Réduire la criminalité violente : Dialogue sur les armes de poing et les armes d’assaut

À partir de Sécurité publique Canada

Statut actuel: Terminée

Ces activités d’engagement sont terminée.

Pourquoi

Assurer la sécurité des collectivités et réduire la criminalité violente est une priorité pour le gouvernement du Canada. C’est pourquoi, dans sa lettre de mandat, le premier ministre a demandé à l’honorable Bill Blair, ministre de la Sécurité frontalière et de la Réduction du crime organisé, de se pencher sur la possibilité d’interdire les armes de poing et les armes d’assaut au Canada, sans entraver l’utilisation légitime d’armes à feu par les Canadiens. Le gouvernement du Canada aimerait entendre vos points de vue. Ce sera une excellente occasion de cibler les lacunes, les défis, et d’obtenir des idées pour contribuer à l’orientation des futures mesures visant à réduire la criminalité violente au Canada.

Qui

Tous les Canadiens pouvaient partager leurs points de vue sur la façon de réduire la criminalité violente liée aux armes de poing et aux armes d'assaut par le biais de cette activité d’engagement.

En plus d'encourager les propositions écrites, le ministre Blair, avec le soutien du secrétaire parlementaire Peter Schiefke, a mené un nombre limité de tables rondes en personne et de séances de discussion avec un éventail d'experts et d'intervenants. Ils sollicitent aussi en ce moment la rétroaction des provinces, des territoires, des municipalités et des communautés autochtones. Il s’agit d’une occasion d'examiner toutes les options et d'entendre tous les points de vue concernant cet enjeu.

Comment participer

  1. Lire le document de travail : Réduire la criminalité violente : Dialogue sur les armes de poing et les armes d’assaut
  2. Nous envoyer un courriel ou une proposition écrite d’ici le 17 novembre :

    Adresse postale :
    Attention : Dialogue pour réduire la criminalité violente
    269 rue Laurier Ouest
    Ottawa (Ontario) K1A 0P8
    Canada

    Télécopieur : 613-991-7095

Quoi

Les renseignements recueillis au cours de cette activité d’engagement aideront le ministre Blair à s'acquitter de son engagement de se pencher sur la possibilité d’interdire complètement les armes de poing et les armes d'assaut au Canada, sans entraver l’utilisation légitime d’armes à feu par les Canadiens.

Rendre des comptes aux Canadiens : Un rapport sommaire des activités d’engagement sera rendu public au début de l'an 2019.

Horaire des activités

Date Activités Détails
Du 11 octobre au 10 novembre 2018 Engagement en ligne ouvert à tous les Canadiens « Réduire la criminalité violente : Dialogue sur les armes de poing et les armes d’assaut »
22 octobre jusqu'à la fin novembre 2018 Des séances d’engagement en personne pour des intervenants

Renseignements connexes

Le ministre Blair sollicite des points de vue sur la réduction de la criminalité violente

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :