Le gouvernement du Canada attribue un contrat pour améliorer la capacité de déglaçage de la Garde côtière canadienne, préservant ainsi des emplois pour la classe moyenne au Québec

Communiqué de presse

Le 10 août 2018 – Lévis (Québec) – Services publics et Approvisionnement Canada

Le gouvernement du Canada s’est engagé à fournir à la Garde côtière canadienne l’équipement dont elle a besoin pour accomplir son travail important, tout en offrant des possibilités économiques pour le secteur maritime canadien. L’achat de trois brise-glaces commerciaux de taille moyenne assurera la continuité du service fourni aux clients de la Garde côtière et le déplacement sécuritaire des navires dans les eaux canadiennes.

À la suite d’un processus équitable, ouvert et transparent et au terme d’une consultation approfondie avec l’industrie, Services publics et Approvisionnement Canada, au nom de la Garde côtière canadienne, a attribué un contrat de 610 millions de dollars à Chantier Davie, de Lévis (Québec), pour l'acquisition de trois brise-glaces et les travaux à effectuer sur le premier navire afin de le préparer à servir pour la Garde côtière canadienne.

Une fois que le gouvernement du Canada aura examiné les navires et déterminé les travaux à effectuer pour leur mise en service, il sera en mesure de savoir s’il y aura des coûts supplémentaires.

Ce contrat permettra de maintenir jusqu’à 200 emplois bien rémunérés pour la classe moyenne à Chantier Davie. 

Le premier navire devrait entrer en service d’ici la prochaine saison de déglaçage, qui débutera en décembre 2018. Les deuxième et troisième navires seront convertis, remis à neuf et pourront appuyer les programmes de la Garde côtière d’ici l’été 2019 et l’hiver 2019 à2020, respectivement.

Ce contrat fait suite à un préavis d’adjudication de contrat qui a été publié le 22 juin 2018.


Citations

« Notre gouvernement demeure fermement déterminé à appuyer les femmes et les hommes de la Garde côtière canadienne dans l’exécution de leur important travail au nom des Canadiens d’un océan à l’autre. Ce contrat appuiera les opérations de la Garde côtière, créera et maintiendra des emplois dans la région. »

L’honorable Carla Qualtrough
Ministre des Services publics et de l’Approvisionnement et de l’Accessibilité

« L’acquisition de ces brise-glaces témoigne de l’engagement du gouvernement visant à maintenir nos voies navigables ouvertes au commerce toute l’année et à soutenir nos collectivités côtières. Il s’agit d’un grand jour pour la Garde côtière et pour les Canadiens qu’elle dessert. »

L’honorable Jonathan Wilkinson
Ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne

« Ce contrat souligne notre engagement à Chantier Davie et à ses travailleurs. Les travailleurs de la Davie ont fait un travail remarquable avec l’Astérix et le gouvernement du Canada est fier de travailler avec la Davie sur ce nouveau contrat qui permettra de maintenir jusqu’à 200 emplois bien rémunérés pour la classe moyenne au cours des 24 prochains mois. C’est une grande nouvelle pour la région de Québec. »

L’honorable Jean-Yves Duclos
Ministre de la Famille, des Enfants et du Développement social

Faits en bref

  • Les contrats que le gouvernement du Canada a attribués jusqu’à présent à l’échelle du pays, dans le cadre de la Stratégie nationale de construction navale, et dont ce contrat fait partie, totalisent plus de de 8,1 milliards de dollars.

  • Ce contrat double la valeur totale des contrats de construction navale effectués au Québec.

  • Environ 17 % de cette valeur (ou plus de 1,3 milliard de dollars) correspond aux contrats attribués à des entreprises du Québec, entre autres des petites et moyennes entreprises qui comptent moins de 250 employés à temps plein.

  • Ce contrat fera en sorte que les voies de navigation du fleuve Saint-Laurent demeurent ouvertes en hiver.

  • Les brise-glaces sont essentiels aux services de la Garde côtière canadienne, à la sécurité des navigateurs, à la protection des zones côtières, au réapprovisionnement des collectivités du Nord et à la circulation commerciale ordonnée dans les eaux canadiennes. Ce commerce contribue plus de 200 milliards de dollars à l’économie canadienne.

  • Ces navires compléteront la flotte actuelle de la Garde côtière, pendant qu’elle fait l’objet de travaux de radoub et de réparation. Ils effectueront des missions essentielles, comme des tâches de déglaçage pour le programme d’hiver dans le Sud et seront déployés au besoin à l’appui des programmes d’été dans l’Arctique. Ils seront affectés aux tâches de déglaçage critiques dans les eaux du sud durant l'hiver, et ils seront déployés dans les eaux de l'Arctique durant l'été, au besoin.

Liens connexes

Personnes-ressources

Ashley Michnowski
Attachée de presse
Cabinet de l’honorable Carla Qualtrough
819 997-5421

Relations avec les médias
Services publics et Approvisionnement Canada
819 420-5501
media@pwgsc-tpsgc.gc.ca

Vincent Hughes
Attaché de presse
Bureau du ministre
Pêches, Océans et Garde côtière canadienne
613 992-3474
Vincent.Hughes@dfo-mpo.gc.ca

Suivez-nous sur Twitter Twitter

Suivez-nous sur Facebook Facebook


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :