La coqueluche demeure dangereuse pour les nourrissons - infographie

RMTC

Volume 44-9, le 6 septembre 2018 : Infections respiratoires

Infographie

La coqueluche demeure un danger pour les nourrissons : infographie

La coqueluche demeure un danger pour les nourrissons : infographie
  • L’immunité conférée par le vaccin contre la coqueluche diminue avec le temps
    • La coqueluche est une infection des voies respiratoires qu’on peut prévenir par la vaccination.
    • Toutefois, il faut plusieurs injections pour qu’une protection complète soit conférée. Cette protection s’atténue avec le temps.
  • Les nourrissons sont plus à risque
    • Les nourrissons de moins de trois mois n’ont reçu qu’une seule dose du vaccin.
    • Une étude récente suggère que les nourrissons de moins de trois mois qui sont infectés par la coqueluche développent une maladie sévère. Parmi ceux-ci Note de bas de page 1:
      • 92% ont dû être hospitalisés
      • 28% ont été admis aux soins intensifs
  • Pour prévenir l’infection:
    • Assurez-vous de vous tenir votre vaccination et celle de famille à jourNote de bas de page 2:
      1. Calendrier de vaccination systématique pour les enfants et les nourrissons à 2, 4, 6,12-23 mois et 4-6 ans
      2. Dose de rappel à l’adolescence à 14-16 ans
      3. Dose de rappel à l’âge adulte
      4. À chaque grossesse
        • Des anticorps protecteurs sont transférés au foetus
        • Optimalement entre 27-32 semaines
Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :