Le gouvernement du Canada accorde une subvention de 2,5 millions de dollars à la Croix-Rouge canadienne pour soutenir les efforts de rétablissement

Communiqué de presse

Le 3 mai 2019
Sécurité publique Canada
Ottawa (Ontario)

Les inondations sont la catastrophe naturelle la plus fréquente et la plus coûteuse au Canada. Elles ont également une incidence dévastatrice sur les maisons, les entreprises et la vie quotidiennes des Canadiens. La priorité du gouvernement du Canada est d’appuyer les collectivités dans leurs efforts de rétablissement.

Aujourd’hui, le ministre de la Sécurité publique et de la Protection civile, l’honorable Ralph Goodale, a annoncé que le gouvernement du Canada donnera une subvention de 2,5 millions de dollars à la Croix-Rouge canadienne afin de soutenir les efforts de rétablissement partout au Canada.

Cette subvention soutiendra les services d’urgence dans les régions touchées par les inondations.

Ces services d’urgence sont composés de services offerts aux personnes déplacées par les inondations, notamment des besoins urgent comme des logements temporaires, des vêtements, de la nourriture et des approvisionnements essentiels. Ces fonds peuvent également être utilisés pour d’autres soutiens afin que les sinistrés puissent retourner chez eux et commencer le rétablissement.

Citations

« Les Canadiens et Canadiennes sont reconnaissants du travail dévoué de la Croix-Rouge. Face à ces inondations, elle collabore avec tous les niveaux du gouvernement et les organisations communautaires pour aider les efforts de rétablissement. Je suis fier de soutenir ces efforts importants. Nous pensons toujours à nos concitoyens, ainsi que les collectivités, qui doivent désormais envisager tous les travaux de rétablissement auxquels ils font face. »

- L’honorable Ralph Goodale, ministre de la Sécurité publique et de la Protection civile

« Le soutien donné par le gouvernement du Canada aujourd’hui aidera à répondre aux besoins urgent des personnes touchées par les inondations dévastatrices. Nous encourageons tous les ménages touchés en Ontario, au Québec et au Nouveau-Brunswick de s’enregistrer avec la Croix-Rouge canadienne afin de recevoir de l’aide. Une fois le niveau des eaux baissé, l’aide sera toujours nécessaire. Grâce à la générosité des Canadiens, la Croix-Rouge sera là pour aider les gens avec les défis devant eux lorsqu’ils commencent les travaux de rétablissement après cette catastrophe. »

- Conrad Sauvé, président et chef de la direction de la Croix-Rouge canadienne

Faits en bref

  • Cet investissement s’ajoute au soutien déjà donné par le gouvernement du Canada, y compris le déploiement des Forces armées canadiennes et la coordination des efforts par le Centre des opérations du gouvernement. Pour plus de renseignements sur l’intervention du gouvernement du Canada en ce qui concerne les inondations du printemps 2019, visitez canada.ca.

  • Le gouvernement du Canada soutiendra également les gouvernements provinciaux dans le cadre des Accords d'aide financière en cas de catastrophe (AAFC) afin de couvrir les coûts associés au rétablissement et la reconstruction à long terme des collectivités touchées par les inondations.

  • Dans le cadre de la première stratégie de gestion des urgences pour le Canada, publiée récemment, le gouvernement du Canada s’engage à travailler avec les partenaires provinciaux et territoriaux pour mieux déterminer, prévoir et réduire l’impact des urgences météorologiques et des catastrophes naturelles sur les Canadiens.

  • Le Programme national d’atténuation des catastrophes (PNAC) aborde les risques et les coûts accrus associés aux inondations. Il jette les bases pour prendre des décisions éclairées en matière d’investissement d’atténuation dans le but de réduire, ou même inverser, les effets des inondations.

  • À l’avenir, les programmes d’infrastructure du gouvernement fédéral comprennent le Fonds d’atténuation des catastrophes et d’adaptation (FACA), un programme de 2 milliards de dollars sur dix ans. Ces programmes accordent des investissements transformateurs aux projets provinciaux et communautaires qui rendront l’infrastructure publique plus résiliente contre les effets du changement climatique. De plus, ces infrastructures seront en mesure de résister aux cycles dommageables et approfondis des tempêtes, des inondations, des sécheresses et des feux de forêt.

  • Depuis le lancement du PNAC en 2015, 363 projets ont été approuvés partout au Canada. Le PNAC aide également à assurer la sécurité et la résilience des collectivités.

Liens connexes

Personnes-ressources

Scott Bardsley
Responsable des médias et des communications
Cabinet du ministre de la Sécurité publique et de la Protection civile
613-998-5681
scott.bardsley@canada.ca

Relations avec les médias
Sécurité publique Canada
613-991-0657
ps.mediarelations-relationsaveclesmedias.sp@canada.ca


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :