Excuses officielles présentées à M. Almalki, à M. Abou-Elmaati et à M. Nureddin

Déclarations

Ottawa, 17 mars 2017 – Aujourd’hui, l’honorable Ralph Goodale, ministre de la Sécurité publique et de la Protection civile, et l’honorable Chrystia Freeland, ministre des Affaires étrangères, ont fait la déclaration suivante :

« Nous annonçons aujourd’hui que le gouvernement du Canada est parvenu à un règlement avec Abdullah Almalki, Ahmad Abou-Elmaati et Muayyed Nureddin, mettant ainsi fin aux poursuites civiles.

Au nom du gouvernement du Canada, nous souhaitons présenter nos excuses à M. Almalki, à M. Abou-Elmaati et à M. Nureddin, ainsi qu’à leur famille, pour tout rôle que les représentants canadiens pourraient avoir joué relativement à leur détention et aux mauvais traitements subis à l’étranger ainsi que tout tort en résultant.

Le gouvernement du Canada condamne fermement les abus et la torture de toute nature et s’engage à s’acquitter de ses obligations en vertu de la Charte canadienne des droits et libertés afin de respecter et de protéger les droits de l’Homme.

Nous espérons que les mesures prises aujourd’hui leur viendront en aide, à eux ainsi qu’à leur famille, dans leurs efforts visant à entamer un chapitre nouveau et prometteur de leur vie.

Le gouvernement du Canada est déterminé à assurer la sécurité des Canadiens et à protéger leurs droits et libertés, et ce, peu importe où ils se trouvent dans le monde. »


Renseignements :

Scott Bardsley
Cabinet du ministre de la Sécurité publique et de la Protection civile
613-998-5681

Relations avec les médias
Sécurité publique Canada
613-991-0657


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :

Déclaration de confidentialité

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :