Déclaration du ministre du Commerce international à propos du succès des discussions relatives à l’Accord de Partenariat transpacifique global et progressiste 

Déclarations

Le 23 janvier 2018 — Ottawa, Ontario — Affaires mondiales Canada

Aujourd’hui, le ministre du Commerce international, l’honorable François-Philippe Champagne, a fait la déclaration suivante :

« Le renforcement des relations économiques avec les pays de la vaste région à forte croissance de l’Asie du Pacifique afin de favoriser la prospérité et de créer des emplois pour la classe moyenne demeure une priorité du Canada.

« Je suis ravi d’annoncer aujourd’hui que le Canada et les dix autres membres restants du Partenariat transpacifique ont conclu à Tokyo, au Japon, les discussions relatives à un nouvel Accord de Partenariat transpacifique global et progressiste (PTPGP). Nous sommes heureux de confirmer que, dans nos négociations avec le Japon, nous avons obtenu des résultats importants en ce qui concerne la culture, l’amélioration des dispositions relatives aux voitures, ainsi que la suspension de nombreuses dispositions touchant la propriété intellectuelle qui étaient source de préoccupation pour les intervenants canadiens.

« Le Canada a toujours déclaré qu’il ne conclurait qu’un accord respectant ses intérêts. À cette fin, le Canada n’a ménagé aucun effort à l’égard du PTPGP, qu’il s’agisse de diriger les premières réunions des représentants en mai 2017 ou de proposer plusieurs suspensions et modifications afin d’offrir aux Canadiens un meilleur accès à cette région en effervescence.

« Au cours de la dernière année, nous avons également collaboré avec nos partenaires afin d’apporter les modifications requises pour que cet accord apporte une prospérité tangible et crée des débouchés. Nous avons dit dès le départ que nous ne voulions pas signer n’importe quel accord. Nous voulions un accord qui soit une bonne affaire pour le Canada et les Canadiens. Le Canada a fait tout en son pouvoir pour s’assurer que nous puissions conclure un accord progressiste qui sera dans l’intérêt du Canada et des Canadiens pour plusieurs décennies. Cela a demandé une approche pangouvernementale et un engagement direct aux niveaux les plus élevés. L’accord conclu à Tokyo aujourd’hui est le bon accord. Notre gouvernement a défendu les intérêts canadiens, et cet accord répond à nos objectifs d’assurer une croissance et une prospérité durables et de créer des emplois bien rémunérés pour la classe moyenne d’aujourd’hui et les générations à venir.

« Le Canada a montré sa capacité et sa volonté de tout mettre en œuvre pour établir des règles de commerce qui permettent à la classe moyenne de se tailler une place concurrentielle sur la scène mondiale. 

« Le Canada a réussi à conclure une entente qui offre aux Canadiens des gains âprement obtenus, et ce, en grande partie grâce à une équipe de négociation dévouée et assidue ainsi qu’à l'envoyé spécial du Canada, M. Ian McKay. »

Liens connexes

Personnes-ressources

Pierre-Olivier Herbert
Attaché de presse
Cabinet du ministre du Commerce international
343-203-7332

Le Service des relations avec les médias
Affaires mondiales Canada
343-203-7700
media@international.gc.ca
Suivez-nous sur Twitter : @Commerce Canada
Aimez-nous sur Facebook : Le Commerce international du Canada — Affaires mondiales Canada


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :