Le gouvernement du Canada offre du soutien pour les jeunes dans quatre collectivités du Nouveau‑Brunswick

Communiqué de presse

Le 14 novembre 2018
Saint John (Nouveau‑Brunswick)
Sécurité publique Canada

Les jeunes sont la ressource la plus précieuse du Canada. Cependant, un grand nombre d’entre eux sont vulnérables. C’est la raison pour laquelle le gouvernement du Canada soutient de façon prioritaire les programmes de prévention pour les jeunes à risque.

Aujourd'hui, Wayne Long, député fédéral de Saint John‑Rothesay, au nom du ministre de la Sécurité publique et de la Protection civile, a annoncé un financement fédéral de 2 998 096 $ dans le cadre de la Stratégie nationale pour la prévention du crime (SNPC) de l’Initiative interculturelle pour les jeunes, un projet de prévention du crime par la Société John Howard du Nouveau‑Brunswick.

L’Initiative interculturelle pour les jeunes est un programme fondé sur les données probantes qui vise à aborder les facteurs de risque de la délinquance chez les jeunes à risque au moyen d’un soutien proactif qui tient compte des différences culturelles comme le mentorat, l’apprentissage par l’expérience, l’engagement social et le perfectionnement des compétences personnelles. Le programme aidera à permettre aux jeunes de s’appuyer sur leurs compétences et leurs habiletés essentielles pour prévenir les comportements problématiques comme la toxicomanie, la violence, l’intimidation et le manque d’assiduité scolaire.

Ce projet de cinq ans, qui a débuté en 2018, devrait atteindre 360 jeunes à risque âgés entre 11 et 15 ans dans quatre collectivités : la Première Nation d’Elsipogtog, la Première Nation de St. Mary’s, la péninsule acadienne et Saint John.

Citations

« L’établissement d’une société plus sécuritaire commence dans nos foyers et dans nos rues. Des programmes communautaires solides qui utilisent des modèles fondés sur des données probantes se sont révélés efficaces dans la réduction de la criminalité. Le soutien de notre gouvernement pour les projets de prévention de la criminalité comme l’Initiative interculturelle pour les jeunes signifie que les jeunes à risque de Saint John se verront offrir les outils nécessaires qui les aideront, ainsi que leur famille, à aller vers un meilleur avenir. L’annonce d’aujourd’hui est un investissement important dans la jeunesse et les perspectives d’avenir de cette collectivité. »

- Wayne Long, député fédéral de Saint John‑Rothesay, au nom de l’honorable Ralph Goodale, ministre de la Sécurité publique et de la Protection civile

« La Société John Howard du Nouveau‑Brunswick et ses partenaires comprennent que, lorsque les jeunes ont l’occasion d’avoir un sentiment d’appartenance, de participer et d’apprendre, ils peuvent transformer leurs attitudes, leurs comportements et leurs croyances, et en ressortir avec un sens renouvelé de leur propre potentiel et de leur estime de soi. L’Initiative interculturelle pour les jeunes est une approche multiculturelle, multilingue et collaborative visant à répondre aux besoins des jeunes dans quatre collectivités du Nouveau‑Brunswick. Le modèle est holistique, culturellement pertinent, encourage la participation communautaire, comprend un modèle de recouvrement des soins et reconnaît les points forts des collectivités locales et des personnes qui les composent. »

- Harold DeCourcey, président du conseil d’administration, Société John Howard du Nouveau‑Brunswick

Faits en bref

  • Du 1er avril 2017 au 31 mars 2018, le gouvernement du Canada a appuyé 77 projets communautaires de prévention du crime dans l’ensemble du Canada.

  • La Stratégie nationale pour la prévention du crime offre un leadership national sur les moyens de prévenir et de réduire la criminalité chez les populations à risque et les collectivités vulnérables en intervenant pour atténuer les facteurs sous‑jacents qui mettent les personnes à risque de délinquance.

  • On a engagé jusqu’à 44,5 millions de dollars en 2018‑2019 pour appuyer la SNPC dans la mise en œuvre et l’évaluation des programmes de prévention du crime.

Liens connexes

Personnes-ressources

Scott Bardsley
Conseiller principal pour les communications
Cabinet du ministre de la Sécurité publique et de la Protection civile
613‑998‑5681
scott.bardsley@canada.ca

Relations avec les médias
Sécurité publique Canada
613‑991‑0657
ps.mediarelations-relationsaveclesmedias.sp@canada.ca


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :