Faits saillants de l’outil de mesure du rendement des programmes pour enfants (OMRPE) 2015-2016 : PAPACUN

PDF

Télécharger le format de rechange
(Format PDF, 1.74 Mo, 1 page)

Organisation :
Agence de la santé publique du Canada

Date publiée : Mars 2018

L'infographie présente neuf figures et graphiques pour décrire les faits saillants de l'Outil de mesure du rendement des programmes pour enfants (OMRPE) 2015-2016 concernant le Programme d'aide préscolaire aux Autochtones dans les collectivités urbaines et nordiques (PAPACUN). De haut en bas, de gauche à droite, ce sont :

Figure 1 : Contexte

Créé en 1995, le Programme d’aide préscolaire aux Autochtones dans les collectivités urbaines et nordiques (PAPACUN) est un programme d’intervention précoce axé sur les enfants autochtones âgés de trois à cinq ans et leur famille qui vivent hors réserve.

Chaque année, un financement de 29,1 M$ est remis aux organismes communautaires autochtones dans l’ensemble du Canada afin de mettre en œuvre un programme adapté sur le plan culturel visant à :

  • agir sur les facteurs sociaux et de santé qui ont une incidence sur le bien-être des participants;
  • promouvoir la culture et l’usage des langues autochtones, la maturité scolaire et la réussite scolaire;
  • favoriser l’estime de soi chez les enfants autochtones.

Le PAPACUN comprend six composantes : culture et langue autochtones; éducation; promotion de la santé; alimentation; soutien social; et participation parentale et familiale.

Figure 2 : Emplacement géographique des centres

Les sites du PAPACUN sont situés partout au pays dans des collectivités de tailles variées : grands centres de population, centres de population moyens, petits centres de population, régions rurales et régions isolées. Le pourcentage de sites du PAPACUN situés dans chacune de ces zones est le suivant :

  • Grands centres de population : 24 %
  • Centres de population moyens : 19 %
  • Petit centres de population : 29 %
  • Zone rurale : 18 %
  • Zone isolée : 29 %

Figure 3 : Sensibilisation des groupes cibles et enfants ayant des besoins particuliers

Sensibilisation des groupes cibles

  • Chaque année, 4 600 enfants et leurs familles participent au PAPACUN dans l’un des 134 centres où le programme est offert au Canada
  • Les enfants des Premières Nations représentent 55 % des enfants inscrits, suivis par les enfants Inuits (21 %) et les enfants Métis (19 %)
  • 78 % des enfants sont âgés de trois à cinq ans

Enfants ayant des besoins particuliers

  • 25 % des enfants inscrits ont des besoins spéciaux soupçonnés ou confirmés.
  • Le soutien est principalement fourni par aiguillage et dans le cadre d’activités de programme.

Figure 4 : Activités relatives à la culture autochtone proposées par les centres

Les sites du PAPACUN incorporent un certain nombre d'activités culturelles autochtones dans leurs programmes quotidiens. Des exemples d’activités sont présentés dans l'Outil de mesure du rendement des programmes pour enfants (OMRPE) et les pourcentages de sites du PAPACUN offrant ces activités sont les suivants :

  • Musique et danse : 89 %
  • Contes : 88 %
  • Participation des Aînés : 88 %
  • Nourriture traditionnelle : 82 %
  • Artisanat traditionel : 82 %
  • Vêtements traditionnel : 60 %
  • Cérémonies Traditionnelles : 60 %
  • Chasse : 17 %

Figure 5 : Faits saillants et personnel

Faits saillants

  • 69 % des centres offrent des séances d’une demi-journée, pour 13,5 heures par semaine en moyenne.
  • 38 % des centres (surtout au Québec et en Ontario) fournissent des séances d’une journée complète, ce qui représente en moyenne 29 heures de programme par semaine.
  • 46 % des centres ont une liste d’attente, ce qui représente au total 879 enfants en attente.

Personnel

  • Le PAPACUN finance (entièrement ou partiellement) le salaire de plus de 1000 employés, dont 84 % sont autochtones.
  • 52 % des employés ont des responsabilités d’éducation de la petite enfance.
  • Plus de 59 % de ces éducateurs détiennent la certification d’éducateur de la petite enfance requise, 26 % excèdent les exigences de certification et 12 % suivent une formation en vue d’obtenir la certification.

Figure 6 : Proportion des dons par type

Les sites du PAPACUN reçoivent souvent des dons pour soutenir leurs activités; les principaux types de dons et le pourcentage de sites recevant ces dons sont les suivants :

  • Personnel en nature : 57 %
  • Locaux/utilisation des installations : 22 %
  • Transport : 6 %
  • Ressources à l’appui des programmes : 3 %
  • Autre dons en nature : 6 %
  • Équipement : 1 %
  • Bien administratifs : 1 %
  • Ressources à l’usage des participants : 1 %

70 % des centres du PAPACUN ont reçu des dons pour un total de plus de 15,4M $.

Figure 7 : Dix principaux sujets de santé publique abordés et les pourcentages de centres abordant le sujet.

Le programme PAPACUN aborde des sujets de santé publique. Les dix principaux sujets de santé publique abordés, et le pourcentage de sites traitant de chacun, sont les suivants :

  1. Éducation nutritionnelle/saine alimentation : 95 %
  2. Dépistage développemental (p. ex. évaluation du langage, de l'audition, de la vision), retards de développement ou besoins spéciaux des enfants : 86 %
  3. Soins ou examens dentaires : 86 %
  4. Préparation à l’école / alphabétisation / développement du langage : 85 %
  5. Activité physique et mode de vie actif : 81 %
  6. Revitalisation et rétention culturelles et linguistiques : 73 %
  7. Sécurité à l’extérieur (p. ex. sécurité liée au soleil, dans les terrains de jeux ou dans les sports) : 69 %
  8. Réanimation cardiorespiratoire (RCR)/premiers soins : 68 %
  9. Environnement sécuritaire à la maison : 67 %
  10. Immunisation/vaccination : 66 %

Figure 8 : Activités complémentaires du programme offertes par les centres

De nombreux sites du PAPACUN offrent des activités de programme gratuites. Les principales activités et le pourcentage de sites offrant ces services sont les suivants :

  • Événements spéciaux/communautaires : 93 %
  • Accès à des professionnels de la santé ou aiguillages : 89 %
  • Cours avec les parents/fournisseurs de soins et les enfants : 81 %
  • Cours avec les parents/fournisseurs de soins : 79 %
  • Visite à domicile : 76 %
  • Dépistage développemental :70 %
  • Accès a d’autres professionnels ou aiguillage : 65 %
  • Cérémonies culturelles : 62 %
  • Activités de sensibilisation pour participants difficile à rejoindre : 50 %
  • Bibliothèque, prêt de ressources/jouets : 47 %

Figure 9 : Soutien dans la collectivité et partenaires

Soutien dans la collectivité

  • 80 % des centres du PAPACUN faisaient appel à des bénévoles.
  • 3 173 bénévoles ont donné au total 52 606 heures de leur temps, soit l’équivalent de 62 jours par année, par centre.
  • 56 % des bénévoles étaient des participants actuels ou anciens.

Partenaires

  • 82 % des projets du PAPACUN comptent des organismes partenaires.
  • 77 % des centres du PAPACUN ont signalé qu’ils avaient plus de quatre types de partenaires.
  • Partenaires les plus courants : organismes de santé (p. ex. centre de santé communautaire, clinique, centre de santé publique), organismes autochtones et établissements d’enseignement (p. ex. écoles, universités).
Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :