La justice pour les victimes de dirigeants étrangers corrompus - Troisième cas

Document d'information

Le Canada exprime depuis longtemps de vives préoccupations au sujet de l’affaire Sergueï Magnitski et de ce qu’elle reflète à propos de l’état du système de justice et de l’état de droit en Russie.

Dès maintenant, le Canada impose des sanctions contre 30 individus liés à des actes de corruption à grande échelle entourant la fraude fiscale de 230 millions de dollars américains révélée par Sergueï Magnitski en 2008, et à des violations subséquentes graves de ses droits juridiques et fondamentaux durant son enquête et sa détention préalable au procès, y compris de la violence physique et psychologique ayant ultimement mené à son décès dans un centre de détention russe en novembre 2009.

Voici les noms des personnes ciblées par ces sanctions :

  • Aleksey Vasilyevich ANICHIN
  • Alexander Ivanovich BASTRYKIN
  • Aleksey DROGANOV
  • Alexandra Viktorovna GAUS
  • Stanislav Evgenievich GORDIEVSKY
  • Victor Yakovlevich GRIN
  • Pavel KARPOV
  • Yelena KHIMINA
  • Vyacheslav Georgievich KHLEBNIKOV
  • Dmitry Vladislavovich KLYUEV  
  • Dmitriy KOMNOV           
  • Dmitry Borisovich KRATOV       
  • Andrei Alexandrovich KRECHETOV
  • Aleksey KRIVORUCHKO            
  • Artem KUZNETSOV 
  • Larisa Anatolievna LITVINOVA          
  • Oleg LOGUNOV      
  • Viktor Aleksandrovich MARKELOV      
  • Andrey PECHEGIN  
  • Gennady Nikolaevich PLAKSIN  
  • Sergei PODOPRIGOROV            
  • Ivan Pavlovitch PROKOPENKO           
  • Oleg SILCHENKO             
  • Yelena STASHINA   
  • Vladlen Yurievich STEPANOV    
  • Olga STEPANOVA
  • Fikret TAGIYEV               
  • Dmitri TOLCHINSKIY                
  • Svetlana UKHNALYOVA           
  • Natalya VINOGRADOVA
Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :