Le financement a doublé pour aider les collectivités à se protéger contre les crimes motivés par la haine

Communiqué de presse

Aujourd’hui, à la Petah Tikva Anshe Castilla Congregation, l’honorable Ralph Goodale, ministre de la Sécurité publique et de la Protection civile, a souligné que le gouvernement du Canada a doublé les investissements pour aider les collectivités vulnérables à se protéger contre les crimes motivés par la haine.

Le budget de 2017 prévoit un financement supplémentaire de cinq millions de dollars sur cinq ans à l’appui du Programme de financement des projets d’infrastructure de sécurité pour les collectivités à risque. Le programme aide les collectivités à améliorer l’infrastructure de sécurité pour se protéger contre les crimes motivés par la haine.

La combinaison de ce montant au financement existant permettra au Programme de financement des projets d’infrastructure de sécurité d’investir jusqu’à 10 millions de dollars sur les cinq prochaines années. Chaque année, deux millions de dollars seront accessibles pour aider les organismes sans but lucratif à mener à bien les améliorations grandement nécessaires sur le plan de la sécurité. Cet investissement s’inscrit dans la foulée des travaux récents réalisés en vue d’accroître l’accès au programme.


Citations

« Les récents incidents sont un rappel bouleversant qu’il faut, et faudra toujours, continuer à réaliser un travail important et délicat pour avoir le Canada inclusif et généreux que nous souhaitons tous et que nous ne tenons pas pour acquis. Le Programme de financement des projets d’infrastructure de sécurité est une importante initiative pour aider à protéger le droit qu’ont tous les Canadiens d’être libres de pratiquer leur foi et leur culture sans crainte. Il n’y a aucune place au Canada pour la haine. »

– L’honorable Ralph Goodale, ministre de la Sécurité publique et de la Protection civile

« Le gouvernement du Canada est résolu à faire plus pour dissiper le climat de crainte auquel font face les collectivités à risque dans l’ensemble du pays. Pour ceux qui ont été des victimes ou qui craignent de l’être, il est d’autant plus important de se sentir en sûreté et en sécurité dans leurs centres communautaires, leurs écoles et leurs lieux de culte. Le Programme de financement des projets d’infrastructure de sécurité est essentiel pour protéger ces collectivités, en particulier les familles, les enfants et les aînés qui fréquentent ces établissements. »

– Michael Levitt, député de York-Centre

« Tout le monde devrait se sentir en sécurité en pratiquant sa foi dans un lieu de culte. Nous sommes reconnaissants pour le soutien financier du gouvernement du Canada pour améliorer la sécurité de notre synagogue et les félicitons également d’avoir redoublé d’efforts afin d’aider d’autres collectivités partout au pays à se protéger. »

– Jim Oziel, président de la synagogue, Petah Tikva Anshe Castilla Congregation

« Le programme du gouvernement fédéral axé sur l’infrastructure de sécurité est nécessaire pour permettre aux institutions sans but lucratif de sécuriser leurs installations le plus adéquatement possible, ce qui contribue à assurer la sécurité des membres de leurs collectivités. »

– Amira Elghawaby, directrice des communications, Conseil national des musulmans canadiens

« Je félicite le gouvernement fédéral qui prend des mesures importantes en vue de renforcer la protection de nos communautés LGBTA. Grâce à cette annonce, nous affirmons d’une même voix que la haine n’a pas sa place dans les collectivités canadiennes. »

– Kristopher Wells (Ph. D.), Institute for Sexual Minority Studies and Services, Université de l’Alberta

Faits en bref

  • En date du 1er décembre 2016, des améliorations importantes ont été apportées afin de rendre le programme plus réceptif aux besoins des collectivités. Les changements comprennent un plus large éventail de frais considérés en vue d’un financement dans le cadre du programme, permettant aux collectivités de mettre en place des mesures de sécurité à l’intérieur et à l’extérieur de leurs installations, et à tous les organismes à but non lucratif liés à une collectivité vulnérable de présenter une demande de financement. De plus, les changements au processus de demande font que les décisions de financement sont communiquées aux demandeurs dans les quatre mois suivant la fermeture de chaque appel de propositions.

  • Les organisations intéressées représentant des lieux de culte, des écoles reconnues par les provinces et les territoires, et des centres communautaires peuvent présenter une demande chaque année du 1er décembre au 31 janvier et du 1er juin au 31 juillet sur le site Web de Sécurité publique Canada pour obtenir la trousse de demande et des renseignements connexes.

  • La Petah Tikva Anshe Castilla Congregation a reçu l’approbation pour obtenir une contribution s’élevant jusqu’à 18 266 dollars par l’intermédiaire du programme pour investir dans l’amélioration des mesures de sécurité, y compris dans un système de surveillance par télévision en circuit fermé et une clôture de périmètre.

Liens connexes

Personnes-ressources

Suivez Sécurité publique Canada (@Sécurité_Canada) sur Twitter.

Pour obtenir plus de renseignements, veuillez consulter le site Web www.sécuritépublique.gc.ca.

Personnes-ressources

Scott Bardsley
Cabinet du ministre de la Sécurité publique et de la Protection civile
613-998-5681

Relations avec les médias
Sécurité publique Canada
613-991-0657


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :

Déclaration de confidentialité

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :