Le Canada préoccupé par l’intention du Venezuela de se retirer de l’Organisation des États américains

Déclarations

Le 27 avril 2017 - Ottawa, Ontario – Affaires mondiales Canada

La ministre des Affaires étrangères, l’honorable Chrystia Freeland, a fait aujourd’hui la déclaration suivante à propos du Venezuela :

« La situation se détériore rapidement au Venezuela, et le Canada est grandement préoccupé par l’annonce du gouvernement vénézuélien de son intention de se retirer de l’Organisation des États américains [OÉA].

« Les manifestations se poursuivent au Venezuela, et nous réitérons notre appel au gouvernement vénézuélien à restaurer l’ordre constitutionnel et le respect des droits démocratiques du peuple vénézuélien, garantis par la Charte de l’OÉA et la Charte démocratique interaméricaine.

« L’intention du Venezuela de se retirer de l’OÉA marginalise davantage le pays au sein des Amériques, à un moment où il faut protéger la liberté, la démocratie et les droits de la personne du peuple vénézuélien, ainsi que la règle de droit.

« Le Canada demande aussi au gouvernement du Venezuela de libérer tous les prisonniers politiques et d’établir sans tarder un calendrier électoral. »

Les faits en bref

  • Le 26 avril, le Conseil permanent de l’OÉA a approuvé une résolution, appuyée par le Canada, visant à convoquer les ministres des affaires étrangères de la région à une réunion au cours de laquelle ils se pencheront sur la situation au Venezuela.

Contacts

Le Service des relations avec les médias
Affaires mondiales Canada
343-203-7700
media@international.gc.ca
Suivez-nous sur Twitter : @CanadaPE
Aimez-nous sur Facebook : La politique étrangère du Canada - Affaires mondiales Canada


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :

Déclaration de confidentialité

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :