nunavut Suppression Suppression

Notes de bas de page

n.d. – Les données n'étaient pas disponibles au moment de la publication.
Suppression – Les données peuvent être supprimées pour les provinces et territoires ayant un faible nombre de cas. Pour plus d'information, veuillez vous référer aux limites et facteurs à prendre en considération.

Remarque : Le fait que les pourcentages de décès apparemment liés à la consommation d'opioïdes avec fentanyl ou des analogues du fentanyl étaient plus élevés en 2017 qu'en 2016 doit être interprété avec prudence. Les différences observées entre les deux périodes peuvent être attribuées à des augmentations relatives du nombre de décès impliquant des analogues du fentanyl ou du fentanyl, ou à un retard dans la déclaration des décès impliquant des opioïdes non liés au fentanyl dans certaines provinces ou certains territoires. De plus, ces données sont préliminaires et sujettes à changement.

Note de bas de page 1

La Colombie-Britannique déclare les décès non intentionnels qui sont liés à toutes les drogues illicites, et non limité aux opioïdes. Les données de la Colombie-Britannique sur les décès liés aux substances illicites avec détection de fentanyl servent ici de variable de remplacement des décès apparemment causés par les opioïdes avec fentanyl.

Retour à la référence de la note de bas de page 1

Note de bas de page 2

Les données dans ce tableau démontrent les décès non-intentionnel/accidentel pour l'Alberta seulement. 

Retour à la référence de la note de bas de page 2

Note de bas de page 3

La Saskatchewan, le Québec et l'Île-du-Prince-Édouard présentent seulement les cas confirmés. Les données antérieures feront l'objet d'une mise à jour dans les rapports qui suivront.

Retour à la référence de la note de bas de page 3

Note de bas de page 4

Les données d'avril à juin 2017 du Manitoba n'étaient pas disponibles au moment de publier.

Retour à la référence de la note de bas de page 4

Note de bas de page 5

Ce tableau comprend  les données de mai à juin 2017 de cas confirmés pour l'Ontario; les données de janvier à avril 2017 n'étant pas disponibles au moment de publier. Les données antérieures feront l'objet d'une mise à jour dans les rapports qui suivront.

Retour à la référence de la note de bas de page 5

Tableau 5. Nombre de décès apparemment liés à la consommation d'opioïdes avec fentanyl ou les analogues du fentanyl, par trimestre, selon la province ou le territoire, de janvier 2016 à juin 2017.
Province ou territoire 2016 2017 (de janvier à juin)
Janvier à mars Avril à juin Juillet à septembre Octobre à décembre Janvier à mars Avril à juin
Colombie-BritanniqueNote de bas de page 1 123 127 120 298 327 335
AlbertaNote de bas de page 2 69 81 87 120 126 131
SaskatchewanNote de bas de page 3 n.d. n.d. n.d. n.d. n.d. n.d.
Manitoba 8 2 8 15 14 n.d.
Ontario 76 94 72 111 n.d. 122Note de bas de page 4
Québec 10 9 6 2 n.d. n.d.
Nouveau-Brunswick 2 0 1 1 3 1
Nouvelle-Écosse 4 2 2 0 1 3
Île-du-Prince-Édouard Suppression Suppression Suppression Suppression Suppression Suppression
Terre-Neuve-et-Labrador Suppression Suppression Suppression Suppression n.d. n.d.
Yukon 0 1 1 3 2 0
Territoires du Nord-Ouest 0 0 0 1 0 0
Nunavut Suppression Suppression Suppression Suppression Suppression Suppression

Notes de bas de page

n.d. – Les données n'étaient pas disponibles au moment de la publication.
Suppression – Les données peuvent être supprimées pour les provinces et territoires ayant un faible nombre de cas. Pour plus d'information, veuillez vous référer aux limites et facteurs à prendre en considération.

Note de bas de page 1

La Colombie-Britannique déclare les décès non intentionnels qui sont liés à toutes les drogues illicites, et non limité aux opioïdes. Les données de la Colombie-Britannique sur les décès liés aux substances illicites avec détection de fentanyl servent ici de variable de remplacement des décès apparemment causés par les opioïdes avec fentanyl.

Retour à la référence de la note de bas de page 1

Note de bas de page 2

Les données dans ce tableau démontrent les décès non-intentionnel/accidentel pour l'Alberta seulement. 

Retour à la référence de la note de bas de page 2

Note de bas de page 3

Seules les données totales annuelles de la Saskatchewan étaient disponibles. La Saskatchewan déclare les cas confirmés seulement. Les données trimestrielles n'étaient pas disponibles au moment de la publication.

Retour à la référence de la note de bas de page 3

Note de bas de page 4

Ce tableau comprend  les données de mai à juin 2017 de cas confirmés pour l'Ontario; les données de janvier à avril 2017 n'étant pas disponibles au moment de publier. Les données antérieures feront l'objet d'une mise à jour dans les rapports qui suivront.

Retour à la référence de la note de bas de page 4

Limites et facteurs à prendre en considération

Définition des décès apparemment liés à la consommation d'opioïdes

Un décès apparemment lié à la consommation d'opioïdes est un décès causé par intoxication (empoisonnement) ou toxicité d'une substance consommée, lorsqu'une ou plusieurs des substances en cause sont un opioïde.

La manière dont les décès apparemment liés à la consommation d'opioïdes sont comptés

Les données incluent ce qui suit :

  • cas en examen (données provisoires) et confirmés (certifiés);
  • décès non naturels (intentionnels et non intentionnels);
  • gens ayant reçu ou non une ordonnance personnelle.

Les données n'incluent pas les décès qui ont été causés par :

  • la consommation chronique de substances (par exemple, conséquences médicales d'une consommation prolongée ou excessive de substances exogènes [externes] comme dans la cirrhose alcoolique);
  • l'aide médicale à mourir;
  • un traumatisme où une substance exogène (externe) a joué un rôle.

Toutefois, certaines différences subsistent entre les provinces et territoires dans le type de données déclarées et dans les périodes pour lesquelles des données sont disponibles (consulter le tableau 6).

Tableau 6. Périodes de déclaration et décès inclus dans les données utilisées pour rédiger ce rapport selon la province ou le territoire.
  C.-B.Note de bas de page 1 Alb. Sask. Man. Ont.Note de bas de page 2 QcNote de bas de page 3 N.-B. N.-É. Î.-P.-É. T.-N.-L. Yn T.N.-O. Nt
Période de déclaration (en date du 11 décembre 2017)
Janvier à décembre 2016
Janvier à mars 2017    
Avril à juin 2017      
Décès inclus dans les données déclarées
Cas confirmes (certifiés) et enquêtes du décès complétées Non intentionnel / accidentel
Intentionnel / suicide    
Mode de décès non déterminé  
Cas en examen avec enquête sur mort en cours      

Notes de bas de page

✓ - Ces données ont été déclarées par les provinces et territoires et sont incluses dans ce rapport, sauf indications contraires.

Note de bas de page 1

La Colombie-Britannique déclare les décès non intentionnels qui sont liés à toutes les drogues illicites, et non limité aux opioïdes.

Retour à la référence de la note de bas de page 1

Note de bas de page 2

Depuis le 1 mai 2017, en Ontario, les données des décès apparemment liés à la consommation d'opioïdes ont été recueillies par le bureau du Coroner en chef à l'aide d'un outil amélioré de collecte de données. Seules les données de 2016 et  de mai à juin pour 2017 étaient disponibles pour l'Ontario; les données de janvier à avril 2017 n'étant pas disponibles au moment de publier. Les données antérieures feront l'objet d'une mise à jour dans les rapports qui suivront. 

Retour à la référence de la note de bas de page 2

Note de bas de page 3

Les données du Québec pour les gens de 19 ans ou moins n'étaient pas disponibles au moment de la publication. Les données provinciales étaient disponibles pour les cas confirmés ou certifiés seulement; les cas pour 2016 étaient toujours en examen dans une proportion de 44 %. Les données antérieures feront l'objet d'une mise à jour dans les rapports qui suivront.

Retour à la référence de la note de bas de page 3

Suppression de données

La suppression des données dans ce rapport est basée sur les préférences de chaque province ou territoire pour répondre aux préoccupations concernant la publication de faibles valeurs dans leur province ou territoire.

  • L'Île-du-Prince-Édouard a supprimé les valeurs totales et trimestrielles de moins de cinq ainsi que pour les catégories de données réparties selon le sexe et l'âge. Toutefois, si le nombre total annuel est supérieur à quatre, les valeurs annuelles inférieures à cinq peuvent être déclarées pour le type ou les types de substance.
  • Terre-Neuve-et-Labrador a supprimé les valeurs inférieures à cinq.
  • Le Nunavut a supprimé les valeurs inférieures à cinq.
  • Alors que le Yukon avaient l'habitude de faire la suppression de nombres inférieures à cinq, une décision commune du Médecin hygiéniste en chef et du Coroner en chef a été prise afin de déclarer les petits nombres, étant donné l'urgence de la crise des opioïdes, la valeur d'une surveillance détaillée et continue ainsi que l'importance d'être aussi transparent que possible tout en assurant la confidentialité en ce qui concerne les détails des cas.

Opioïdes et autres substances en cause

Le fentanyl et les analogues du fentanyl comprennent les substances suivantes, sans toutefois s'y limiter :

  • 3-méthylfentanyl
  • acétylfentanyl
  • butyrylfentanyl
  • carfentanil
  • despropionyl-fentanyl
  • fentanyl
  • furanyl-fentanyl
  • norfentanyl

Les opioïdes sans lien avec le fentanyl comprennent les substances suivantes, sans toutefois s'y limiter :

  • métabolites de buprénorphine
  • codéine
  • dihydrocodéine
  • héroïne
  • hydrocodone
  • hydromorphone
  • lopéramide
  • mépéridine
  • méthadone
  • monoacétylmorphine
  • morphine
  • normépéridine
  • oxycodone
  • tapentadol
  • tramadol
  • U-47700

Les substances non opioïdes comprennent les substances suivantes, sans toutefois s'y limiter :

  • alcool
  • benzodiazépines
  • cocaïne
  • W-18

Limites des données sur les décès apparemment liés à la consommation d'opioïdes

Les données présentées dans ce rapport doivent être interprétées avec prudence.

  • Le rapport repose sur les données présentées à l'Agence de la santé publique du Canada au plus tard le 11 décembre 2017; les données nouvelles ou révisées présentées après cette date seront prises en compte dans les futures mises à jour.
  • Les données publiées par les provinces et les territoires peuvent différer des données présentées dans le présent rapport en raison de la disponibilité des données mises à jour, des différences dans le type de données déclarées (p. ex. les causes liées aux décès), des groupes d'âge sélectionnés, des différences dans les périodes présentées, etc.
  • Comme certaines données reposent sur des enquêtes en cours effectuées par des coroners et des médecins légistes, elles sont considérées comme provisoires et susceptibles de changer. Les données sont considérées comme confirmées (certifiées) une fois terminée l'enquête du coroner ou du médecin légiste. La durée d'une enquête et des processus administratifs qui y sont liés dépend des cas et peut varier de 3 à 24 mois.
  • Le présent rapport ne fait aucune distinction entre les opioïdes pharmaceutiques et non pharmaceutiques, ou les médicaments délivrés sur ordonnance et en vente libre, qui peuvent avoir des niveaux de puissance différents.
  • Les différences entre les provinces et territoires dans le processus d'enquête sur le décès, la méthode de classification des décès, les tests toxicologiques et le type de données déclarées (p. ex. décès intentionnels / suicides inclus ou exclus) peuvent avoir une incidence sur l'interprétation et la comparabilité des données déclarées.
  • Les informations relatives aux changements au fil du temps au niveau national sont basées uniquement sur les provinces et territoires où les données étaient disponibles pour toutes les périodes d'intérêt.
  • Les taux figurant ici n'ont pas été normalisés selon l'âge et n'ont donc pas été rajustés selon les différences provinciales et territoriales existantes dans la répartition selon l'âge.
  • Les taux des provinces et territoires relativement peu peuplés peuvent varier considérablement, même avec de légères variations du nombre de décès; les comparaisons dans le temps et entre les provinces et territoires doivent être interprétées avec prudence.
Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :

Déclaration de confidentialité

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :