Le ministre des Transports annonce un financement afin de concevoir des bateaux recyclables

Communiqué de presse

Le 7 avril 2021         Ottawa         Transports Canada

Assurer un avenir plus propre à nos enfants et à nos petits-enfants est une priorité du gouvernement du Canada. Pour y arriver, chaque action et chaque idée comptent. Cela comprend la conception et le développement de bateaux qui sont plus respectueux de nos océans et de notre environnement. Voilà pourquoi, au moyen du Plan de protection des océans, nous prenons des mesures pour favoriser une plus grande utilisation de composants recyclés pour bateaux.

Aujourd’hui, le ministre des Transports, l’honorable Omar Alghabra, a annoncé qu’un financement de 200 000 $ est accordé à l’organisme Innovation maritime, situé à Rimouski au Québec, pour permettre la conception d’un projet de bateau recyclable.

L’objectif du projet est de remplacer autant que possible les composants de la coque et du pont par des pièces plus écologiques et de développer un procédé qui facilitera le démontage du bateau. Un modèle complet et fonctionnel sera mis au point et mis à l’essai, ce qui permettra de développer et de faire rayonner ces progrès technologiques à travers le Canada.

Lancé en novembre 2016, le Plan de protection des océans est l’investissement le plus important réalisé à ce jour pour protéger les côtes et les voies navigables du Canada. Ce plan national crée un système de sécurité maritime de calibre mondial qui offre des possibilités économiques pour les Canadiens, tout en protégeant nos côtes et notre eau propre pour les générations à venir. Ce travail s’effectue en étroite collaboration avec les peuples autochtones, les intervenants locaux et les communautés côtières.

Citations

« Soutenir des organismes comme Innovation Maritime est non seulement bon localement, mais c’est également bon pour notre pays. Cela permet de continuer à trouver des solutions de recyclage et d’assurer le développement de bateaux plus respectueux de l’environnement. Et c’est grâce à la contribution et aux idées de tous que nous pourrons bâtir un Canada plus propre, plus sain et plus durable pour la génération d’aujourd'hui et celles qui nous succéderont. »

L’honorable Omar Alghabra
Ministre des Transports

« Dans le cadre du Plan de protection des océans, notre gouvernement a agi de manière concrète et rigoureuse pour retirer les épaves et les navires abandonnés et dangereux des ports et des voies navigables du Canada. Maintenant, nous sommes fiers de nous associer à Innovation Maritime pour concevoir des navires plus facilement recyclables, et meilleurs pour l’environnement à l’avenir. Il est fondamental de trouver des solutions qui assureront une meilleure santé de nos océans et une meilleure durabilité de nos industries océaniques, si nous voulons faire croître l’économie bleue du Canada. »

L’honorable Bernadette Jordan
Ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne

« Le choix des matériaux et des procédés d’assemblage des bateaux composites pose certains défis lors du démontage et du tri des matériaux. Ce projet permettra d’aboutir à de nouvelles solutions et de les mettre à l’essai dans un environnement réel. Les entreprises canadiennes pourront utiliser ces techniques innovantes pour construire des bateaux plus respectueux de l’environnement et ainsi alléger, pour les générations futures, le fardeau lié à l’élimination des bateaux à la fin de leur cycle de vie. »

Sylvain Lafrance
Directeur général, Innovation maritime

Faits en bref

  • Innovation maritime est un organisme à but non lucratif situé à Rimouski, au Québec, qui a pour mission de développer des solutions par la voie de la recherche, le transfert technique et la diffusion d’information. Il s’agit d’un centre de recherche affilié à l’Institut maritime du Québec (IMQ), composante du Collège de Rimouski

  • Innovation maritime a déjà reçu la somme de 299 494 $ pour son étude sur le recyclage des navires en fibres de verre et sur les performances des matériaux recyclables appliquées à la conception de navires.

  • Depuis le lancement du Plan de protection des océans en novembre 2016, plus de 50 initiatives ont été mises en place et mises en œuvre dans les domaines de la sécurité maritime, de la recherche et de la protection des écosystèmes qui s’étendent d’un océan à l’autre.

  • Le Programme de bateaux abandonnés de Transports Canada investit 6,85 millions de dollars pour l’évaluation, l’enlèvement et l’élimination des bateaux abandonnés, et pour la mise sur pied des initiatives de recherche et d’éducation. Depuis le 31 mai 2017, dans le cadre de ce programme, Transports Canada a lancé six appels de propositions de projets à financer au moyen de subventions et de contributions.

  • Le volet d’éducation, de sensibilisation et de recherche (au budget de 1,25 million de dollars sur cinq ans) finance les projets d’éducation publique qui visent à accroître la sensibilisation sur les responsabilités de propriétaires de bateaux, incluant la gestion responsable de fin de vie des petits bateaux. Le volet finance également des travaux de recherche pour faire progresser le recyclage de bateaux ainsi que la conception et la construction de bateaux écoresponsables.

Liens connexes

Personnes-ressources

Allison St-Jean
Attachée de presse
Cabinet de l’honorable Omar Alghabra
Ministre des Transports, Ottawa
613-290-8656
allison.st-jean@tc.gc.ca

Relations avec les médias
Transports Canada, Ottawa
613-993-0055
media@tc.gc.ca

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :