Le gouvernement du Canada investit 5,3 millions de dollars pour garder la violence liée aux armes à feu et aux gangs hors des collectivités de la C.-B.   

Communiqué de presse

Le 4 mars 2019

Victoria (Colombie-Britannique)

Le gouvernement du Canada prend des mesures pour arrêter la violence liée aux armes à feu et aux gangs dans nos collectivités partout au Canada. Pour cette raison, il investit de manière importante dans l’Initiative pour prendre des mesures contre la violence liée aux armes à feu et aux gangs.

Aujourd’hui, le ministre de la Sécurité frontalière et de la Réduction du crime organisé, l’honorable Bill Blair, a annoncé un financement de 5 300 169 $ de dollars pour des projets en Colombie-Britannique qui visent à améliorer les efforts de compréhension, de prévention, de perturbation et de lutte en ce qui concerne la violence liée aux armes à feu et aux gangs.

La province recevra le financement  sur 2 ans afin de soutenir des projets importants. Ces projets visent à soutenir des initiatives de prévention et d’intervention d’activités de gangs locaux dans des collectivités précises touchées par le crime. Il comprendra des consultations communautaires, des formations ciblées et l’élaboration d’outils de prévention de la violence liée aux armes à feu et aux gangs pour les Autochtones.

Citations

« La plus grande priorité de tout gouvernement est la sécurité de ses citoyens. Nous assurons la sécurité des Canadiens à la maison et dans le voisinage, non seulement par la compréhension de la violence liée aux armes à feu et aux gangs, mais également par des méthodes de prévention. Le gouvernement du Canada prend des mesures strictes pour empêcher les crimes violents. Cet investissement identifiera les collectivités prioritaires et appuiera les efforts des groupes communautaires et des services policiers locaux afin d’empêcher la violence liée aux armes à feu et aux gangs et de lutter contre elle. »

-        L’honorable Bill Blair, ministre de la Sécurité frontalière et de la Réduction du crime organisé

« Des incidents troublants et très dangereux qui sont le résultat de la violence liée aux armes à feu et aux gangs sont une préoccupation continue du public dans notre province, mais des statistiques pancanadiennes sur les homicides démontrent que la violence liée aux armes à feu et aux gangs ne représentent pas un problème uniquement pour la Colombie-Britannique. Nous sommes heureux que le gouvernement fédéral reconnaisse l’impact dévastateur de la violence liée aux armes à feu et aux gangs et qu’il intervienne pour aider les provinces à aborder l’enjeu, une étape importante dans la lutte contre la violence qui a eu une incidence sur les collectivités à l’échelle nationale. Éliminer la violence qui enlève des vies continue de nécessiter d’importants efforts stratégiques en matière de prévention, d’intervention et d’application de la loi. Nous faisons tous les efforts pour donner aux services policiers en Colombie-Britannique les outils dont ils ont besoin pour perturber les groupes de crime organisé, tout en appuyant les programmes de prévention et d’intervention communautaires qui sont axés sur les personnes impliquées dans des gangs. »

-        Mike Farnworth, ministère de la Sécurité publique et du Solliciteur général, province de la Colombie-Britannique

Faits en bref

  • Le gouvernement du Canada a investi 327,6 millions de dollars sur 5 ans pour soutenir une variété d’initiatives afin de réduire les crimes commis avec des armes à feu et les activités des gangs criminels dans le cadre de l’Initiative pour prendre des mesures contre la violence liée aux armes à feu et aux gangs.

  • De ce montant de 327,6 millions de dollars, 214 millions seront offerts aux provinces et aux territoires par le Fonds d’action pour la violence liée aux armes à feu et aux gangs. Grâce à ce fonds, la Colombie-Britannique recevra un total de 30 millions de dollars pour l’ensemble de la période de 5 ans.

  • Le gouvernement du Canada recevra également un montant supplémentaire de 8 millions de dollars au cours des 4 prochaines années pour le Fonds de lutte contre les activités des gangs de jeunes au début de 2019, dans le cadre de la Stratégie nationale pour la prévention du crime, conformément à son engagement de financement communautaire en vertu de l’Initiative pour prendre des mesures contre la violence liée aux armes à feu et aux gangs.

Liens connexes

Personnes-ressources

Marie-Emmanuelle Cadieux
Conseillère en communications
Bureau du ministre de la Sécurité frontalière et de la Réduction du crime organisé
marie-emmanuelle.cadieux@canada.ca

Relations avec les médias
Sécurité publique Canada
613-991-0657
ps.mediarelations-relationsaveclesmedias.sp@canada.ca

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :