Le ministre du Commerce international se rendra dans le Canada atlantique pour souligner les avantages de la diversification du commerce 

Communiqué de presse

Le 11 août 2017 - Halifax, Nouvelle-Écosse - Affaires mondiales Canada

Les Canadiens en général et les entreprises exportatrices en particulier profitent du commerce international, qui est un des moteurs de croissance pour notre classe moyenne et ceux qui travaillent fort pour en faire partie. Afin de favoriser une croissance économique soutenue et des débouchés pour les entreprises canadiennes, le Canada doit diversifier et accroître ses échanges commerciaux dans les marchés étrangers.

Du 14 au 16 août 2017, le ministre du Commerce international, l’honorable François-Philippe Champagne, rencontrera des chefs d’entreprise et des entrepreneurs au Canada atlantique pour souligner les avantages de l’Accord économique et commercial global (AECG) entre le Canada et l’Union européenne (UE), l’accord commercial le plus progressiste jamais négocié par le Canada et l’Union européenne. Importante porte d’entrée vers les marchés mondiaux, le Canada atlantique est une région idéale pour les entreprises qui cherchent à faire croître leurs activités commerciales dans de nouveaux marchés à l’étranger.

À Halifax, en Nouvelle-Écosse, le président du Conseil du Trésor, l’honorable Scott Brison, se joindra au ministre Champagne pour annoncer un soutien aux petites et moyennes entreprises du Canada atlantique qui cherchent à faire croître leurs marchés d’exportation. Au cours de sa visite à Beaubassin-est, au Nouveau-Brunswick, le ministre Champagne annoncera un soutien à une initiative de technologie propre, de concert avec le ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne, l’honorable Dominic LeBlanc. 


Citations

« Les Canadiens bénéficient d’un des plus hauts niveaux de vie dans le monde, et un des éléments qui ont le plus contribué à la croissance de notre classe moyenne a été le commerce. Nous sommes résolus à poursuivre sur la voie de cette croissance, et le moment n’a jamais été aussi propice que maintenant pour diversifier nos marchés et présenter ce que nous avons à offrir au monde. En vertu de l’application provisoire de l’AECG le 21 septembre prochain, les droits de douane sur les principales exportations du Canada vers l’Union européenne, comme le poisson et les fruits de mer, seront éliminés. En permettant l’accès à un marché de plus de 500 millions de consommateurs, l’AECG ouvrira d’importants débouchés pour les entreprises canadiennes de toutes tailles. »

- François-Philippe Champagne, ministre du Commerce international

« La collaboration est essentielle afin que les entreprises de la région de l’Atlantique puissent accroître leurs exportations vers les marchés internationaux de manière efficace. Le lancement, le mois dernier, de la Stratégie de croissance du commerce et des investissements en Atlantique par le ministre Champagne constituait la première étape de notre plan visant à doubler le nombre d’entreprises exportatrices de l’Atlantique d’ici 2025. D’autres mesures seront annoncées plus tard et permettront de montrer de quelle façon ce plan aidera les petites et moyennes entreprises des quatre provinces de la région. »

- Scott Brison, président du Conseil du Trésor

Faits en bref

  • Le premier ministre Justin Trudeau et le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker ont convenu d’une date d’application provisoire pour l’AECG, à savoir le 21 septembre 2017.

  • L’UE est devenue le plus important partenaire commercial de la Nouvelle-Écosse et constituait la troisième destination en importance pour les exportations de la province en 2016, avec des exportations d’une valeur de 442 millions de dollars.

  • Les exportations totales de marchandises du Nouveau-Brunswick dans le monde ont totalisé près de 11 milliards de dollars en 2016. Les exportations devraient croître une fois que l’AECG entrera en vigueur et que les droits de douane seront éliminés sur des exportations comme le poisson et les fruits de mer.

  • Au Canada atlantique, chaque million de dollars d’exportations permet le maintien de quatre ou cinq emplois.

Liens connexes

Personnes-ressources

Le Service des relations avec les médias
Affaires mondiales Canada
343-203-7700
media@international.gc.ca
Suivez-nous sur Twitter : @CommerceCanada
Aimez-nous sur Facebook : Le commerce international du Canada - Affaires mondiales Canada


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :

Déclaration de confidentialité

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :