L’hépatite C au Canada en 2018 : document infographique

tête de mât

Volume 44-7/8, le 5 juillet 2018 : Pouvons-nous éliminer l'hépatite C?

  • Près de 246 000 Canadiens pourraient être atteints d'infection chronique par le virus de l'hépatite C (VHC) (2011)Note de bas de page 1
    • Près de 44 % ignorent qu'ils sont infectés
  • 1 % des canadiens ont été infectés par le virus de l'hépatite C (VHC) au cours de leur vie (2011)Note de bas de page 1
    • Parmi eux : 43 % étaient des personnes avec une expérience d'injection de drogues tandis que, 35 % sont des personnes nées à l'étranger
  • La prévalence du VHC de 1 sur 4 chez les détenus sous responsabilité fédérale (2005-2012)Note de bas de page 2
  • Entre 2007 et 2016, le taux déclaré d'infection par le VHC au Canada a varié entre 29.4 et 36.4 par 100 000 personnes
  • L'Agence de la santé publique du Canada recueille des informations sur les cas déclarés de l'infection par le VHC par le biais du Système canadien de surveillance des maladies à déclaration obligatoire (SCSMDO)Note de bas de page 3.
    • Entre 2012 et 2016 la moyenne du taux déclaré d'infection par le VHC au Canada était 30,0 pour 100 000 personnesNote de bas de page 3.
    • Entre 2012 et 2016 la moyenne du taux d'infection par le VHC, supérieur à la moyenne nationale, a été observé en Saskatchewan (60,2), au Yukon (48,8), en Colombie-Britannique (44,9), à l'Île-du-Prince-Édouard (35,3), en Alberta (34,6), dans les Territoires du Nord-Ouest (33,7), au Nouvelle-Écosse (31,8), et en Ontario (31,1)Note de bas de page 3.
    • Les taux déclarés d'infection par le VHC au Canada étaient plus bas que la moyenne nationale dans les autres provinces et territoires; Manitoba (29,0), Nouveau-Brunswick (24,2), Terre-Neuve-et-Labrador (23,5), Québec (14,0), et Nunavut (10,1)Note de bas de page 3.
  • Parmi les cas déclarés d'infection par le VHC entre 2007 et 2016, les hommes représentaient près de deux tiers des cas (63 %) et les femmes comptaient pour un tiers des cas (37 %).
  • Entre 2007 et 2016, les taux déclarés d'infection par le VHC ont démontrés une tendance à la baisse entre 2007 (36.4 pour 100 000 personnes) et 2012 (29,4 pour 100 000 personnes), et depuis 2012, les taux sont demeurés stables à environ 30,0 pour 100 000 personnes.
  • Le nombre de cas déclarés le plus élevé était chez le groupe âgé de 40 à 59 ans (4,129), venait ensuite le groupe âgé de 25 à 39 ans (3,889), et celui âgé de 60 ans et plus (2,038). Entre 2007 et 2016, un total de 1,193 cas d'infection par le VHC ont été déclarés chez ceux âgés de moins de 25 ans.

Références

Note de bas de page 1

M. Trubnikov, P. Yan, C. Archibald (2014). Estimation de la prévalence de l'infection par le virus de l'hépatite C au Canada, 2011. RMTC; 40(19):429-436.

Retour à la première référence de la note de bas de page 1

Note de bas de page 2

SCC (2016). Capsule des services de santé : Virus de l'hépatite C (VHC), Âge, sexe et origine autochtone..

Retour à la référence de la note de bas de page 2

Note de bas de page 3

ASPC. (2018). Système canadien de surveillance des maladies à déclaration obligatoire

Retour à la première référence de la note de bas de page 3

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :