Guérir de la COVID-19 : L’histoire de Jacob

Transcription

Transcription

Je m’appelle Jacob, j’ai 21 ans, et mes parents, mes sœurs et moi avons tous eu la COVID-19.

Au début, mes symptômes étaient la fièvre, mon corps était un peu faible.

Je n’avais pas vraiment envie de manger. Je n’avais pas vraiment envie de sortir. J’avais juste envie de me coucher et de ne pas bouger.

Je n’avais entendu que des histoires de personnes âgées qui l’avaient contractée. Je ne croyais pas qu’une jeune personne en santé comme moi pouvait l’attraper, et je me suis fait tester et j’étais dans l’erreur.

Au début, j’avais un peu peur, vous savez. C’est un virus que nous ne connaissons pas vraiment.

J’ai donc été le premier de toute ma famille à attraper la COVID-19. Ce faisant, j’ai fait ce qu’il fallait en m’isolant de ma famille pendant plus d’un mois.

J’avais très peur de transmettre la COVID-19 à mes parents. Mon père est diabétique. Ma mère est en assez bonne santé, mais quoi qu’il en soit, ils sont un peu plus vieux et je ne voulais pas qu’ils l’attrapent.

Même si j’étais isolé dans ma chambre, toute ma famille pouvait attraper la COVID-19.

Mes parents l’ont eue assez sévèrement. Mon père ne pouvait pas dire trois mots sans tousser et ma mère non plus.

Ils étaient dans un état horrible, alités, ils avaient perdu l’appétit et leur sens du goût.

Je me faisais beaucoup de souci pour ma mère. Dès qu’elle est allée se faire tester, ils l’ont emmenée directement à l’hôpital, et c’était extrêmement terrifiant de savoir qu’un de mes parents était hospitalisé en raison de la COVID-19.

Ma mère a passé quatre jours là-bas et c’était dur de lui parler sur Facetime et de la voir dans son lit d’hôpital.

Mon père est parti quatre jours plus tard. Il était resté avec nous au cas où un incident se produirait.

Je ne savais pas comment la COVID-19 pouvait l’affecter, mais je savais qu’il avait déjà un problème de santé.

Je m’inquiétais pour lui tous les jours, je l’appelais pour m’assurer qu’il allait bien.

Je me sentais super coupable parce que j’avais l’impression que c’était ma faute, puisque j’ai été le premier à l’attraper.

Assez tôt, il a pu revenir à la maison et nous avons été très soulagés de cela.

Mon point de vue a donc vraiment changé après avoir attrapé la COVID-19. J’ai pris conscience que ce n’était pas seulement les personnes âgées qui pouvaient l’attraper, mais aussi les plus jeunes, comme moi.

Vous n’êtes pas indestructibles. Parce que si je l’ai eue, vous pouvez l’avoir aussi.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :