Meilleures semaines variables

Changements apportés à la façon de calculer les prestations d'assurance-emploi

Dès le 7 avril 2013, les prestations d'assurance-emploi sont calculées en fonction de vos meilleures semaines de rémunération au cours de la période d'admissibilité (généralement 52 semaines). Cette modification rend le régime d'assurance-emploi plus équitable, plus souple et mieux adapté aux conditions économiques dans les régions.

Avantages pour les prestataires

La nouvelle façon de calculer le taux de prestations permet de s'assurer que le taux des prestations que vous recevez est calculé d'après vos « meilleures semaines » d'emploi assurables durant votre période d'admissibilité. Si vous avez travaillé à temps partiel ou avez occupé de courtes périodes d'emploi, le taux des prestations d'assurance-emploi sera plus représentatif de vos semaines à revenus plus élevés.

Le nombre de semaines qui servira à établir le calcul variera entre 14 et 22, selon le taux de chômage dans votre région économique de l'assurance-emploi.

Taux servant au calcul du nombre de meilleures semaines
Taux régional de chômage Semaines requises
6 % ou moins 22
6,1 % à 7 % 21
7,1 % à 8 % 20
8,1 % à 9 % 19
9,1 % à 10 % 18
10,1 % à 11 % 17
11,1 % à 12 % 16
12,1 % à 13 % 15
13,1 % et plus 14

Pour connaître le taux de chômage de votre région, visitez Particularités du programme d'assurance-emploi.

Une fois le taux de prestations hebdomadaire établi, il restera le même durant toute votre période de prestations.

Si vous présentez une demande de prestations de travailleur autonome ou de pêcheur, vous n'êtes pas touché par cette modification.

Période d’admissibilité

Les règles se rapportant à la détermination de la période d’admissibilité ainsi qu’aux raisons de la prolongation de la période d’admissibilité n’ont pas changé. Au moment de déterminer les meilleures semaines de rémunération afin d’établir le taux de vos prestations, la rémunération provenant de la pêche ou du travail indépendant n’est pas prise en compte.

Afin de recevoir le taux maximal de prestations d’assurance-emploi auquel vous avez droit, remplissez le formulaire Attestation du prestataire. Inscrivez-y les renseignements requis concernant les semaines durant lesquelles votre rémunération assurable était la plus élevée durant vos 52 dernières semaines d’emploi ou depuis le début de votre dernière demande, selon la plus courte période des deux.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :