Le Défi mondial sur la tarification du carbone

Les pays du monde entier prennent des mesures pour réduire les émissions de gaz à effet de serre et lutter contre les changements climatiques. De plus en plus de pays imposent une tarification de la pollution par le carbone afin de réduire les émissions à faible coût tout en stimulant l'innovation propre. Selon la Banque mondiale, 68 initiatives de tarification du carbone sont en place dans le monde en 2022.

La tarification du carbone fonctionne mieux lorsqu'un grand nombre de pays l'adoptent – une couverture plus vaste signifie plus de possibilités de trouver des solutions propres. Grâce à la collaboration internationale, les pays peuvent envoyer aux investisseurs des signaux cohérents indiquant que la pollution ne peut être gratuite. En relevant ensemble le niveau d'ambition en matière de climat et en reconnaissant des responsabilités communes mais différenciées, on s'assure que les sources d'émissions ne peuvent pas simplement être déplacées pour éviter les coûts du carbone.

Le Canada demande à tous les pays d'adopter la tarification du carbone comme élément central de leurs stratégies climatiques, en vue d'atteindre un objectif collectif de couverture de 60 % des émissions mondiales d'ici 2030.

Pour atteindre cet objectif, le Canada a lancé le Défi mondial sur la tarification du carbone. Ce partenariat de champions de la tarification du carbone du monde entier vise à étendre l'utilisation de la tarification du carbone en renforçant les systèmes existants et en soutenant les nouveaux systèmes. Le Défi crée également une tribune pour le dialogue et la coordination afin d'accroître l'efficacité et la compatibilité des systèmes de tarification ainsi que d'aider d'autres pays à adopter la tarification du carbone.

Faits récents

2021

Lors de la Conférence des Nations Unies sur les changements climatiques (COP26) de 2021 à Glasgow, le Canada a co-organisé un événement avec la Coalition pour le leadership en matière de tarification du carbone (page en anglais seulement). Lors de cet événement, le premier ministre a lancé un défi à tous les pays afin de tripler la couverture mondiale de la tarification du carbone, qui passerait d'environ 20 % des émissions mondiales aujourd'hui à 60 % d'ici 2030, ce qui constituerait une étape importante pour faire progresser la tarification du carbone à l'échelle mondiale et atteindre la carboneutralité d'ici 2050.

2022

Le premier ministre a réitéré le Défi mondial sur la tarification du carbone dans un commentaire (en anglais seulement) du rapport annuel 2022 de la Coalition pour le leadership en matière de tarification du carbone, demandant aux pays du monde entier de prendre de nouveaux engagements en matière de tarification du carbone lors de la COP27 en Égypte.

En juin 2022, le Canada et le Chili ont fait une déclaration conjointe en faveur du Défi mondial sur la tarification du carbone et se sont engagés à organiser un événement de haut niveau lors de la COP27 pour mettre en évidence le rôle de la tarification du carbone dans la réponse mondiale aux changements climatiques.

Événements à venir

Programme des événements au Pavillon du Canada à la COP27

Comment fonctionne la tarification du carbone

Les nombreux coûts des changements climatiques – qu'ils soient financiers, environnementaux ou sociaux – ne peuvent être atténués qu'en s'attaquant à la cause première et en réduisant les émissions de gaz à effet de serre à l'échelle mondiale. La tarification du carbone est largement reconnue comme l'un des outils les plus efficaces pour réduire les émissions de gaz à effet de serre tout en stimulant l'innovation. Il s'agit d'une politique large et souple pour favoriser la lutte contre les changements climatiques, en complément d'autres règlements et investissements publics qui ciblent des actions ou des secteurs particuliers.

En termes simples, la tarification du carbone fonctionne parce qu'il existe une incitation financière pour les personnes et les entreprises à moins polluer. La tarification du carbone est transparente et indique clairement que les produits à forte intensité de carbone sont coûteux. L'industrie et les ménages peuvent décider de la meilleure façon de réduire leurs émissions au moindre coût, et sont encouragés à adopter ces changements ou solutions dans le cadre de leurs activités commerciales et de leurs modes de vie.

La tarification du carbone tient les grands émetteurs responsables, car plus ils polluent, plus le coût est élevé. La comptabilisation du coût de la pollution par le carbone par chaque unité d'émissions stimule le développement de technologies et de services propres, et favorise l'innovation dans l'industrie.

La tarification du carbone peut varier en fonction du contexte local. Les régions, les entreprises et les particuliers sont confrontés à des défis différents sur la voie d'une économie à faibles émissions de carbone. Par exemple :

Si chacun a un rôle essentiel à jouer dans la réduction des émissions, les pays du monde entier travaillent fort pour développer leur économie et améliorer la vie de leurs citoyens. Les recettes provenant de la tarification du carbone peuvent financer le développement durable et soutenir les secteurs et les collectivités vulnérables qui ressentent le plus les répercussions des changements climatiques.

Le leadership du Canada en matière de tarification du carbone

La tarification du carbone est en place partout au Canada depuis 2019. L'approche du Canada est souple : toute province ou tout territoire peut concevoir son propre système de tarification adapté aux besoins locaux, ou choisir le système de tarification fédéral. Le gouvernement fédéral fixe des normes nationales minimales de rigueur (le modèle fédéral) que tous les systèmes doivent respecter pour garantir qu'ils sont comparables et efficaces en matière de réduction des émissions de gaz à effet de serre, notamment une portée commune et une trajectoire minimale du prix du carbone qui atteindra 170 $ par tonne d'équivalent de dioxyde de carbone d'ici 2030.

Le Canada utilise les produits de la tarification du carbone pour soutenir directement les ménages d'une manière qui profite le plus aux collectivités à faible revenu et vulnérables. Les systèmes de tarification du carbone au pays sont conçus pour décarboner les industries tout en soutenant leur compétitivité et en limitant le risque de fuite de carbone.

La tarification de la pollution par le carbone au Canada

En savoir plus sur la tarification du carbone

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :