La secrétaire parlementaire du ministre du Commerce international assistera au Forum de « la Ceinture et la Route » pour la coopération internationale à Beijing

Communiqué de presse

Le 12 mai 2017 – Ottawa (Ontario) – Affaires mondiales Canada

L’expansion des échanges commerciaux avec de grands marchés à croissance rapide, comme la Chine, est importante pour les Canadiens et pour renforcer la classe moyenne. En tant que deuxième économie mondiale, la Chine présente de nombreux nouveaux débouchés en matière de commerce de biens et services. Ceux-ci créeront de nouvelles possibilités pour les entreprises canadiennes et accroîtront le nombre d’emplois bien rémunérés pour la classe moyenne du Canada.

La secrétaire parlementaire du ministre du Commerce international, Mme Pamela Goldsmith-Jones, a annoncé aujourd’hui qu’elle serait à Beijing, en Chine, les 14 et 15 mai, pour représenter le Canada au Forum de « Belt and Road » pour la coopération internationale. Ce forum offre au Canada l’occasion de discuter de la coopération dans des secteurs clés tels que la connectivité des infrastructures, le commerce et l’investissement, le soutien financier et les échanges interpersonnels dans toute la région de l’Asie-Pacifique. En marge de la conférence, elle tentera de déterminer les possibilités pour les entreprises canadiennes de participer aux investissements quant à l’infrastructure dans la région.

L’éducation est un pilier crucial de la relation bilatérale entre le Canada et la Chine. Pendant sa visite à Beijing, la secrétaire parlementaire visitera l’École internationale canadienne de Beijing pour parler avec les étudiants de l’expérience d’une éducation internationale et promouvoir le Canada comme destination de choix pour les étudiants chinois. Elle participera également à une table ronde avec des intervenants du secteur de l’éducation à Beijing afin de mettre en lumière la valeur à long terme des programmes d’éducation Canada-Chine.

Citations

«  Le Canada est un partenaire commercial solide et important. Nous sommes en bonne position pour tirer parti des possibilités mondiales qui se traduiront par la création d’emplois et de croissance pour la classe moyenne. »

- Pamela Goldsmith-Jones, secrétaire parlementaire du ministre du Commerce international

Faits en bref

  • La valeur des échanges bilatéraux entre le Canada et la Chine s’est élevée à 85 milliards de dollars en 2016, et les investissements directs étrangers bilatéraux entre le Canada et la Chine se chiffraient à 34,7 milliards de dollars à la fin de 2016.

  • Les exportations canadiennes de marchandises ont totalisé 21 milliards de dollars en 2016, soit une hausse de 4 % par rapport à 2015. Ces exportations concernaient pour leur plus grande part des produits forestiers, des produits agricoles, des minerais et des véhicules motorisés.

  • Environ 4,5 % de la population canadienne est de descendance chinoise.

  • La Chine est une source importante d’étudiants étrangers : quelque 120 000 étudiants chinois étudient actuellement au Canada, soit plus que le nombre d’étudiants étrangers provenant de tout autre pays.

Liens connexes

Personnes-ressources

Le Service des relations avec les médias
Affaires mondiales Canada
343-203-7700
media@international.gc.ca
Suivez-nous sur Twitter : @CommerceCanada
Aimez-nous sur Facebook : Le commerce international du Canada - Affaires mondiales Canada


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :