Le point sur les progrès du gouvernement du Canada pour améliorer l'accès à l'eau potable dans les communautés des Premières Nations

Communiqué de presse

Le 4 août 2021 — Territoire traditionnel algonquin non cédé, Ottawa (Ontario) – Services aux Autochtones Canada

Les communautés des Premières Nations, avec l'appui du gouvernement du Canada, continuent de faire d'importants progrès pour mettre fin à tous les avis à long terme sur la qualité de l'eau potable dans les réserves et élaborer des solutions durables pour obtenir de l'eau potable salubre, maintenant et dans l'avenir.

Aujourd'hui, Services aux Autochtones Canada (SAC) a fait le point sur les progrès accomplis relativement à l'eau potable propre dans toutes les communautés des Premières Nations. En date du 3 août 2021, 32 communautés des Premières Nations de partout au Canada travaillent à la résolution de 51 avis à long terme concernant la qualité de l'eau potable. Au total, les communautés des Premières Nations ont levé 108 avis à long terme sur la qualité de l'eau potable, rétablissant ainsi un accès fiable à de l'eau potable pour 6 350 foyers et 467 édifices dans 79 communautés depuis novembre 2015.

Le travail se poursuit et des initiatives sont en cours pour veiller à ce que toutes les communautés des Premières Nations aient un accès fiable et à long terme à de l'eau potable salubre. La Nation dénée de Lhoosk'uz, en Colombie-Britannique, a terminé la construction d'une nouvelle usine de traitement de l'eau qui fournira de l'eau propre à la communauté pour les années à venir. SAC était fier de soutenir environ 2,8 millions de dollars pour ce projet. La Première Nation de Nibinamik, en Ontario, a entrepris des travaux de modernisation et d'agrandissement de sa station de traitement de l'eau. Une fois terminés, ces travaux essentiels permettront à la communauté de mettre définitivement un terme à l'avis à long terme sur la qualité de l'eau potable qui est en vigueur depuis février 2013.

Services aux Autochtones Canada (SAC) a également engagé 37 millions de dollars de plus pour financer le projet d'usine de traitement de l'eau pour la Première Nation non cédée des Chippewas de Nawash, dont le coût est estimé à 59 millions de dollars. Ce projet permettra d'améliorer l'infrastructure hydraulique dans les réserves et contribuera à faire lever l'avis à long terme sur la qualité de l'eau potable. SAC finance également deux projets prioritaires d'approvisionnement en eau et de traitement des eaux usées dans les Nations indépendantes de Wabaseemoong. Le Ministère fournira un montant supplémentaire de 2,4 millions de dollars pour financer des mises à niveau des systèmes de traitement et de distribution de l'eau dans la Première Nation. Lorsqu'elles seront terminées, ces mises à niveau contribueront à faire lever l'avis à long terme sur la qualité de l'eau potable. SAC fournira 391 936 $ de plus pour appuyer les réparations d'urgence à l'usine de traitement des eaux usées et à la station de relèvement de la Première Nation.

Progrès dans l'élimination de tous les avis à long terme concernant l'eau potable dans les systèmes publics des réserves

Trois avis à court terme sur la qualité de l'eau potable en Saskatchewan, en vigueur depuis deux à douze mois, ont été levés depuis le 6 juillet 2021, notamment dans la Nation dénée de Birch Narrows et la Première Nation Makwa Sahgaiehcan. Cela porte à 186 le nombre d'avis à court terme qu'on a empêché de devenir des avis à long terme depuis novembre 2015.

Aperçu des progrès réalisés depuis novembre 2015 en vue de lever les avis à long terme concernant la qualité de l'eau potable provenant des réseaux publics dans les réserves

  • 67,9 % des avis à long terme concernant la qualité de l'eau potable provenant des réseaux publics dans les réserves ont été levés.
  • 20,7 % des avis à long terme concernant la qualité de l'eau potable provenant des réseaux publics dans les réserves font l'objet de projets qui sont actuellement à l'étape de la construction.
  • 8,8 % des avis à long terme concernant la qualité de l'eau potable provenant des réseaux publics dans les réserves font l'objet de projets pour lesquels les travaux de construction sont terminés. Les dernières étapes qui mèneront à la levée des avis sont en cours.
  • 1,3 % des avis à long terme concernant la qualité de l'eau potable provenant des réseaux publics dans les réserves font l'objet de projets qui sont actuellement à l'étape de la conception.
  • 1,3 % des avis à long terme concernant la qualité de l'eau potable provenant des réseaux publics dans les réserves font l'objet d'une étude de faisabilité afin de trouver une solution appropriée.

Citations

« Dans le cadre de notre travail visant à améliorer l'accès à l'eau potable, il est essentiel d'éviter que les avis à court terme deviennent des avis à long terme. Trois avis à court terme en Saskatchewan ont été levés avant qu'ils deviennent des avis à long terme. Nous poursuivons notre travail afin que tous les avis à long terme sur la qualité de l'eau potable soient levés le plus tôt possible. »

L'honorable Marc Miller
Ministre des Services aux Autochtones

Faits en bref

  • Un avis concernant la qualité de l'eau potable devient à long terme lorsqu'il est en vigueur depuis plus d'un an. En novembre 2015, il y avait 105 avis à long terme visant les systèmes publics dans des réserves. Entre novembre 2015 et le 3 août 2021, 108 avis à long terme visant les systèmes publics dans les réserves ont été levés; 51 avis demeurent en vigueur dans 32 Premières Nations.

  • Au 31 mars 2021, plus de 2,05 milliards de dollars de fonds ciblés ont été alloués pour soutenir 733 projets d'approvisionnement en eau et de traitement des eaux usées dans 581 communautés des Premières Nations, servant environ 463 000 personnes. Au total, 407 de ces projets sont terminés.

  • En décembre 2020, le gouvernement du Canada a annoncé un montant supplémentaire de 1,5 milliard de dollars pour aider à accélérer le travail effectué pour mettre fin à tous les avis à long terme concernant la qualité de l'eau potable dans les systèmes publics dans les réserves, pour mieux appuyer le fonctionnement et l'entretien (F. et E.) des systèmes et pour poursuivre les investissements du programme dans les infrastructures d'approvisionnement en eau potable et de traitement des eaux usées. Ce financement comprend 616,3 millions de dollars sur six ans, et 114,1 millions de dollars par année par la suite afin de soutenir davantage le fonctionnement et l'entretien de l'infrastructure d'approvisionnement en eau et de traitement des eaux usées dans les réserves.

  • Grâce à ces investissements récents combinés, d'ici 2025, le Canada multipliera presque par quatre son financement annuel pour appuyer de façon permanente le fonctionnement et l'entretien des réseaux d'aqueduc et d'égout.

  • L'augmentation du financement de fonctionnement et d'entretien a déjà commencé à être versée directement aux Premières Nations, avec 150 millions de dollars en suppléments de fonctionnement et d'entretien fournis d'ici la fin de 2020-2021. Le financement permettra d'augmenter à 100 % (au lieu de 80 %) le financement fondé sur une formule pour le fonctionnement et l'entretien, et aidera les Premières Nations à mieux soutenir les quelque 1 200 réseaux d'aqueduc et d'égout partout au pays.

  • Dans le cadre du plan Investir dans le Canada, le gouvernement du Canada investira plus de 180 milliards de dollars sur 12 ans dans des projets de transport en commun, d'infrastructures vertes, d'infrastructures sociales, de routes de commerce et de transport, ainsi que dans les communautés rurales et nordiques du Canada.

Liens connexes

Personnes-ressources

Pour obtenir plus de renseignements, les médias peuvent communiquer avec :

Adrienne Vaupshas
Attachée de presse
Cabinet de l'honorable Marc Miller
Ministre des Services aux Autochtones
adrienne.vaupshas@canada.ca

Relations avec les médias
Services aux Autochtones Canada
819-953-1160
SAC.media.ISC@canada.ca

Restez branchés

Participez à la conversation sur les Autochtones au Canada :

Twitter : @GCAutochtones
Facebook : @GCAutochtones
Instagram : @gcautochtones
Facebook : @GCAutochtonesEnSanté
Twitter : @Min_ServAutoch

Vous pouvez vous abonner pour recevoir nos communiqués et nos discours par fils RSS. Pour obtenir plus d'information ou pour vous abonner, visitez www.sac.gc.ca/filsrss.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :