ARCHIVÉ - Tularémie - Foire aux questions

 


Qu'est-ce que la tularémie?

La tularémie est une infection bactérienne qui peut frapper les animaux et qui est présente chez les animaux sauvages en Amérique du Nord. Les animaux sauvages le plus souvent infectés sont les rongeurs, le lapin, le rat musqué et le castor. La tularémie peut se propager des animaux aux humains, bien que cela ne se produise pas fréquemment. Il existe deux types de tularémie : le type A et le type B.

Quelle est la différence entre la tularémie de type A et la tularémie de type B?

Les personnes qui contractent la tularémie de type A sont plus gravement malades. Celles qui contractent la tularémie de type B sont généralement moins malades.

top

Comment traite-t-on la tularémie?

Les deux types de tularémie peuvent se traiter au moyen d'antibiotiques.

La tularémie peut-elle être mortelle pour l'humain?

Dans de rares cas, certaines formes de tularémie peuvent être mortelles.

Comment la tularémie se propage-t-elle?

La tularémie se transmet généralement par contact avec un animal infecté ou encore avec sa cage ou son environnement immédiat. La maladie peut donc se transmettre après :

  • une morsure ou le léchage par l'animal;
  • la manipulation ou le nettoyage de l'animal, de ses jouets, de sa cage ou des accessoires servant à le nourrir;
  • l'inhalation d'air ou de poussière contaminés par la bactérie;
  • la consommation d'aliments ou d'eau contaminés.

Selon les connaissances actuelles, la tularémie ne se transmet pas d'une personne à l'autre.

top

Y a-t-il eu des décès attribuables à la tularémie au Canada?

Entre 1940 et 1981, on a signalé 289 cas de tularémie au Canada et 12 décès causés par la maladie.

Quelles sont les personnes qui risquent le plus d'être gravement malades?

Les personnes âgées, les personnes atteintes d'une maladie respiratoire et les personnes dont le système immunitaire est déjà affaibli courent le plus grand risque.

Quels sont les symptômes de l'infection chez l'humain?

Les symptômes de la tularémie peuvent être les suivants : ulcères cutanés ou buccaux, ganglions enflés ou douloureux, fièvre soudaine, frissons, maux de tête, diarrhée, douleur musculaire, toux sèche, mal de gorge, faiblesse progressive, douleur aux articulations, yeux enflés et douloureux. Les symptômes se manifestent généralement entre trois et cinq jours après l'exposition à la bactérie, mais peuvent ne faire leur apparition qu'au bout de 14 jours.

top

Quand a-t-on découvert le problème?

La bactérie qui cause la tularémie a été isolée chez deux hamsters nains/pygmées qu'un distributeur d'animaux de compagnie du Manitoba a expédiés à un distributeur d'animaux de compagnie du Minnesota. Les Centers for Disease Control and Prevention (CDC) des États-Unis ont avisé l'Agence de la santé publique du Canada le 27 septembre, après avoir reçu les résultats d'analyse.

Qui sont les distributeurs des animaux infectés?

Comme l'enquête est en cours, nous ne pouvons divulguer à la population le nom des distributeurs des animaux infectés. Rappelez-vous simplement que si vous vous êtes procuré un hamster dans une animalerie au Manitoba, en Colombie-Britannique, en Alberta, en Saskatchewan ou en Ontario entre le 1er juillet 2004 et aujourd'hui, si cet animal est tombé malade ou est mort dans les 21 jours (trois semaines) suivant la date d'achat ou d'acquisition et si vous avez aussi été malade, vous devriez communiquer avec votre professionnel de la santé et l'informer que vous avez peut-être été en contact avec un animal atteint de la tularémie.

Les distributeurs des animaux ont autorisé les autorités sanitaires à consulter leurs dossiers, et toutes les animaleries à qui ces distributeurs ont expédié des animaux ont été contactées dans le cadre de l'enquête.

top

Quelle est la nature de l'enquête?

L'enquête évolue au fur et à mesure que de nouveaux renseignements sont connus, mais il s'agit fondamentalement d'une enquête de type « retraçage et suivi ». En bref, les autorités sanitaires collaborent afin de déterminer la source première de l'infection et les endroits où tous les animaux infectés ou susceptibles de l'être ont été expédiés. Ainsi, les autorités sanitaires effectuent un certain nombre d'analyses environnementales chez le distributeur et le fournisseur des animaux afin de déterminer le mode d'infection des hamsters, y compris la capture et l'analyse de mulots dans la région afin de découvrir la source.

Quelle est la source de l'infection?

À l'heure actuelle, les autorités sanitaires tentent toujours de déterminer la source première de l'infection. Elles procèdent à des analyses sur des rongeurs sauvages dans l'environnement afin de déterminer s'ils pourraient être la source de l'infection, mais nous n'en saurons davantage que lorsque l'enquête sera terminée.

top

L'avis mentionne également les chinchillas, les gerbilles et les dègues. Devrais-je m'inquiéter si je possède un de ces animaux?

Des chinchillas, des gerbilles et des dègues ont été expédiés en même temps que les hamsters malades. Pour le moment, ces animaux ne présentent aucun signe de maladie. Toutefois, si vous vous êtes procuré l'un de ces petits animaux dans une animalerie au Manitoba, en Colombie-Britannique, en Alberta, en Saskatchewan ou en Ontario entre le 1er juillet 2004 et aujourd'hui, si cet animal est tombé malade ou est mort dans les 21 jours (trois semaines) suivant la date d'achat ou d'acquisition et si vous avez aussi été malade, vous devriez communiquer avec votre professionnel de la santé et l'informer que vous avez peut-être été en contact avec un animal atteint de la tularémie.

Les lapins et les souris pourraient-ils être infectés?

Pour le moment, rien n'indique que ces animaux pourraient être atteints de la tularémie. Les lapins et les souris peuvent toutefois être porteurs de la maladie. Par conséquent, si vous vous êtes procuré l'un de ces petits animaux dans une animalerie au Manitoba, en Colombie-Britannique, en Alberta, en Saskatchewan ou en Ontario entre le 1er juillet 2004 et aujourd'hui, si cet animal est tombé malade ou est mort dans les 21 jours (trois semaines) suivant la date d'achat ou d'acquisition et si vous avez aussi été malade, vous devriez communiquer avec votre professionnel de la santé et l'informer que vous avez peut-être été en contact avec un animal atteint de la tularémie.

top

Quels sont les signes cliniques chez les animaux?

Les signes cliniques de la tularémie chez les animaux ne sont pas toujours évidents et varient selon la susceptibilité de l'espèce à la bactérie, la virulence de la bactérie et la source de l'infection (morsure de tique, morsure d'un autre animal, consommation d'eau ou d'aliments contaminés, etc.). Certaines espèces animales comme les animaux de compagnie de type rongeur semblent très susceptibles, peuvent devenir très malades et meurent souvent de l'infection. Il arrive souvent que les signes cliniques chez les animaux très susceptibles ne sont pas décrits en raison de la nature aiguë de l'infection. Chez les animaux moins susceptibles, les signes sont liés à la source de l'infection et peuvent comprendre l'oedème ou l'ulcération et l'enflure des ganglions lymphatiques. On sait peu de choses concernant la tularémie chez les animaux de compagnie.

Peut-on faire des analyses à un animal pour savoir s'il est atteint de la tularémie?

Oui, il est possible de faire des analyses à un animal pour savoir s'il est atteint de la tularémie. Pour le moment, nous ne recommandons toutefois pas de faire faire des analyses à tous les petits animaux. Vous devriez simplement surveiller votre animal pour détecter des signes de maladie et prendre de bonnes mesures d'hygiène. Après avoir manipulé un animal ou après qu'un animal domestique vous a mordu ou léché, lavez-vous toujours les mains à fond à l'eau et au savon ou avec un gel à base d'alcool. Vous devriez faire de même après avoir manipulé les jouets de votre animal de compagnie et nettoyé son bol ou sa cage. Le lavage des mains est le meilleur moyen d'empêcher la propagation de la maladie.

top

Les hamsters peuvent-ils être porteurs de la tularémie sans tomber malades?

Selon ce qu'on sait de la tularémie, cette maladie semble mortelle pour certains types de hamsters. À l'heure actuelle, nous ne pouvons toutefois pas écarter la possibilité que des animaux puissent être porteurs de la maladie sans présenter de signes cliniques.

J'ai acheté un hamster entre le 1er juillet 2004 et aujourd'hui, mais il semble en bonne santé. Que devrais-je faire?

Si votre hamster n'est pas malade, vous devriez simplement prendre de bonnes mesures d'hygiène. Après avoir manipulé un animal ou après qu'un animal domestique vous a mordu ou léché, lavez-vous toujours les mains à fond à l'eau et au savon ou avec un gel à base d'alcool. Vous devriez faire de même après avoir manipulé les jouets de votre animal de compagnie et nettoyé son bol ou sa cage. Le lavage des mains est le meilleur moyen d'empêcher la propagation de la maladie.

Existe-t-il un système de surveillance de la tularémie?

Les cas de tularémie chez l'humain devraient être déclarés immédiatement aux autorités sanitaires locales. Les cas de tularémie chez les animaux de compagnie devraient être déclarés au vétérinaire provincial/territorial en chef et à l'Agence canadienne d'inspection des aliments. Le Centre canadien coopératif de la santé de la faune (CCCSF) recueille des données sur les cas de tularémie chez les animaux sauvages.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :

Déclaration de confidentialité

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :