Le gouvernement du Canada annonce les prochaines étapes concernant l’acquisition potentielle de capacité provisoire en matière de chasseurs

Communiqué de presse

Pour diffusion immédiate

Présentation d’une lettre de demande au gouvernement des États-Unis

Le 14 mars 2017 - Ottawa (Ontario) - Gouvernement du Canada

Une flotte moderne de chasseurs est essentielle pour défendre le Canada et la souveraineté du Canada, surtout dans le Nord du pays.

Le Canada s’est penché sur la possibilité d’acheter de nouveaux aéronefs Super Hornet en vue de compléter la flotte actuelle jusqu’à ce qu’un processus concurrentiel ouvert et transparent puisse être achevé afin de remplacer la flotte de chasseurs CF-18 du Canada. Au cours des derniers mois, des représentants du gouvernement du Canada ont rencontré des représentants du gouvernement américain et de Boeing pour discuter de ce besoin provisoire.

Hier, le gouvernement du Canada a franchi une autre étape concernant l’acquisition potentielle d’une flotte provisoire. Dans une lettre de demande présentée au gouvernement des États Unis, le Canada décrit ses exigences relatives aux capacités, à l’échéancier et aux retombées économiques concernant 18 aéronefs Super Hornet.

Le Canada a confirmé son engagement auprès du gouvernement des États-Unis visant à appliquer sa Politique des retombées industrielles et technologiques dans le cadre de cette acquisition potentielle. Ainsi, les fournisseurs éventuels devront s’engager à réaliser des investissements au Canada d’une valeur équivalant à l’intégralité de la valeur de leur contrat, ce qui permettra aux entreprises canadiennes de participer directement à ce projet, d’assurer la croissance des fournisseurs établis au pays, d’appuyer l’innovation au moyen de la recherche et du développement, d’accroître les possibilités d’exportations pour les entreprises canadiennes et de créer des emplois pour les Canadiens de la classe moyenne.

Quand il recevra la lettre, le département de la Défense des États-Unis mobilisera Boeing et d’autres fournisseurs pour élaborer une proposition officielle. Dans le cadre de ce processus, le gouvernement des États-Unis doit aviser son Congrès de la vente possible d'aéronefs Super Hornet au Canada.

Le Canada s’attend à recevoir dès cet automne une réponse du gouvernement américain. La proposition sera examinée afin de déterminer si le gouvernement des États-Unis peut fournir la solution provisoire à un coût, dans un délai, à un niveau de capacité et à une valeur économique qui sont acceptables pour le Canada. Si ce processus est mené à bien, le Canada pourrait conclure une entente officielle avec le gouvernement des États Unis relativement aux aéronefs provisoires et aux éléments du soutien en service connexe dès la fin de 2017 ou le début de 2018.

Parallèlement, le Canada entamera également des discussions officielles avec des fournisseurs éventuels au sujet des retombées économiques pour l’industrie canadienne afin de répondre aux exigences de la Politique sur les retombées industrielles et technologiques. Ainsi, on s’assurera que l’acquisition potentielle d’aéronefs provisoires permettra de favoriser la croissance du secteur de l’aérospatiale et de la défense du Canada, de créer des emplois de grande valeur et d’appuyer l’innovation canadienne.

Le gouvernement du Canada continuera à faire le point et à tenir les Canadiens informés de la progression dans le cadre du projet pour remplacer et compléter la flotte de chasseurs du Canada.


Citations

« La lettre de demande adressée au gouvernement américain représente une importante étape et décrit les exigences relatives aux capacités, à l’échéancier et aux retombées économiques concernant 18 aéronefs Super Hornet. Ces aéronefs pourraient permettre de répondre provisoirement aux besoins des Forces armées canadiennes jusqu’à ce que les aéronefs de remplacement permanents soient en place et entièrement opérationnels. Notre gouvernement demeure déterminé à fournir à nos braves femmes et hommes en uniforme l’équipement dont ils ont besoin pour accomplir leur travail, et ce, en maximisant les retombées économiques pour la population canadienne. »

L’honorable Judy M. Foote
Ministre des Services publics et de l’Approvisionnement 

« L’annonce d’aujourd’hui montre les progrès considérables que nous réalisons pour fournir aux braves femmes et hommes des Forces armées canadiennes l’équipement dont ils ont besoin pour protéger la population et les valeurs canadiennes dans le monde entier. Nous déterminerons si l’achat de la flotte provisoire d’aéronefs Super Hornet permettra au Canada d’être un allié crédible et fiable pour de nombreuses années à venir. »

L’honorable Harjit S. Sajjan
Ministre de la Défense nationale

« L’application de la Politique des retombées industrielles et technologiques du Canada dans le cadre de cette acquisition potentielle permettra de nous assurer que cet achat de 18 nouveaux aéronefs Super Hornet générera des retombées économiques pour les Canadiens. Selon cette politique, les fournisseurs possibles devront s’engager à réaliser des investissements au Canada d’une valeur équivalant à l’intégralité de la valeur de leur contrat. Ces investissements permettront de favoriser la croissance du secteur de l’aérospatiale et de la défense du Canada, d’appuyer l’innovation canadienne au moyen de la recherche et du développement, d’accroître les possibilités d’exportations pour les entreprises canadiennes et de créer des emplois de grande valeur pour les Canadiens de la classe moyenne. » 

L’honorable Navdeep Bains
Ministre de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique

Liens connexes

Personnes-ressources

Annie Trépanier
Cabinet de l’honorable Judy M. Foote
819-997-5421

Relations avec les médias
Services publics et Approvisionnement Canada
819-420-5501
media@tpsgc-pwgsc.gc.ca

Jordan Owens
Cabinet du ministre de la Défense nationale
613-996-3100

Relations avec les médias
Défense nationale
613-996-2353
Sans frais : 1-866-377-0811
mlo-blm@forces.gc.ca

Nilani Logeswaran
Cabinet du ministre de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique
343-291-2500

Relations avec les médias
Innovation, Sciences et Développement économique
343-291-1777
ic.mediarelations-mediasrelations.ic@canada.ca

Suivez-nous sur Twitter

Suivez-nous sur Facebook


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :

Déclaration de confidentialité

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :