Mois de la cybersécurité 2022

Communiqué de presse

Ottawa (Ontario), le 1er octobre 2022 –En octobre, dans le cadre de sa campagne Pensez cybersécurité, le Centre de la sécurité des télécommunications (CST) lance le Mois de la sensibilisation à la cybersécurité 2022 (Mois de la cybersécurité) sous le thème « Combattez l’hameçonnage : gâchez la journée d’un cybercriminel ».

L’hameçonnage est une tentative des cybercriminels d’obtenir des informations confidentielles en se faisant passer pour un expéditeur légitime comme une banque ou une organisation gouvernementale. Selon le Centre antifraude du Canada, l’hameçonnage est l’une des fraudes les plus fréquemment signalées au Canada.

Les organisations et les particuliers de partout au Canada sont invités à participer au Mois de la cybersécurité en utilisant les ressources gratuites de la trousse à outils pour les champions pour accroître la sensibilisation à la cybersécurité et aider à combattre l’hameçonnage.

Également en octobre, le Centre de la sécurité des télécommunications mène sa campagne de publicité numérique Hameçonnage : Ne vous laissez pas prendre, qui vise à aider les Canadiens à se protéger contre l’hameçonnage.

Le 24 octobre, à l’occasion de la Semaine éducation médias, Pensez cybersécurité fait équipe avec HabiloMédias pour présenter Découvrir la sécurité en ligne, un atelier qui s’adresse aux aînés.

Au Canada, le Mois de la cybersécurité vise à aider les Canadiens à se protéger dans un paysage numérique en évolution en leur offrant des conseils utiles que tout un chacun peut suivre au cours de la campagne de quatre semaines. L’édition 2022 s’attachera à renseigner les Canadiens au sujet de l’hameçonnage et à souligner les pratiques exemplaires en matière de cybersécurité. Au cours du Mois de la cybersécurité, différents thèmes liés à l’hameçonnage seront mis en lumière chaque semaine :

  • Semaine 1 : Vous avez été hameçonné – Au cours de la première semaine du Mois de la cybersécurité, nous nous concentrerons sur les questions suivantes : comment savoir si vous avez été victime d’hameçonnage ou de piratage, quelles sont les mesures à prendre pour prévenir les escroqueries et les surmonter, et comment signaler l’incident.
  • Semaine 2 : Où, pourquoi et comment cela se passe-t-il – Au cours de la deuxième semaine, nous nous attarderons aux différents types d’hameçonnage et nous tâcherons de comprendre ce qui motive les cybercriminels à frauder. Vous apprendrez quelles sont les tendances en matière d’hameçonnage, de piratage psychologique, de logiciels malveillants et de logiciels rançonneurs.
  • Semaine 3 : Prévention– Au cours de la troisième semaine, vous apprendrez quels outils et astuces employer pour gâcher la journée d’un cybercriminel en utilisant des phrases passe et des mots de passe robustes, en activant l’authentification multifactorielle et en sauvegardant régulièrement vos données.
  • Semaine 4 : Mettre tout en commun – La dernière semaine du Mois de la sensibilisation à la cybersécurité réunira tout ce que vous avez appris au cours du mois! À la fin, vous serez en mesure de repérer les signes d’une campagne d’hameçonnage et vous saurez comment vous protéger contre une attaque d’hameçonnage. Vous pourrez aussi aider les autres en partageant ces conseils avec vos amis et votre famille.

Grâce aux partenaires de partout au pays qui contribuent à la sensibilisation, les Canadiens auront sous la main tous les outils nécessaires pour assurer la sécurité de leurs appareils et repérer facilement les escroqueries par hameçonnage. L’objectif de la campagne est de combattre l’hameçonnage et de déjouer les plans d’un cybercriminel!

Consultez le site Web Pensez cybersécurité. Il contient des renseignements et des outils importants pour aider les Canadiens à assurer leur cybersécurité dans tous les aspects de leur vie, y compris un outil d’évaluation qu’ils peuvent utiliser pour améliorer leurs habitudes en matière de cybersécurité. 

Citations

« Le Mois de la sensibilisation à la cybersécurité est une occasion importante de sensibiliser les Canadiens à la prise de mesures de cybersécurité simples et efficaces. Compte tenu particulièrement de la récente augmentation des attaques d’hameçonnage, les Canadiens devraient profiter du Mois de la sensibilisation à la cybersécurité pour se renseigner sur la cybersécurité et accroître leur vigilance. J’encourage les Canadiens à prendre connaissance des conseils du Centre canadien pour la cybersécurité (CCC) et à les suivre afin de se protéger et de protéger leurs renseignements, non seulement ce mois-ci, mais tout au long de l’année. »

– Anita Anand, ministre de la Défense nationale 

« Au cours de la dernière année, nous avons constaté une augmentation des escroqueries par hameçonnage. C’est pourquoi le Mois de la sensibilisation à la cybersécurité est essentiel pour renseigner les Canadiens sur les campagnes d’hameçonnage déployées par les cybercriminels. La pratique exemplaire qui consiste à s’assurer que nous savons tous comment repérer et prévenir les campagnes d’hameçonnage et atténuer leurs effets renforce notre cyberdéfense, ce qui nous aide tous à rester en sécurité. »

– Sami Khoury, dirigeant principal, Centre canadien pour la cybersécurité 

Faits en bref

  • Le Mois de la sensibilisation à la cybersécurité est une campagne reconnue internationalement qui se tient en octobre chaque année pour aider le public à en savoir plus sur l’importance de la cybersécurité.

  • Le Centre canadien pour la cybersécurité (qui fait partie du CST) est l’organisme qui gère la campagne nationale de sensibilisation publique Pensez cybersécurité. Il fournit des renseignements clés par l’entremise de son site Web et de divers médias sociaux afin que les Canadiens et les petites et moyennes organisations puissent contribuer à protéger leur paysage numérique et à assurer leur sécurité en ligne.

  • La campagne nationale de sensibilisation publique Pensez cybersécurité a été lancée dans le but simple, mais important, d’assurer la sécurité des Canadiens en ligne. 

  • Le site Web Pensez cybersécurité offre aux Canadiens des renseignements et des outils importants qui leur permettent d’assurer leur cybersécurité dans tous les aspects de leur vie. En offrant des renseignements qui s’adressent à tous, aux parents comme aux petites et moyennes organisations, ainsi que des lignes directrices générales applicables au télétravail, Pensez cybersécurité répond aux besoins des Canadiens en matière de cybersécurité. Le site Web contient également un outil d’évaluation que les Canadiens peuvent utiliser pour améliorer leurs habitudes en matière de cybersécurité.

  • Le Centre canadien pour la cybersécurité est l’autorité du Canada en matière de cybersécurité. Le CCC étant la seule source unifiée de conseils, d’avis, de services et de soutien spécialisés en matière de cybersécurité pour le gouvernement, les propriétaires et les opérations des infrastructures essentielles, le secteur privé et le public canadien, les Canadiens ont un endroit clair et fiable vers lequel se tourner en matière de cybersécurité.

  • Le Sondage de suivi sur la connaissance de la campagne Pensez cybersécurité de 2022 a démontré que les Canadiens continuent d’être confrontés à des cybermenaces.

    • Un Canadien sur quatre ne croit pas être prêt à faire face aux cybermenaces, principalement parce qu’il est d’avis qu’on ne peut jamais vraiment se protéger en ligne.
    • Un Canadien sur quatre dit avoir été victime d’un virus, d’un logiciel espion ou d’un logiciel malveillant sur son ordinateur.
    • Deux Canadiens sur cinq ont recherché des renseignements sur les types de cybermenaces ou sur la façon de savoir si un courriel est une escroquerie. 

Liens connexes

Personnes-ressources

Restez branchés
Suivez le CST, le Centre canadien pour la cybersécurité et Pensez cybersécurité sur Twitter.

Pour de plus amples renseignements (médias seulement), veuillez communiquer avec :
Relations avec les médias, CST
Media@cse-cst.gc.ca

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :