Semaine nationale de la prévention de la conduite avec les facultés affaiblies

#alertesurlaroute

De Sécurité publique Canada

Du 17 au 23 mars 2019

Suivez :

Chaque année, la troisième semaine de mars est désignée comme la Semaine nationale de la prévention de la conduite avec les facultés affaiblies. Le gouvernement du Canada reconnaît l’importance d’éduquer les Canadiens sur les conséquences de la conduite avec facultés affaiblies par l’alcool, la drogue, la fatigue ou les distractions, une action qui détruit la vie et la santé de milliers de Canadiens.

Rappelez-vous que la conduite avec facultés affaiblies ne s’applique pas simplement aux automobiles, elle s’applique aussi aux motocyclettes, aux bateaux, aux véhicules tout-terrain (VTT) et aux autres moyens de transport. Tout le monde a un rôle à jouer pour s’assurer de la sécurité pour tous sur les routes et les cours d’eau du Canada. Vous trouverez ici des renseignements qui vous aideront à conduire en toute sécurité.

Conduite avec les facultés affaiblies par l’alcool

Les collisions causées par l’alcool ou les drogues sont une des principales causes criminelles de décès au Canada.

Sachez que même la consommation d’un seul verre d’alcool peut réduire votre temps de réaction, produire une vision trouble ou double, ralentir vos réflexes et altérer votre champ de l’attention.

Pour de plus amples renseignements :



Conduite avec les facultés affaiblies par la drogue

En 2017, la police a signalé 3 489 incidents liés à la conduite avec les facultés affaiblies par la drogue au Canada – une moyenne de presque 10 incidents par jour.

Les drogues illicites, le cannabis, les médicaments en vente libre ou sous ordonnance peuvent tous influencer votre jugement, votre coordination et votre temps de réaction au volant.

Pour en apprendre davantage :



Conduite en état de fatigue

La conduite en état de fatigue est la combinaison dangereuse de la conduite et la somnolence, ou la fatigue.

À 100 km/h, un conducteur peut parcourir 150 mètres en seulement 6 secondes. Cela dit, même si un conducteur se ferme les yeux pendant trois ou quatre secondes, il peut faire face à des conséquences désastreuses.

Informez-vous :



Distraction au volant

La distraction au volant est en cause dans environ 4 millions de collisions d’automobiles en Amérique du Nord chaque année. On estime que les conducteurs qui utilisent un téléphone ont beau regarder, ils ratent jusqu’à 50 % des éléments présents dans leur environnement de conduite.

N’oubliez pas de vous abstenir d’utiliser votre téléphone pour texter ou pour composer un numéro en conduisant ou à une lumière rouge, sinon vous devrez faire face à de graves conséquences.

Découvrez-en davantage :



Suivez la conversation

Images partageables

Les conséquences tragiques de la conduite en état d’ébriété sont entièrement évitables. Passez le mot; partagez nos images affichées sur les médias sociaux avec vos proches.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :