Mesures prises par le Canada pour réduire les émissions

D’où proviennent les émissions de gaz à effet de serre du Canada.

Description longue

Émissions par source :

  • Pétrole et gaz : 26 p. 100
  • Électricité : 8,8 p. 100
  • Transports : 25 p. 100
  • Industries lourde : 11 p. 100
  • Bâtiments : 13 p. 100
  • Agriculture : 10 p. 100
  • Déchets et autres : 5,8 p. 100

Remarque : Les pourcentages (99 p. 100) ont été arrondis.

Source : Rapport d’inventaire national 1990–2017 : sources et puits de gaz à effet de serre au Canada

Secteurs économiques utilisés pour le calcul des émissions :

  • Maisons et bâtiments – secteurs résidentiels et de l’industrie des services
  • Transport – transport de passagers, transport de marchandises, autres : transport récréatif, commercial et résidentiel
  • Industrie – industrie lourde, industrie manufacturière légère, construction, production de charbon
  • Foresterie, agriculture et déchets – utilisation de combustibles à la ferme, culture, élevage, ressources forestières, déchets solides, eaux usées, incinération des déchets
  • Pétrole et gaz – industrie amont et aval du pétrole et du gaz

Nous prenons des mesures pour réduire les émissions de gaz à effet de serre du Canada au moyen d’investissements, de soutien et d’une réglementation plus stricte alors que nous effectuons notre transition vers un avenir à faibles émissions de carbone.

Maisons et bâtiments

Rendre le secteur canadien du bâtiment plus écoénergétique est un moyen rentable de réduire les émissions de gaz à effet de serre et de faire économiser de l’argent aux ménages et aux entreprises. Les maisons et les bâtiments génèrent 13 p. 100 des émissions du Canada. Nous réduisons ce pourcentage en prenant les mesures suivantes :

  • appui des programmes d’amélioration écoénergétique des maisons et des bâtiments partout au Canada, comme le Fonds pour une économie à faibles émissions de carbone et le Fonds d’incitation à l’action pour le climat
  • mise à jour des codes modèles pour les bâtiments neufs et existants afin d’améliorer l’efficacité énergétique
  • établissement de normes et programmes relatifs aux appareils ménagers écoénergétiques
  • soutien des collectivités et des gouvernements autochtones dans l’amélioration de l’efficacité énergétique de leurs maisons et de leurs bâtiments
  • élimination progressive des hydrofluorocarbones d’utilisation courante dans les réfrigérateurs, les mousses pulvérisées et les systèmes de climatisation

Renseignez-vous :

Transport

Des investissements dans des modes de transport plus propres créeront de bons emplois, rendront le Canada plus concurrentiel dans l’économie à faibles émissions de carbone et amélioreront notre qualité de vie. Le secteur des transports représente 25 p. 100 des émissions du Canada. Nous réduisons ce pourcentage en prenant les mesures suivantes :

  • réalisation d’investissements historiques dans le transport en commun
  • financement de plus de 182 millions de dollars dans les infrastructures pour les véhicules électriques et les carburants de remplacement
  • établissement d’objectifs de vente de 10 p. 100 d’ici 2025, de 30 p. 100 d’ici 2030 et de 100 p. 100 d’ici 2040 pour les véhicules légers à émissions nulles
  • incitatif à l’achat pouvant atteindre 5 000 dollars pour les véhicules à émissions nulles admissibles
  • application de normes plus rigoureuses sur les émissions des véhicules à passagers et la plupart des camions
  • mise au point de carburants plus propres pour les véhicules

Renseignez-vous :

Nouvelles et renseignements :

Règlements

Industrie

Les industries canadiennes constituent l’épine dorsale de notre économie, mais elles sont aussi une source importante d’émissions de gaz à effet de serre. Elles représentent 11 p. 100 des émissions du Canada. Nous réduisons ce pourcentage en prenant les mesures suivantes :

Les bons investissements d’aujourd’hui peuvent apporter des changements spectaculaires pour réduire les émissions et accroître la durabilité.

Pétrole et gaz

L’industrie pétrolière et gazière du Canada contribue de façon importante à notre économie. Cependant, le secteur produit 26 p. 100 des émissions totales. Investir dans les technologies propres et l’innovation crée de nombreuses possibilités permettant de réduire ces émissions.

Nous établissons des règlements équitables qui permettront au Canada de demeurer concurrentiel à l’échelle mondiale tout en protégeant l’environnement, et ce, en prenant les mesures suivantes :

Nouvelles et règlements

Foresterie, agriculture et déchets

Les secteurs canadiens de la foresterie, de l’agriculture et des déchets sont responsables de 10 p. 100 des émissions du Canada. Nous réduisons ce pourcentage en prenant les mesures suivantes :

  • appui visant les combustibles renouvelables et les bioproduits,
  • lancement du Partenariat canadien pour l’agriculture, qui contribuera à réduire les émissions liées aux pratiques agricoles et à favoriser la résilience au climat,
  • investissements dans des projets de captage du méthane des sites d’enfouissement dans tout le Canada en vue de transformer les déchets en combustible.

Renseignez-vous :

Électricité

La production d’électricité est responsable de 8,8 p. 100 des émissions du Canada. Nous réduisons ce pourcentage en prenant les mesures suivantes :

  • élimination progressive de la pollution causée par la production d’électricité à partir du charbon d’ici 2030
  • élaboration de nouvelles normes relatives à la production d’électricité au gaz naturel
  • hausse des investissements dans les énergies renouvelables
  • hausse des investissements dans les lignes de transport et les réseaux intelligents
  • aide aux collectivités rurales et éloignées pour réduire leur dépendance au diesel
  • tarification de la pollution par le carbone causée par la production d’électricité à partir de combustibles fossiles

Le Canada se dirige vers un avenir énergétique propre. D’ici 2030, le réseau énergétique canadien sera composé à 90 p. 100 d’énergie non polluante. La transition vers une énergie plus propre contribue à protéger la santé des Canadiens, à réduire la pollution par le carbone et à nous permettre de prendre part à l’industrie de la croissance propre à l’échelle mondiale, d’une valeur projetée de 26 mille milliards de dollars.

Nouvelles et règlements

Polluants climatiques de courte durée de vie

Le plan canadien de lutte contre les polluants climatiques de courte durée de vie, tels les hydrofluorocarbones, aidera à atteindre les objectifs sur le climat et à améliorer la qualité de l’air. Le plan contribuera à éviter une augmentation de la température mondiale moyenne de 0,5 degré Celsius d’ici la fin du siècle.

Carte de l’action climatique

Voyez comment le gouvernement du Canada lutte contre les changements climatiques dans les collectivités d’un bout à l’autre du pays.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :