Services aux Autochtones Canada fournit un transport aérien direct avec des protocoles sanitaires stricts et dédié aux travailleurs essentiels pour desservir les Premières Nations accessibles uniquement par voie aérienne et à les protéger de la COVID-19

Déclaration

Ottawa (Ontario), territoire traditionnel algonquin non cédé (Ontario) – Le 10 mai 2020 – Le ministre des Services aux Autochtones, Marc Miller, a fait la déclaration suivante aujourd'hui :

« La pandémie COVID-19 est une urgence internationale sans précédent. Mon ministère travaille fort pour  faire avancer une réponse sanitaire à cette grave crise de santé.

La prestation continue de services et de fournitures essentiels aux communautés isolées des Première Nations dans les provinces où les déplacements sont présentement limités s'avère particulièrement difficile mais demeure essentielle à la réponse globale du Canada face à la COVID-19.

Afin de réduire au minimum le risque et l'exposition au virus pour les membres des communautés et des fournisseurs de services, Services aux Autochtones Canada (SAC) a organisé le transport de travailleurs de services essentiels et de fournitures essentielles à bord de vols nolisés gérés avec des mesures de sécurité sanitaire rigoureuses en place. Les vols nolisés sont souvent offerts par des compagnies aériennes desservant déjà ces communautés et permettent au personnel infirmier et aux autres membres du personnel d'embarquer aux terminaux où les normes les plus strictes en matière de santé et de sécurité sont appliquées.

Entre-temps, Relations Couronne-Autochtones et Affaires du Nord Canada travaille avec Transport Canada et les gouvernements territoriaux, qui sont responsables des soins de santé primaires, afin d'assurer la continuité des itinéraires des biens et des services essentiels dans les territoires et l'Inuit Nunangat.

Les premiers vols vers les Premières Nations ont eu lieu le 22 avril. Ce jour-là, 45 professionnels des soins infirmiers ont été transportés par avion à destination et en provenance de 23 communautés des Premières Nations accessibles uniquement par voie aérienne en Ontario et au Manitoba. Le 27 avril, 22 autres professionnels des soins infirmiers ont été transportés par avion dans 13 communautés des Premières Nations en Ontario, et 18 d'entre eux sont revenus par vols nolisés.

Les vols se sont poursuivis le 6 mai, avec 88 infirmiers et infirmières et un médecin qui se sont rendus dans 35 communautés uniquement accessibles par voie aérienne en Ontario et au Manitoba, et 64 ont quitté 31 communautés accessibles uniquement par voie aérienne. Ces professionnels de la santé font partie de l'effectif régulier du personnel infirmier qui sert normalement ces communautés accessibles uniquement par voie aérienne. Ils connaissent bien les communautés et leur soutien continu pendant cette période difficile est louable.

En plus de répondre aux besoins des communautés que nous desservons, ces vols contribuent à la sécurité du personnel infirmier et de nos autres incroyables professionnels de la santé. Une de nos infirmières, Ruth Lockhart, nous a récemment écrit pour exprimer sa gratitude pour le vol de retour sécuritaire qui lui a permis de retrouver sa famille :

« Merci beaucoup pour tous les efforts et le travail effectués pour organiser les vols nolisés. Je me rends compte que c'était un processus difficile et source de beaucoup de stress. Je me suis sentie très privilégiée de pouvoir rentrer chez moi par vol nolisé. Merci d'avoir pris soin de nous et de nous avoir fourni le moyen le plus sûr de rentrer chez nous afin que nous puissions être avec nos familles. »

Je suis reconnaissant pour le dévouement et les efforts constants démontrés par Ruth et tout le personnel infirmier en cette période sans précédent. Je tiens à remercier chaleureusement tout le personnel infirmier et le personnel essentiel qui participent à ces vols nolisés pour servir les communautés isolées, ainsi que les dirigeants et les membres des communautés qui leur offrent un accueil et un soutien chaleureux pendant leur séjour.

Les professionnels des soins infirmiers et les autres employés doivent obligatoirement s'auto isoler à la maison pendant 2 semaines avant de pouvoir se rendre au sein des communautés ciblées à bord de ces avions et devront également évaluer leur état de santé eux mêmes. Des affectations par rotation plus longues (4 semaines) dans les communautés sont appliquées afin de minimiser le roulement de personnel et ainsi maximiser la protection de la santé et de la sécurité des membres des communautés.

Le recours à des vols nolisés permet d'assurer l'accès aux communautés des professionnels des soins de santé et des infrastructures, de fournitures médicales et d'équipement nécessaires à l'entretien des infrastructures essentielles comme les usines de traitement de l'eau. Cette mesure offre également la possibilité de répondre à d'autres besoins comme des interventions en cas d'urgence, des services de salubrité alimentaire ou d'évacuation sanitaire, au besoin.

En plus de maintenir les services essentiels, cette approche constitue également une précieuse source de revenus pour les compagnies aériennes qui desservent les communautés des Premières Nations, ce qui contribue au maintien de leur viabilité économique à long terme. Je tiens également à remercier les compagnies aériennes qui ont rendu possible cette initiative unique.

D'autres vols sont prévus pour le 20 mai, le 3 juin et le 17 juin en direction de communautés isolées en Ontario, au Manitoba et en Alberta pour le personnel infirmier, ainsi que d'autres prestataires de soins de santé tels que les médecins et les prestataires de services en santé mentale. Les vols se poursuivront ensuite toutes les 4 semaines jusqu'à ce qu'il soit possible de revenir à la procédure précédente en toute sécurité. Si des besoins supplémentaires sont identifiés, d'autres vols pourraient être prévus afin d'expédier du fret ou de transporter d'autres travailleurs essentiels comme des professionnels de l'entretien ou de la réparation des infrastructures essentielles.

Merci, Thank you, Miigwech, marsee, nakurmiik, ay-hay, niá:wen, wela'lin, huy chexw, marsi tchogh. »

Personnes-ressources

Pour obtenir plus de renseignements, les médias peuvent communiquer avec :

Vanessa Adams
Conseillère principale en communications et attachée de presse
Cabinet de l'honorable Marc Miller
Ministre des Services aux Autochtones
343-543-7645

Relations avec les médias
Services aux Autochtones Canada
819-953-1160
SAC.media.ISC@canada.ca


Restez branchés

Joignez-vous à la conversation pour en savoir davantage sur les Autochtones au Canada :

Twitter : @GCAutochtones
Facebook : @GCAutochtones
Instagram : @gcautochtones

Twitter : @Min_ServAutoch 

Vous pouvez vous abonner pour recevoir nos communiqués et nos discours par fils RSS. Pour obtenir plus d'information ou pour vous abonner, visitez www.sac.gc.ca/filsrss.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :