Déclaration de la ministre des Affaires étrangères concernant la décision de la Cour constitutionnelle du Guatemala sur la peine de mort

Déclarations

Le 28 octobre 2017 - Ottawa, Ontario - Affaires mondiales Canada

La ministre des Affaires étrangères, l’honorable Chrystia Freeland, a fait aujourd’hui la déclaration suivante :

« Le Canada se réjouit de la décision du plus haut tribunal du Guatemala de déclarer inconstitutionnelle l'application de la peine de mort dans les affaires civiles. Nous espérons que cette étape importante mènera à l'abolition totale des exécutions en toutes circonstances dans ce pays.

« Cette forme de punition est inefficace et n’a pas d’effet dissuasif, en plus d’être incompatible avec les droits de la personne et la dignité humaine. Nous exhortons tous les pays qui continuent d’appliquer la peine de mort à cesser d'y avoir recours. »

Contacts

Adam Austen
Attaché de presse
Cabinet de la ministre des Affaires étrangères
Adam.Austen@international.gc.ca

Le Service des relations avec les médias
Affaires mondiales Canada
343-203-7700
media@international.gc.ca
Suivez-nous sur Twitter : @CanadaPE
Aimez-nous sur Facebook : La politique étrangère du Canada - Affaires mondiales Canada


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :

Déclaration de confidentialité

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :