ARCHIVÉ - PRÉCISION

 

PRÉVENTION DE LA COQUELUCHE CHEZ LES ADOLESCENTS ET LES ADULTES

Vol 29, DCC-5, 1er septembre 2003

À la page 6, sous Indications, la section Adolescents, cette déclaration réfère à une étude publiée :

«Ou encore on peut leur donner sans danger une dose du vaccin associé dCaT. Des données limitées portant sur des adultes qui ont reçu deux doses du dCaT à un mois d'intervalle n'ont fait ressortir aucune augmentation de l'incidence des réactions indésirables(33)

L'étude citée présentait les résultats d'adultes qui avaient reçu 1 dose de dCaT suivie un mois plus tard d'une dose de vaccin monovalent contre la coqueluche. Il n'y a donc pas de données cliniques décrivant l'innocuité de deux doses de dCaT administrées dans un court intervalle.


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :

Déclaration de confidentialité

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :