Le Canada et les Mohawks de la baie de Quinte annoncent un financement pour améliorer l'accès de la collectivité à l'eau potable 

Communiqué de presse

Le 17 décembre 2020 — Ottawa, territoire traditionnel des Algonquins (Ontario) — Services aux Autochtones Canada

Bien que la plupart des Canadiens aient accès à une eau potable propre et fiable, de nombreuses communautés des Premières Nations restent confrontées à des problèmes urgents d'approvisionnement en eau. Le gouvernement du Canada est résolu à fournir de l'eau potable salubre aux Premières Nations dans les réserves. Nous continuerons d'appuyer les Premières Nations et de travailler en partenariat avec elles à la recherche de solutions durables et à long terme afin que les communautés aient accès à une eau potable salubre pour les générations à venir.

Aujourd'hui, les Mohawks de la baie de Quinte (MBQ) et l'honorable Marc Miller, ministre des Services aux Autochtones, ont annoncé un financement pour appuyer la dernière étape du projet communautaire réalisé par tranches afin d'améliorer l'accès de la communauté à l'eau potable. Ensemble, le gouvernement du Canada et la Première Nation versent une contribution totale de 18,2 millions de dollars pour ce projet. Ce projet, à terme, permettra de lever cinq avis à long terme concernant la qualité de l'eau potable dans la communauté.

La Première Nation des MBQ a octroyé le contrat de construction à Gordon Barr Limited, qui devrait amorcer les travaux au cours de la semaine du 21 décembre 2020. Le projet vise notamment à étendre les conduites d'eau principales de l'usine de traitement de l'eau de la communauté et de la ville de Deseronto, afin de relier 86 maisons existantes et plusieurs bâtiments semi-publics de la communauté.

Les travaux de construction devraient être terminés d'ici l'automne 2021, en raison des retards occasionnés par la COVID-19, et appuieront la levée de cinq avis à long terme concernant la qualité de l'eau potable.

L'engagement à l'égard des travaux visant à mettre fin à tous les avis à long terme concernant la qualité de l'eau potable demeure ferme. Les fonds de plus de 3,5 milliards de dollars investis dans l'eau et les eaux usées depuis 2016 ont permis de financer plus de 600 projets d'approvisionnement en eau et de traitement des eaux usées. Les infrastructures ont été réparées, agrandies ou remplacées, la formation a été renforcée partout au pays, et des fonds supplémentaires sont accordés aux collectivités pour le fonctionnement et l'entretien. 

Citations

« Nous continuerons de travailler en partenariat avec les Mohawks de la baie de Quinte et d'appuyer leurs efforts en vue de lever les avis à long terme concernant la qualité de l'eau et de bâtir une infrastructure d'approvisionnement en eau durable. Ensemble, nous travaillons pour étendre le service d'aqueduc afin que les habitants et les générations à venir aient accès à une eau potable sûre et propre, et pour lever cinq avis à long terme concernant la qualité de l'eau potable. »

L'honorable Marc Miller
Ministre des Services aux Autochtones 

« L'accès à une eau potable salubre est précieux et nécessaire à la vie. Je suis donc très heureux d'apprendre que les Mohawks de la baie de Quinte (MBQ) sont sur le point de lever les cinq avis à long terme concernant la qualité de l'eau potable qui ont été mis en place dans leur communauté. Il est bon de savoir que les contributions de 18,2 millions de dollars du gouvernement fédéral et des Premières Nations permettront d'assurer que cette infrastructure essentielle puisse fournir une eau potable propre à un nombre encore plus important de personnes dans notre région. »

Neil R. Ellis
Député de la Baie de Quinte 

« Au nom de la Première Nation des Mohawks de la baie de Quinte (MBQ) et du Conseil mohawk de Tyendinaga, j'apprécie grandement et j'accepte avec plaisir la contribution financière du gouvernement fédéral qui permettra la poursuite des travaux de la phase 3 du projet de distribution d'eau. Le financement approuvé facilitera l'installation d'environ 8 km de conduites principales d'eau de 300 mm et des accessoires connexes afin de desservir cinq zones de la communauté, de mettre hors service une station de pompage obsolète desservant les maisons de la zone du chemin Airport Road et de lever cinq avis à long terme concernant la qualité de l'eau potable, avis qui sont en suspens depuis longtemps dans notre communauté. De plus, l'achèvement de la phase 3 du projet permettra à la Première Nation d'aller de l'avant avec son projet de mise en place de conduites d'eau principales ajoutant 20 km de conduites principales d'eau, ce qui permettra d'étendre les services d'aqueduc à d'autres parties de la communauté qui ne sont pas desservies. Le soutien financier du gouvernement fédéral nous permet d'entreprendre un programme accéléré de service d'aqueduc afin de garantir à notre communauté l'accès à un approvisionnement en eau sûr, potable et fiable. »

Chef R. Donald Maracle
Première Nation des Mohawks de la baie de Quinte 

Faits en bref

  • La Première Nation des Mohawks de la baie de Quinte est située à environ 10 km à l'est de Belleville et à l'ouest de Deseronto, et possède un accès routier toute l'année. 

  • SAC et les Mohawks de la baie de Quinte ont travaillé ensemble sur une approche à plusieurs étapes pour étendre le service d'aqueduc à la communauté et lever cinq avis à long terme concernant la qualité de l'eau potable. 

  • Dans le cadre de la phase 1, SAC a financé la construction d'un nouveau réseau de traitement des eaux qui fournit de l'eau potable à 863 foyers. 

  • À la phase 2, qui est presque terminée, SAC a investi des fonds pour installer environ 7,5 km de conduites d'eau principales dans la région de Shannonville et pour construire un réservoir de stockage d'eau surélevé. 

  • SAC a également soutenu le projet de modernisation de l'usine de traitement de l'eau de Deseronto afin d'augmenter la capacité de la communauté à se raccorder à l'eau potable et de répondre à ses besoins croissants. 

  • La phase 3 s'appuie sur les travaux des phases 1 et 2 et sur le projet de Deseronto, pour un investissement total du Ministère d'environ 58,6 millions de dollars. 

  • Services aux Autochtones Canada (SAC) et la Première Nation se partagent les coûts du projet de la phase 3, SAC accordant 16,8 millions de dollars et la Première Nation 1,4 million de dollars, soit des contributions totales estimées à 18,2 millions de dollars. 

Liens connexes

Personnes-ressources

Pour obtenir plus de renseignements, les médias peuvent communiquer avec :

Adrienne Vaupshas
Attachée de presse
Cabinet de l'honorable Marc Miller
Ministre des Services aux Autochtones
adrienne.vaupshas@canada.ca

Relations avec les médias
Services aux Autochtones Canada
819-953-1160
SAC.media.ISC@canada.ca

Restez branchés

Joignez-vous à la conversation pour en savoir davantage sur les Autochtones au Canada :

Twitter : @GCAutochtones
Facebook : @GCAutochtones
Instagram : @gcautochtones

Facebook : @GCAutochtonesEnSante

Twitter : @Min_ServAutoch 

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :