Renseignements à l'intention des auteurs, 2015

RMTC

Volume 41-1, le 8 janvier 2015 : Le virus du chikungunya

Politique rédactionnelle

Renseignements à l'intention des auteurs

Introduction

Le Relevé des maladies transmissibles au Canada (RMTC) est un journal scientifique bilingue revu par les pairs et en accès libre en ligne publié par l'Agence de la santé publique du Canada (l'Agence). Il fournit de l'information opportune et pratique sur les maladies infectieuses aux cliniciens, aux professionnels de la santé publique et aux responsables des politiques. Le RMTC publie des communications rapides, des rapports de surveillance et d'éclosion, de la recherche originale, des examens systématiques, des résumés des rapports sur les maladies infectieuses, des éditoriaux et des commentaires de l'Agence et du comité consultatif ainsi que des liens utiles vers des ressources en ligne et les webinaires et conférences à venir.

En 2015, le RMTC sera publié le premier jeudi de chaque mois (à moins qu'il s'agisse d'un jour férié, auquel cas il sera publié le jeudi suivant). Par ailleurs, six à huit suppléments seront publiés chaque année.

Que vous travailliez à l'Agence ou non, nous vous invitons à soumettre des articles contenant des renseignements pratiques qui font autorité sur les maladies infectieuses, qui éclaireront les politiques, programmes et pratiques sur les maladies transmissibles. Le RMTC suit les recommandations de l'International Committee of Medical Journal Editors (ICMJE) (Disponible en anglais seulement) et les politiques du Secrétariat du Conseil du Trésor du Canada sur les langues officielles, l'édition et l'accessibilité des sites Web. Le RMTC ne contient pas d'énoncés de politiques, à l'exception de résumés des déclarations du comité consultatif. Les auteurs sont responsables du contenu de leurs articles. Les opinions exprimées ne reflètent pas forcément celles de l'Agence.

Types d'articles

Les types d'articles suivants sont publiés dans le RMTC. (Remarque : Le compte de mots donné ci-dessous ne concerne que le texte et exclut le résumé, les tableaux et les références.)

  • Communications rapides : Fournissent un signalement succinct, opportun et faisant autorité d'une maladie infectieuse nouvelle ou réémergente. Elles comportent habituellement les résultats d'enquêtes préliminaires et toute recommandation clinique ou de santé publique provisoire. (de 750 à 1 500 mots)
  • Rapports de surveillance : Résument les tendances de l'incidence ou de la prévalence d'une maladie infectieuse au Canada. (de 2 000 à 2 500 mots)
  • Signalement des éclosions : Rassemblent les renseignements relatifs à une éclosion une fois qu'ils ont été obtenus et font le résumé de son épidémiologie, des facteurs de risque, de la morbidité et de la mortalité associées à l'éclosion, des interventions de santé publique et des résultats. (de 2 000 à 2 500 mots)
  • Recherche originale : Comporte les études épidémiologiques sur des maladies infectieuses d'après les lignes directrices STROBE (Strengthening the Reporting of Observational Studies in Epidemiology). (de 1 500 à 2 000 mots)
  • Revues systématiques : Offrent un aperçu de la littérature relative à une maladie infectieuse d'après les lignes directrices PRISMA (Preferred Reporting Items for Systematic Reviews and Meta-Analyses). (de 2 000 à 2 500 mots)
  • Résumés des rapports de l'Agence et des déclarations du comité consultatif : Comportent un résumé et un bref compte rendu contenant des liens vers le rapport ou la déclaration plus long(ue) (qui n'a en général pas été publié[e] dans la documentation scientifique). (de 500 à 1 000 mots)
  • Éditorial d'un contributeur invité : Commente un ou plusieurs articles publiés dans le même numéro, les plaçant en général dans un contexte plus large. (de 1 000 à 1 500 mots)
  • Commentaire : Aborde un sujet à part, en exposant les points forts et les arguments à l'appui d'un point de vue particulier ainsi que les points faibles et les arguments contradictoires éventuels.

D'autres types d'articles peuvent convenir, mais il est conseillé de consulter la rédactrice scientifique au préalable.

Préparation de l'article

Les articles peuvent être écrits soit en français soit en anglais et doivent être préparés à l'aide de Microsoft Word, de préférence la version WORD 7.0 (.docx). Créez un titre court et intéressant, désignez le(s) auteur(s) et son/leur affiliation principale et fournissez l'adresse électronique de l'auteur-ressource. Pour les articles de recherche, préparez un résumé structuré de 200 à 250 mots (contexte, objectifs, méthodologie, résultats et conclusion). Pour les commentaires et les éditoriaux, préparez un résumé de 150 à 200 mots.

Texte

Dans l'introduction, fournissez le contexte, une analyse documentaire et l'objectif de l'étude. Dans la section consacrée aux méthodes, fournissez suffisamment de détails pour que l'étude puisse être reproduite. Il peut s'avérer utile d'organiser cette section à l'aide de sous-titres, tels que Milieu, Population et Analyse. Présentez les résultats pour qu'ils correspondent clairement à l'objectif de l'étude et résumez le contenu des tableaux et figures. Désignez les communications personnelles et les documents non publiés entre parenthèses dans le texte. (Lorsque vous pouvez obtenir des données non publiées, insérez le nom et la date des communications personnelles, si possible). Commencez la section consacrée à la discussion en soulignant vos résultats principaux, puis examinez les points forts et les points faibles de votre étude, leurs répercussions et les étapes suivantes éventuelles. Concluez en établissant des liens entre les résultats et l'objectif initial de l'étude.

Tableaux et figures

Les tableaux et les figures sont utilisés pour mettre en évidence des résultats clés; ils sont insérés après le paragraphe dans lequel ils sont mentionnés pour la première fois. Élaborez un titre qui explique le tableau ou la figure de manière à ce qu'il/elle soit explicite s'il/si elle prenait la forme d'une diapositive distincte dans une présentation PowerPoint. (Par exemple, dans le titre, indiquez : « qui, quoi et quand ».) Pour respecter les lignes directrices d'accessibilité des personnes ayant une déficience visuelle, préparez une brève description de chaque figure ou fournissez le tableau Excel avec la figure. Envoyez les tableaux et figures sous la forme de fichiers distincts. Les figures doivent être envoyées en tant que fichiers modifiables, aux fins de traduction. Fournissez les graphiques en format Excel ou PowerPoint.

Remerciements, financement et déclarations de conflit d'intérêts

Après le texte, ajoutez une section consacrée aux remerciements, si nécessaire, pour y faire figurer le nom de toute personne ayant contribué à un article (mais ne respectant pas les exigences relatives à la qualité d'auteur). Inscrivez toutes les sources de financement éventuelles dans une section distincte et ajoutez une déclaration de conflit d'intérêts, même si vous y inscrivez la mention « Aucun ».

Références

Préparez les références conformément aux recommandations de l'ICMJE (Disponible en anglais seulement). Seuls les documents publiés ou les articles acceptés aux fins de publication sont cités en référence. Dans le texte, citez les références par ordre numérique. Dans les tableaux et figures, citez les références en fonction de l'endroit où ils/elles figureront dans le texte.

Présentation et examen de l'article

Envoyez les articles par courriel  à la rédactrice scientifique et à l'adresse CCDR-RMTC@phac-aspc.gc.ca. Il incombe aux auteurs qui travaillent pour toute organisation gouvernementale d'obtenir les autorisations nécessaires auprès de leur employeur avant de soumettre leur article. Pour soumettre leur article, les auteurs qui travaillent pour l'Agence ont besoin de l'accord du directeur, conformément à la politique de l'Agence relative à la publication de constatations scientifiques et de conclusions de recherches. Par politesse, vous devriez mentionner les personnes qui vous ont fourni leur autorisation sur la lettre d'accompagnement.

Lettre d'accompagnement

En général, les lettres d'accompagnement sont envoyées par l'auteur-ressource et une copie est envoyée aux coauteurs. Elles comportent les éléments suivants:

  • Une déclaration intégrale attestant que l'article n'a pas déjà été publié. En général, le RMTC ne tient compte que des travaux non publiés antérieurement.
  • Une déclaration sur la paternité de l'œuvre, qui indique que l'article a été lu et approuvé par tous les auteurs et que les exigences liées à la paternité de l'ICMJE (Disponible en anglais seulement) ont été satisfaites.
  • Un formulaire sur le conflit d'intérêts de l'ICMJE (Disponible en anglais seulement) rempli par chaque auteur.

Si nécessaire, intégrez une permission de reproduire le matériel précédemment publié (tel que des figures ou illustrations) et signalez les renseignements au sujet des personnes identifiables.

Processus d'examen et d'approbation

À la suite de la soumission, si un article satisfait aux exigences de format de base et qu'il correspond aux attentes du journal, il fait l'objet d'un processus d'examen à double insu par les pairs (c'est-à-dire que le nom des auteurs est caché aux examinateurs et que le nom des examinateurs est caché aux auteurs). Les examinateurs évaluent la pertinence, le contenu et la qualité méthodologique de l'article, repèrent les améliorations éventuelles à apporter et indiquent à la rédactrice scientifique si l'article pourrait intéresser le lectorat du RMTC.

Après avoir étudié les commentaires des examinateurs, la rédactrice scientifique décide d'accepter l'article, de le refuser ou de demander sa révision. Si des révisions sont nécessaires, un rédacteur rassemble les commentaires des examinateurs, fournit des commentaires supplémentaires et renvoie l'article à l'auteur-ressource pour qu'il procède à la révision. Une fois l'article révisé reçu, la rédactrice scientifique décide de l'accepter, de le refuser ou de l'accepter après une révision supplémentaire.

Les droits d'auteur de tous les articles du RMTC appartiennent au gouvernement du Canada. Pour les auteurs qui sont employés par le gouvernement du Canada, les droits d'auteur appartiennent à celui-ci. Les auteurs n'appartenant pas au gouvernement du Canada doivent signer un document dans lequel ils cèdent les droits d'auteur au gouvernement du Canada.

Processus de publication

Tous les articles acceptés aux fins de publication sont révisés, enregistrés en format PDF, traduits et codés pour le Web. L'auteur-ressource reçoit une version PDF révisée de son article pour en évaluer l'exactitude (c'est le contrôle de la qualité final) avant le codage Web. Les auteurs peuvent également examiner la traduction, sur demande.

Pour toute question, veuillez communiquer avec le bureau de la rédaction du RMTC.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :