Mise à jour mensuelle sur les progrès accomplis jusqu’en mai 2019 pour mettre fin aux avis à long terme sur la qualité de l’eau potable des systèmes publics dans les réserves

Communiqué de presse

Le 5 juin 2019 – Ottawa, territoire traditionnel algonquin (Ontario) – Services aux Autochtones Canada

Le gouvernement fédéral maintient fermement son engagement à mettre fin à tous les avis à long terme sur la qualité de l’eau potable des systèmes publics dans les réserves d’ici mars 2021.

L’honorable Seamus O’Regan, ministre des Services aux Autochtones, a présenté aujourd’hui la mise à jour mensuelle de son ministère concernant les progrès réalisés quant à l’engagement du gouvernement de mettre fin aux avis à long terme sur la qualité de l’eau potable.

En mai 2019, on a levé cinq avis à court terme sur la qualité de l’eau potable des systèmes publics dans les réserves susceptibles de devenir des avis à long terme. Un nouvel avis à long terme sur la qualité de l’eau potable du système public dans une réserve a été ajouté. Aucun avis à long terme n’a été levé.
 
Les avis à court terme suivants sur la qualité de l’eau potable ont été levés avant de devenir des avis à long terme :

  • Le 2 mai, la Première Nation de Wapekeka (Ontario) a levé un avis à court terme sur la qualité de l’eau potable du système public après l’achèvement réussi des réparations du système de distribution d’eau. L’avis était en vigueur depuis le 15 janvier 2019.
  • Le 1er mai, la Première Nation de Montreal Lake (Saskatchewan) a levé un avis à court terme visant le système public de distribution d’eau de Montreal Lake après la réparation d’une conduite d’eau. L’avis était en vigueur depuis le 15 février 2019.
  • Le 3 mai, la Nation crie de Little Red River (Alberta) a levé un avis à court terme visant le système public d’aqueduc de John D’Or Prairie après qu’on a procédé à une meilleure désinfection à l’usine pour réduire le niveau de turbidité de l’eau traitée. L’avis était en vigueur depuis le 26 février 2019.
  • Le 3 mai, la Première Nation d’Acadia (Nouvelle-Écosse) a levé un avis à court terme visant le centre de Gold River après la réparation d’une conduite d’eau et l’installation d’un nouveau système de traitement des eaux usées. L’avis était en vigueur depuis le 19 février 2019.
  • Le 1er mai, la Première Nation de Fox Lake (Manitoba) a levé un avis à court terme visant le système public de distribution d’eau de Fox Lake (Bird) après l’achèvement des réparations des pompes de l’usine de traitement des eaux usées. L’avis était en vigueur depuis le 12 juin 2018.

L’avis suivant, en vigueur depuis plus d’un an, est devenu un avis à long terme :

  • Un avis sur la qualité de l’eau potable en vigueur pour la Première Nation de Standing Buffalo (Saskatchewan) est devenu un avis à long terme le 9 mai puisqu’il était en vigueur depuis plus de 12 mois. Les travaux de réparation liés au fonctionnement et à l’entretien du système de traitement en place ont été menés à bien, et on est en train d’examiner des options pour régler les problèmes de capacité de l’usine ou pour réduire la demande. SAC continue de travailler avec la communauté pour réaliser des travaux de réfection à long terme et pour accroître la capacité de l’usine de traitement des eaux usées. Ces mises à niveau à long terme devraient être achevées en décembre 2020.

Dans le budget de 2016, le gouvernement du Canada s’est engagé à verser 1,8 milliard de dollars sur cinq ans pour améliorer l’infrastructure d’approvisionnement en eau et de traitement des eaux usées, et a fixé à mars 2021 la fin des avis à long terme sur la qualité de l’eau potable des systèmes publics dans les réserves.

Le nombre d’avis à long terme sur la qualité de l’eau potable des systèmes publics dans les réserves est passé de 105 en novembre 2015 à 58 au 31 mai 2019.

À l’échelle du pays, grâce à des investissements budgétaires dans l’infrastructure d’approvisionnement en eau et de traitement des eaux usées dans les réserves, 505 projets sont en cours ou terminés.

Les Premières Nations et le gouvernement du Canada poursuivront cet important travail visant à lever les derniers avis à long terme touchant les systèmes publics, à terminer les projets d’approvisionnement en eau et de traitement des eaux usées en cours et à combler l’écart dans les infrastructures essentielles dans les réserves.

Citations

« Alors qu’on approche de notre but de mettre fin aux avis à long terme sur la qualité de l’eau potable des systèmes publics dans les réserves, il est particulièrement important d’éviter que des avis à court terme ne deviennent des avis à long terme. En travaillant en partenariat avec les Premières Nations, nous améliorerons l’accès à l’eau potable pour les années à venir. Suivez nos progrès au : www.canada.ca/eau-dans-reserves. »

L’honorable Seamus O’Regan, C.P., député
Ministre des Services aux Autochtones

Faits en bref

  • Un avis sur la qualité de l’eau potable devient un avis à long terme lorsqu’il est en vigueur depuis plus d’un an.

  • Dans l’ensemble, 85 avis à long terme ont été levés, 39 ont été ajoutés et un système visé par un avis à long terme sur la qualité de l’eau potable a été désactivé.

  • En collaboration avec les Premières Nations, le gouvernement du Canada s’est engagé à mettre fin à tous les avis à long terme sur la qualité de l’eau potable touchant les systèmes publics dans les réserves d’ici mars 2021.

  • Les avis à court terme sur la qualité de l’eau potable sont des mesures préventives de santé publique. Ils sont en vigueur pendant moins d’un an et sont émis lorsque la salubrité de l’eau potable ne peut pas être garantie.

  • Depuis novembre 2015, 126 avis à court terme sur la qualité de l’eau potable (dont la durée variait de 2 à 12 mois) ont été levés avant de devenir des avis à long terme.

  • Le budget de 2016 prévoyait des investissements de 1,8 milliard de dollars sur cinq ans dans l’infrastructure d’approvisionnement en eau et de traitement des eaux usées.

  • Dans le budget de 2017, le gouvernement a investi 49,1 millions de dollars de plus sur trois ans en vue d’améliorer l’accès à l’eau potable salubre.

  • Le budget de 2018 prévoit un montant supplémentaire de 172,6 millions de dollars sur trois ans pour accélérer la levée des avis sur la qualité de l’eau potable et veiller à ce que davantage de projets d’infrastructure puissent être réalisés avant 2021. Le budget de 2018 propose également un soutien pour la réparation des systèmes d’aqueduc qui présentent un risque élevé, des initiatives en matière de recrutement, de formation et de maintien des effectifs, et l’établissement de modèles novateurs de prestation de services gérés par les Premières Nations.

  • Le budget de 2019 propose d’investir 739 millions de dollars supplémentaires sur cinq ans, à compter de 2019-2020, et 184,9 millions de dollars chaque année par la suite. L’investissement appuiera les efforts continus visant à éliminer et à prévenir les avis à long terme sur la qualité de l’eau potable. Il permettra en effet de financer les réparations urgentes aux systèmes d’aqueduc vulnérables et d’offrir aux opérateurs d’approvisionnement en eau des programmes de formation et de soutien afin que les communautés des Premières Nations puissent exploiter et entretenir de manière efficace leurs systèmes publics d’approvisionnement en eau potable.

  • Grâce au plan d’infrastructure Investir dans le Canada, le gouvernement du Canada investira plus de 180 milliards de dollars sur 12 ans dans des projets de transport en commun public, des infrastructures écologiques, des infrastructures sociales, des routes de commerce et de transport et dans les communautés nordiques et rurales du Canada.

Liens connexes

Personnes-ressources

Pour obtenir plus de renseignements, les médias peuvent communiquer avec :

Kevin Deagle
Attaché de presse
Cabinet de l’honorable Seamus O’Regan
Ministre des Services aux Autochtones
873-354-0987

Relations avec les médias
Services aux Autochtones Canada
819-953-1160
SAC.media.ISC@canada.ca

Restez branchés

Participez à la conversation sur les peuples autochtones au Canada :

Twitter : GouvCan – Autochtones
Facebook : GouvCan – Autochtones
Instagram : @gcautochtones

Vous pouvez vous abonner pour recevoir nos communiqués et nos discours par fils RSS. Pour obtenir plus d’information ou pour vous abonner, visitez www.sac.gc.ca/filsrss.


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :